Ajouter des éléments

Si votre compte détient les privilèges nécessaires pour créer du contenu, vous pouvez ajouter des fichiers de votre appareil, des éléments provenant du Web et des applications à ArcGIS Online. Vous pouvez également enregistrer des cartes et publier des applications. Vos éléments sont accessible uniquement pour vous jusqu’à ce que vous les partagiez avec d’autres utilisateurs.

Ajouter des fichiers à partir de votre appareil

Vous pouvez ajouter des fichiers pris en charge de votre ordinateur sur le site web et partager ces fichiers afin que d'autres personnes puissent les télécharger et les ouvrir dans des applications bureautiques. Lorsque vous partagez des fichiers dont les valeurs sont séparées par des virgules (CSV) avec tout le monde (public), vous pouvez utiliser l’URL qui apparaît sur la page de l’élément pour ajouter le fichier CSV en tant que couche Web. En outre, les comptes d'organisation peuvent ajouter des fichiers image et utiliser l'URL pour afficher des images dans des applications Web, des fenêtres contextuelles et ainsi de suite. Vous devez partager les fichiers CSV et image avec tout le monde (public) pour que l'URL apparaisse sur la page de l'élément.

Si vous détenez les privilèges permettant de publier des couches d’entités hébergées, vous pouvez publier une couche d’entités hébergée lorsque vous téléchargez des fichiers pris en charge, tels que des shapefiles compressés et des Microsoft Excel.

Remarque :

Une fois publiées, les données chargées à partir d'un fichier de formes ou d'une géodatabase fichier sont converties dans la projection Web Mercator.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Depuis l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur New Item (Nouvel élément).
  3. Cliquez sur Your device (Votre appareil) pour choisir le fichier sur votre appareil ou le faire glisser dans la zone de déplacement.
  4. Si vous avez téléchargé un fichier .zip, choisissez-en le contenu (par exemple, un modèle de carte ou un exemple de code) dans le menu déroulant Item type (Type d'élément).
  5. Si vous avez téléchargé un exemple de code (.zip), sélectionnez le langage qui convient, par exemple Java ou C++.
  6. Si nécessaire, choisissez d'ajouter le fichier et de créer une couche d'entités hébergée ou d'ajouter uniquement le fichier.
  7. Cliquez sur Next (Suivant).
  8. Spécifiez un titre.
  9. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel l'élément doit être enregistré.
  10. Si votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign categories (Attribuer des catégories) et sélectionnez jusqu'à 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver votre élément. Vous pouvez également commencer à saisir un nom de catégorie pour affiner la liste des catégories.
  11. Saisissez éventuellement des termes de balises en les séparant par des virgules.

    Les balises sont des mots ou de brèves expressions qui décrivent votre élément et aident les utilisateurs à trouver votre élément. Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres,fédérales correspond à deux balises.

  12. Vous pouvez également ajouter un résumé de l'élément.
  13. Cliquez sur Enregistrer.

Lorsque vous avez ajouté votre fichier, il apparaît dans votre contenu et vous pouvez mettre à jour les détails des éléments et le partager (si vous disposez de privilèges de partage).

Remarque :

Pour ajouter les types de fichiers suivants au site Web, vous devez posséder un compte d’organisation : Image (.jpg, .jpeg, .png, .tif, .tiff), iWork Keynote (.key), iWork Numbers (.numbers), iWork Pages (.pages), Microsoft Excel (.xls, .xlsx), Microsoft PowerPoint (.ppt, .pptx), Microsoft Word (.doc, .docx), PDF (.pdf) et Microsoft Visio Document (.vsd).

Ajouter éléments provenant du Web

Lorsque vous ajoutez un élément provenant du Web, vous faites référence au point de terminaison REST (URL). Le site Web ne stocke pas l'élément même. Vous pouvez référencer des services Web ArcGIS Server, KML et OGC WFS, WMS et WMTS. Vous pouvez également référencer des documents et des images stockés sur le Web.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Depuis l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur New Item (Nouvel élément), puis sur URL (URL).
  3. Saisissez l’URL REST du service ou document (par exemple, https://myserver.com/arcgis/rest/services/folder/service/MapServer).

    Conseil :

    Si vous avez besoin d’accéder à vos services via HTTPS, assurez-vous que l’URL que vous fournissez lorsque vous ajoutez le service commence par https.

