Présentation des crédits

Les crédits sont la devise utilisée dans ArcGIS pour réaliser des transactions spécifiques et utiliser certains types de stockage, comme le stockage d’entités, pour exécuter des analyses et utiliser du contenu Premium. N’importe quel logiciel ArcGIS interagissant avec ArcGIS Online, comme ArcGIS Enterprise, ArcGIS Pro, ArcGIS Insights ou ArcGIS Field Maps, peut utiliser des crédits. Explorez chaque produit pour comprendre l’utilisation des crédits pour les outils et services de chaque application.

La plupart des opérations effectuées dans ArcGIS Online ne nécessitent pas de crédits. Vous pouvez ainsi utiliser les fonds de cartes et les images ArcGIS Living Atlas, exporter des données et rechercher des adresses ou des lieux. Dans bien des cas, les opérations nécessitant des crédits ont un coût relativement faible. Par exemple, le géocodage de 125 adresses, le stockage de 2 Go de données de tuiles de carte ou l’enrichissement de limites de codes postaux à Detroit, dans le Michigan, en ajoutant quatre variables de population et de données relatives aux revenus coûte moins de cinq crédits.

Le nombre de crédits dont vous disposez est déterminé par les types d'utilisateurs de votre abonnement. À tout moment, vous pouvez acheter des crédits supplémentaires si nécessaire.

Gérer et surveiller les crédits

La gestion de l'utilisation des crédits est essentielle dans le cadre de l'administration de votre organisation. ArcGIS Online offre aux administrateurs plusieurs outils pour gérer leurs crédits. L’une des manières de gérer vos crédits consiste à configurer et affecter des rôles personnalisés avec uniquement les privilèges appropriés dont vos membres ont besoin pour accéder aux outils de consommation de crédits nécessaires.

Une autre manière de gérer les crédits consiste à activer la budgétisation des crédits et à octroyer un nombre de crédits spécifique à certains ou à tous les membres d’une organisation ou à allouer un nombre de crédits par défaut aux nouveaux membres. La budgétisation des crédits s’applique aux outils et aux services basés sur des transactions, comme l’enrichissement géographique et l’analyse spatiale. Elle définit un seuil de crédits qu’un utilisateur peut dépenser au total ou au cours d’une même tâche, pour l’empêcher de dépenser immédiatement un grand nombre de crédits par mégarde.

Si la quantité de crédits d’une organisation est faible ou que la budgétisation des crédits est activée et qu’un utilisateur ne dispose que de peu de crédits, certaines activités qui consomment des crédits risquent de ne plus pouvoir être utilisées.

Pour vous aider à estimer le nombre de crédits requis pour effectuer des transactions spécifiques ou stocker des données, reportez-vous à la rubrique Crédits par fonctionnalité.

Les administrateurs peuvent surveiller l’utilisation des crédits à l’aide de la page Status (Statut). Cette page détaille de manière interactive l'utilisation des crédits au fil du temps en identifiant les membres les ayant consommés. Vous pouvez ainsi alors procéder à des ajustements stratégiques et supprimer tout contenu inutilisé ou mettre à jour les rôles des membres pour mieux contrôler les accès sur l'ensemble de la plateforme. Tout comme vous vérifiez vos factures mensuelles de services publics, en contrôlant l'utilisation des crédits, vous comprenez mieux comment le logiciel est utilisé et pouvez prévoir le nombre de crédits nécessaires dans le temps.

Remarque :

ArcGIS Online stocke uniquement les données d’utilisation sur les deux dernières années.

Crédits et outils

Les outils basés sur des transactions, tels que les outils de géocodage, d’GeoEnrichment, d’analyse d’images et d’analyse spatiale, sont facturés en fonction du nombre d’enregistrements et de la sortie générée. Par exemple, avec l’GeoEnrichment, vous êtes facturé en fonction du nombre d’attributs que vous avez ajoutés à votre jeu de données. Concernant la génération de zones de déplacement (aussi appelées zones isochrones), chaque zone de déplacement vous est facturée. Ainsi, si vous générez trois zones de déplacement (2, 5 et 10 miles) pour 8 emplacements, 24 zones de déplacement vous sont facturées. Pour plus d’informations sur la consommation de crédits lors de l’utilisation des outils d’analyse, reportez-vous à la rubrique Comprendre les crédits pour l’analyse spatiale.

Si votre organisation a activé la budgétisation des crédits et que le nombre attendu de crédits est supérieur au nombre de crédits qui vous est alloué, un message d’erreur apparaît et vous empêche de soumettre la tâche.

Remarque :

Vous pouvez estimer le nombre de crédits requis pour exécuter un outil d’analyse dans Map Viewer et Map Viewer Classic. Certains outils d’analyse ne consomment pas de crédits. Pour des détails, reportez-vous à la rubrique Comprendre les crédits pour l’analyse spatiale.

Si vous disposez de privilèges permettant d’effectuer une analyse des images, vous pouvez également utiliser les fonctions raster de Map Viewer Classic pour traiter vos couches d’imagerie. Les fonctions raster suivantes n’utilisent pas de crédits lorsqu’elles s’exécutent dans ArcGIS Online :

  • Rastériser les attributs
  • Table attributaire
  • Informations raster
  • Métadonnées clés

Crédits et stockage

Trois types de stockage consomment des crédits : le stockage d’entités, le stockage d’images et le stockage de fichiers. Le stockage d’entités est spécifique des couches d’entités hébergées dans ArcGIS Online, alors que le stockage de fichiers inclut d’autres types de couches et de fichiers et notamment des pièces jointes, dans vos couches d’entités hébergées. Le stockage d'images est spécifique aux couches d’images hébergées dans ArcGIS Online. Pour des exemples spécifiques de la constitution de chaque type de stockage et leur taux de consommation de crédits, voir Crédits par fonctionnalité ci-dessous. Certains paramètres de la couche d’entités, notamment les paramètres contrôlant l’accès en édition, comme Enable Sync (Activer la synchronisation) et Keep track of changes to the data (Conserver le suivi des modifications des données), peuvent entraîner une augmentation de la taille du stockage des entités au fil du temps. Les couches d’entités hébergées optimisées peuvent également utiliser de l’espace de stockage supplémentaire.

Vous pouvez déterminer le nombre de crédits utilisés par votre organisation pour le stockage en cliquant sur Storage (Stockage) dans Credit Utilization Chart (Diagramme d’utilisation des crédits) sur l’onglet Status (Statut) de la page de votre organisation. Vous pouvez sélectionner chaque type de stockage (par exemple, stockage d’entités ou stockage de fichiers) pour afficher une répartition générale du nombre de crédits consommés par votre organisation pour ce type de stockage spécifique.

Vous pouvez afficher le stockage spécifique de toutes les couches d’entités hébergées de votre organisation dans le rapport de stockage des entités en sélectionnant Database storage (Stockage de bases de données) sous Storage Type (Type de stockage) dans le rapport, puis en cliquant sur View item details (Afficher les détails de l’élément). Vous pouvez ainsi voir la quantité de stockage utilisée par chaque couche d’entités dans une même vue.

Vous pouvez afficher les détails de stockage de toutes les couches d’images de votre organisation dans le rapport de stockage des images en sélectionnant Tiled Imagery Layer (Couche d’images tuilées) sous Layer Type (Type de couche) dans le rapport, puis en cliquant sur View Item Details (Afficher les détails de l’élément). Cela illustre la taille des fichiers d’image utilisés pour l’utilisation des crédits de stockage, pour chaque couche d’images.

Obtenir davantage de crédits

Les contacts administrateurs par défaut de l’organisation sont avertis lorsque 75 et 100 pour cent de leurs crédits ont été utilisés et lorsqu’un membre a atteint la limite des crédits alloués. Si votre organisation a épuisé l'ensemble de ses crédits, l’abonnement présente un statut limité ou affiche un solde négatif.

Un abonnement devient limité lorsqu’une organisation a utilisé la totalité de ses crédits. Avec un abonnement limité, l’accès à certains éléments et processus est bloqué. Cependant, l’abonnement reste utilisable pour que vous puissiez effectuer certaines actions comme la gestion de l’organisation et l’utilisation du contenu. Les activités suivantes sont autorisées avec un abonnement limité :

  • L’administrateur par défaut peut accomplir toutes les activités liées à la gestion des membres et du contenu, en particulier l’exécution des rapports d’administration.
  • L’administrateur par défaut peut modifier et enregistrer les paramètres et les stratégies de l’organisation.
  • L’administrateur par défaut peut inviter des membres et attribuer des licences.
  • Les membres peuvent ouvrir, afficher, partager et modifier le contenu existant dans l’organisation.
  • Les membres peuvent ouvrir le contenu public et partagé, détenu par d’autres utilisateurs.
  • Les membres peuvent utiliser des logiciels sous licence.
  • Les membres peuvent ajouter des données aux couches existantes.