    Pour trouver l’URL REST d’un service ArcGIS Server, ouvrez la page du répertoire des services, https://myserver.com/arcgis/rest/services, et accédez au service que vous souhaitez partager. Vous pouvez alors copier l'URL à partir de la barre d'adresse du navigateur. N'ajoutez aucun paramètre, comme des jetons, à l'URL.

  4. Vérifiez que le type d'élément est correct. S'il est différent de celui sélectionné, choisissez le type correct de l'élément :
  5. Si vous avez ajouté un service sécurisé disponible en externe, indiquez si vous souhaitez ou non que les informations d'identification soient enregistrées avec l'élément de service. Si les informations d’identification ne sont pas archivées avec l'élément, tous ceux qui accèdent à l’élément seront invités à fournir des informations d’identification chaque fois qu’ils accèdent à l'élément de service. Si elles sont enregistrées avec l'élément, vous ne serez pas invité à les saisir.
  6. Cliquez sur Next (Suivant).
  7. Si vous avez ajouté un service sécurisé disponible en externe, saisissez un nom d'utilisateur et un mot de passe d'un compte disposant d'un accès au service.

    Les noms d'utilisateur peuvent respecter la casse selon le mode de gestion de vos systèmes d'identité. Si vous archivez les informations d’identifications et prévoyez de partager le service dans une application publique, vous pouvez activer la limitation du débit pour limiter l’utilisation sur le service.

    Remarque :

    Si les champs correspondant au nom d’utilisateur et au mot de passe, ou les options permettant de stocker ou non les identifiants de connexion, n’apparaissent pas, ou si un message d’erreur s’affiche lorsque vous essayez d’ajouter le service sécurisé, le problème peut provenir de votre configuration HTTPS. Le site ArcGIS Server qui propose le service pour lequel vous essayez de stocker des informations d'identification doit prendre en charge le protocole HTTPS et détenir un certificat valide signé par une autorité de certification connue. Pour un dépannage supplémentaire, contactez le support Esri.

  8. Si vous avez ajouté une couche WMS (OGC), choisissez les couches que vous voulez rendre visibles.
  9. Si vous avez ajouté une couche WFS (OGC) ou WMTS (OGC), sélectionnez la couche dessinée lorsque l'élément est ajouté à une carte. Si vous souhaitez ajouter plusieurs couches à partir d'un service WFS ou WMTS, vous devez créer des éléments individuels pour chaque couche.

    Si le service WMTS prend en charge plusieurs projections, vous devez sélectionner une projection spécifique. Par défaut, la première projection disponible est sélectionnée.

  10. Cliquez sur Next (Suivant).
  11. Spécifiez un titre.
  12. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel l'élément doit être enregistré.
  13. Si votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign categories (Attribuer des catégories) et sélectionnez jusqu'à 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver votre élément. Vous pouvez également commencer à saisir un nom de catégorie pour affiner la liste des catégories.
  14. Saisissez éventuellement des termes de balises en les séparant par des virgules.

    Les balises sont des mots ou de brèves expressions qui décrivent votre élément et aident les utilisateurs à trouver votre élément. Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres,fédérales correspond à deux balises.

  15. Vous pouvez également ajouter un résumé de l'élément.
  16. Cliquez sur Enregistrer.

Lorsque vous avez ajouté votre élément à partir du Web, il apparaît dans votre contenu et vous pouvez mettre à jour les détails des éléments et le partager (si vous disposez de privilèges de partage).

Ajouter et publier des fichiers depuis un lecteur cloud

Connectez-vous à votre compte sur Google Drive, Dropbox, ou Microsoft OneDrive pour accéder à des fichiers CSV (valeurs séparées par des virgules), Microsoft Excel, GeoJSON, à des shapefiles ou des géodatabases fichier à publier en tant que couche d’entités hébergée. Les shapefiles et géodatabases fichiers doivent être compressés dans un fichier .zip. Vous pouvez également publier un fichier Google Sheet à partir votre compte Google Drive.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous possédez les privilèges appropriés pour publier des couches d'entités hébergées.
  2. Depuis l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur New Item (Nouvel élément).
  3. Cliquez sur le fournisseur cloud où votre fichier est stocké.
  4. Connectez-vous à votre compte chez ce fournisseur cloud.
  5. Recherchez ou accédez au fichier que vous souhaitez publier.