Les limitations suivantes s’appliquent à un abonnement limité :

  • Les membres ne peuvent pas créer de contenu.
  • Les membres ne peuvent pas publier de nouvelles couches d’aucune sorte.
  • Les membres n’ont pas accès aux outils consommant des crédits.

En cas d’affichage d’un message indiquant que votre abonnement ArcGIS Online est limité, vous pouvez acheter des crédits supplémentaires ou contacter le support technique Esri pour obtenir de l’aide.

Remarque :

Les crédits inutilisés inclus dans votre abonnement annuel expirent à la fin de la période d’abonnement. Tout crédit supplémentaire acquis expire au bout de deux ans.

Crédits par fonctionnalité

Utilisez la table suivante pour évaluer les crédits nécessaires à l’exécution de transactions spécifiques ou au stockage de données.

FonctionnalitéExemple d’utilisationCrédits utilisés

Stockage des entités, en dehors des pièces jointes des entités, des collections d’entités et des entités associées au partage de la localisation et des vues de couches d’entités hébergées.

Stocker une couche d’entités hébergée

2,4 crédits pour 10 Mo stockés par mois (calcul à l'heure)

Remarque :

Les paramètres de couche d’entités, comme Enable Sync (Activer la synchronisation) et Keep track of created and updated features (Assurer le suivi des entités créées et mises à jour), peuvent accroître la taille de stockage avec le temps.

Stockage d’images

Stocker une couche d’images hébergée

Pour l’imagerie tuilée, les coûts de stockage s’élèvent à 1,2 crédit pour 1 Go stocké par mois (calcul à l’heure)

Remarque :

Les crédits concernant le stockage de l’imagerie tuilée sont calculés en fonction de la taille des fichiers d’image stockés.

Quant à l’imagerie dynamique, les coûts de stockage dépendent de la taille des images et du nombre des images. Les crédits selon la taille des images sont calculés à raison d’1,2 crédit pour 1 Go stocké par mois (calcul à l’heure), pour la taille totale de l’image ou des images. Pour le nombre total des images, le coût des crédits est le suivant :

  • 1 à 10 images : 10 crédits par jour
  • 11 à 100 images : 20 crédits par jour
  • 101 à 1 000 images : 40 crédits par jour
  • 1 001 à 10 000 images : 80 crédits par jour
  • 10 001 à 100 000 images : 160 crédits par jour
  • Plus de 100 000 images : 320 crédits par jour
Remarque :

Dans une couche d’imagerie dynamique, une image est considérée comme une image unique, un élément dans un ensemble d’images ou une coupe dans un jeu de données multidimensionnel. Le nombre total d’images dans une couche d’imagerie dynamique est calculé à la publication de la couche. Vous trouverez le nombre d’images ou de coupes dans une couche d’imagerie dynamique dans la page d’élément de la couche.

Stockage de tout le contenu, à l’exception des couches d’entités hébergées et le contenu de ArcGIS Notebooks

Stocker des cartes Web

Stocker des fichiers, tels que des fichiers PDF, des images, des documents Microsoft Office, des fichiers de définition de service et d’autres éléments que vous ajoutez

Stocker des collections d’entités

Stocker des pièces jointes dans une couche d’entités hébergée

Stocker des couches de tuiles vectorielles publiées à partir de ArcGIS Pro

Stocker des paquetages de couches de scènes à partir deArcGIS Pro

Stocker des données empaquetées pour des zones cartographiques hors connexion préparées à l’avance

1,2 crédits pour 1 Go stocké par mois (calcul à l’heure)

Stockage de tout le contenu dans un espace de travail ArcGIS Notebooks

Charger et stocker un contenu comprenant des shapefiles, des fichiers .csv et d’autres fichiers dans un espace de travail

12 crédits pour 1 Go stockés par mois, par utilisateur

Géocodage

Apparier des adresses lors de la publication de feuilles de calcul (fichiers .csv ou Excel) en tant que couches d’entités hébergées avec ArcGIS World Geocoding Service ou une vue de ce localisateur

40 crédits par millier de géocodages

Analyse des entités

Effectuer une analyse d’entités à l’aide des outils d’analyse d’entités dans Map Viewer ou Map Viewer Classic

L’utilisation des crédits dépend de l’outil. Pour des détails, reportez-vous à la rubrique Comprendre les crédits pour l’analyse spatiale.

Analyse d’images

Analyser des images à l’aide des outils d’analyse raster ou des fonctions raster

L’utilisation des crédits pour l’analyse des images dépend du nombre de pixels ou d’entités traités, ce qui intègre le nombre de canaux dans les images à plusieurs canaux et le nombre de coupes dans les données multidimensionnelles.

Les modèles de fonctions raster personnalisés qui enchaînent des fonctions complexes peuvent accroître l’utilisation des crédits.

Itinéraires simples

Obtenir une feuille de route dans Map Viewer ou utiliser un itinéraire et une feuille de route pour les développeurs

0,005 crédit par itinéraire simple

Itinéraires optimisés

Obtenir une feuille de route dans Map Viewer ou utiliser Optimize order (Optimiser l’ordre) dans Map Viewer Classic

Incorporer plusieurs destinations dans un même itinéraire avec le calcul d’itinéraire optimisé pour les développeurs

0,5 crédit par itinéraire optimisé

Matrice de coût origine-destination

Calculer le coût de déplacement (relier les origines aux destinations dans Map Viewer Classic)

Les développeurs peuvent calculer une matrice de coût de déplacement.

0,0005 crédit par paire origine-destination en entrée

Ressource la plus proche

Utiliser une distance de ligne ou un mode de déplacement pour rechercher les entités les plus proches dans Map Viewer (Find nearest (Trouver le plus proche) dans Map Viewer Classic)

0,5 crédit par itinéraire des ressources les plus proches

Emplacement-allocation

Choisir les meilleures ressources pour prendre en charge la demande des zones environnantes dans ArcGIS Online ou utiliser localisation-allocation pour les développeurs

0,1 crédit par point de demande alloué

Itinéraire de flotte

Déterminer comment une flotte de véhicules peut passer par plusieurs arrêts dans le laps de temps le plus court avec la planification d’itinéraires dans Map Viewer ou utiliser l’itinéraire de flotte pour les développeurs

1 crédit par itinéraire de véhicule

Zones de desserte

Générer des zones de déplacement pour calculer une zone à l’aide d’un temps de déplacement ou d’une distance spécifié dans Map Viewer (créer des zones isochrones dans Map Viewer Classic) ou utiliser des zones de desserte pour les développeurs

0,5 crédit par zone de desserte

Recherche d'entreprises

Rechercher des points d’intérêt, tels que des entreprises et des services, dans ArcGIS Business Analyst Web App

10 crédits par millier d'enregistrements

Couches et cartes démographiques

Déplacer la couche ArcGIS Living Atlas Tapestry dans une carte

10 crédits pour 1 000 demandes de carte (déplacement, zoom et identification)

Infographie

Afficher des infographies dans des applications prises en charge, comme ArcGIS Pro, Business Analyst Web App, ArcGIS Community Analyst, ArcGIS Web AppBuilder, ArcGIS Experience Builder et ArcGIS for Office

Exporter des infographies au format PDF, Excel ou HTML

10 crédits par millier de vues

10 crédits par exportation

Rapports d’entités

Générer des rapports d’entités dans ArcGIS Survey123

0,5 crédit par temps par rapport

Rapports

Exécuter des rapports dans Business Analyst Web App

10 crédits par rapport

Génération de tuiles

Créer un cache de tuiles avec ArcGIS Online

1 crédit par millier de tuiles générées

Génération de couches de scènes à partir des entités

Publier des couches de scènes hébergées à partir des couches d'entités hébergées

1 crédit pour 1 000 entités multipatch texturées

1 crédit pour 5 000 entités ponctuelles ou multipatch non texturées

ArcGIS Notebooks : interactif

Créer, ouvrir et exécuter des notebooks

3 crédits par heure et par notebook avec le runtime Advanced, calculé par minute (10 minutes minimum)

30 crédits par heure et par notebook avec le runtime Advanced with GPU, calculé par minute (10 minutes minimum)

ArcGIS Notebooks : planifié

Exécuter une tâche de notebook planifiée

1,5 crédits par heure, par tâche avec le runtime Standard, calculé par minute

4,5 crédits par heure, par tâche avec le runtime Advanced, calculé par minute

45 crédits par heure, par tâche avec le runtime Advanced with GPU (Avancé avec GPU), calculé par minute

Data Pipelines (bêta) : interactif

Créer, ouvrir, mettre à jour et exécuter des pipelines de données

30 crédits par heure, calculés par minute

Remarque :

Le coût en crédits d’utilisation de cette fonctionnalité peut changer si elle provient de la version bêta.

Data Pipelines (bêta) : planifié

Exécuter une tâche planifiée de pipeline de données

30 crédits par heure, calculés par minute

Remarque :

Le coût en crédits d’utilisation de cette fonctionnalité peut changer si elle provient de la version bêta.