    Toutes les recherches font appel à la fonctionnalité rendue accessible par le fournisseur cloud en question.

  6. Cliquez sur le fichier que vous souhaitez publier.
  7. Choisissez d'ajouter le fichier et de le publier en tant que couche d'entités hébergée ou d'ajouter uniquement le fichier.
  8. Cliquez sur Next (Suivant).
  9. Révisez les champs inclus. Vous pouvez supprimer des champs, modifier le nom d'affichage du champ et modifier le type de champ. Si les types de champs peuvent être identifiés, ils sont définis automatiquement.
  10. Choisissez un Fuseau horaire pour les champs de date du fichier.

    Par défaut, les champs de date sont censés contenir une date et une heure UTC. Si vos champs de date contiennent des valeurs utilisant un autre fuseau horaire, choisissez ce fuseau horaire. Notez que le fuseau horaire que vous sélectionnez est appliqué à tous les champs de date du fichier CSV. Si vous remplacez ultérieurement la couche d'entités hébergée avec des données mises à jour, le fuseau horaire spécifié lors de la première publication est utilisé.

  11. Cliquez sur Next (Suivant).
  12. Choisissez les informations de votre fichier que ArcGIS Online doit utiliser pour localiser des entités.
    • Si votre fichier contient des coordonnées, choisissez d'utiliser Latitude and longitude (Latitude et longitude), Military Grid Reference System (MGRS) (Système de référence de carroyage militaire (MGRS)) ou United States National Grid coordinates (Coordonnées USNG (U.S. National Grid)).
    • Sélectionnez Addresses or place names (Adresses ou noms de lieux) si votre fichier contient des noms de lieux (par exemple, l’Abbaye de Westminster ou le Canal de Panama) ou des adresses. Par défaut, ArcGIS Online localise les adresses en fonction de la région de votre organisation.
    • Pour créer une couche de table non spatiale, sélectionnez None (Aucun).
  13. Si vous localisez des entités à l’aide de l’option Addresses or place names (Adresses ou noms de lieux) et que plusieurs localisateurs ont été configurés pour votre organisation, cliquez sur Advanced location settings (Paramètres de localisation avancés) et sélectionnez le localisateur à utiliser.
  14. Si votre fichier contient des adresses, cliquez sur Advanced location settings (Paramètres de localisation avancés) et utilisez la liste déroulante Region (Région) pour préciser le pays où les adresses sont situées. Si votre fichier contient des adresses de plusieurs pays ou d'un pays qui ne figure pas dans la liste, sélectionnez Monde.
  15. Indiquez si vos champs de localisation sont basés sur un ou plusieurs champs.
  16. Passez en revue les champs d'emplacement (le cas échéant). Si ArcGIS Online peut identifier les champs contenant des informations d’emplacement, il les paramètre automatiquement. Toutefois, vous pouvez modifier l’un d’eux si nécessaire à l'aide du menu déroulant.
  17. Cliquez sur Next (Suivant).
  18. Spécifiez un titre.
  19. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel l'élément doit être enregistré.
  20. Si votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign categories (Attribuer des catégories) et sélectionnez jusqu’à 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver la couche d’entités hébergée que vous publiez. Vous pouvez également commencer à saisir un nom de catégorie pour affiner la liste des catégories.
  21. Saisissez éventuellement des termes de balises en les séparant par des virgules.

    Les balises sont des mots ou de brèves expressions qui décrivent votre élément et aident les utilisateurs à trouver votre élément. Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres,fédérales correspond à deux balises.

  22. Saisissez éventuellement un résumé qui décrit les données.
  23. Cliquez sur Enregistrer.

La couche d’entités est ajoutée à My Content (Mon contenu), mais le fichier reste sur le dossier en ligne. Si vous mettez à jour le fichier source dans le dossier en ligne, vous pouvez remplacer le contenu dans la couche d’entités hébergée.

Pour tester la nouvelle couche d’entités hébergée à l’issue de la publication, ouvrez-la dans Map Viewer (appelée auparavant Map Viewer Beta) ou Map Viewer Classic (appelée auparavant Map Viewer).

Par défaut, seuls vous-même et l’administrateur pouvez accéder à la couche d’entités hébergée. Pour autoriser l’accès à d’autres utilisateurs, partagez la couche avec tout le monde (public), votre organisation ou les membres de groupes spécifiques. Vous pouvez mettre à jour les détails des éléments et modifier les paramètres de la couche d’entités.

Pour partager la couche d’entités hébergée sous forme de copie dans une collaboration distribuée, vous devez activer la synchronisation.

Ajouter des applications

Le fait de faire référence à une URL dans une application existante vous permet de partager efficacement votre travail avec les membres de votre organisation, ainsi qu'avec le grand public (selon vos privilèges de partage). Outre l’URL, vous pouvez partager d’autres informations, telles que le type de l’application, son objectif, un résumé et une description, ainsi qu’un fichier .zip avec le code que vous avez utilisé pour créer l’application plateforme. En tant que développeur détenteur d’un compte d’organisation, vous pouvez aussi enregistrer l’application auprès de la plateforme.

L’ajout d’une application à ArcGIS Online ajoute uniquement une référence à votre URL ; le site Web ne stocke pas les fichiers de l’application.

Conseil :

Pour partager des applications avec les membres de votre organisation, ainsi qu'avec le grand public, vous pouvez également créer des applications avec des cartes et des applications de bibliothèque avec des groupes.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Depuis l’onglet My Content (Mon contenu) de la page de contenu, cliquez sur New Item (Nouvel élément), puis sur Application (Application).
  3. Sélectionnez le type d'application :
    • Cartographie web : une application web créée avec une API web, par exemple JavaScript.
    • Desktop (Bureau) : une application pour les ordinateurs de bureau intégrés à une plateforme bureautique, telle que Java ou .NET (Microsoft Windows Desktop).
    • Mobile : application téléchargeable créée pour les appareils mobiles avec un SDK , comme iOS ou Android.
    • Other application (Autre application) : une application bureautique ou tout type d'application générique dont vous ne connaissez pas l'objectif, l'API/le SDK ou l'adresse URL.
  4. Pour Web Mapping (Cartographie Web), Desktop (Bureau) ou Mobile (Mobile), saisissez l'URL de l'application (par exemple, https://<myServer>/myWebMapApp).
  5. Pour les applications bureautiques, cliquez sur Browse (Parcourir) et sélectionnez le fichier .zip qui contient votre application.
  6. Cliquez sur Next (Suivant).
  7. Spécifiez un titre.
  8. Dans My Content (Mon contenu), choisissez un dossier dans lequel l'élément doit être enregistré.
  9. Si votre organisation a configuré des catégories de contenu, cliquez sur Assign categories (Attribuer des catégories) et sélectionnez jusqu'à 20 catégories pour aider les utilisateurs à trouver votre élément. Vous pouvez également commencer à saisir un nom de catégorie pour affiner la liste des catégories.
  10. Saisissez éventuellement des termes de balises en les séparant par des virgules.

    Les balises sont des mots ou de brèves expressions qui décrivent votre élément et aident les utilisateurs à trouver votre élément. Terres fédérales correspond à une balise, alors que Terres,fédérales correspond à deux balises.

  11. Vous pouvez également ajouter un résumé de l'élément.
  12. Cliquez sur Enregistrer.

Une fois que vous avez ajouté votre application, elle apparaît dans votre contenu et vous pouvez mettre à jour les détails des éléments (où vous pouvez ajouter du code si vous le voulez) et la partager (si vous disposez de privilèges de partage).

Inscrire votre application

En tant que développeur détenteur d'un compte d'organisation, vous pouvez enregistrer l'application auprès de la plateforme pour générer un identifiant d'application. Utilisez cet identifiant d'application dans votre application pour recueillir les statistiques d'utilisation et autoriser les utilisateurs à se connecter à la plateforme avec OAuth 2.0, une structure d'autorisation normalisée. Avec OAuth 2.0, les applications aident l'utilisateur à se connecter à la plateforme via la page de connexion hébergée par cette dernière. Cela permet également à votre application de travailler avec du contenu utilisateur associé à leur organisation. Elle peut en outre utiliser d’autres fonctionnalités de ArcGIS Online, telles que le géocodage, le calcul d’itinéraire et l’enrichissement géographique. Pour en savoir plus sur l'authentification et OAuth 2.0, consultez ArcGIS Developer.

Avant d’inscrire votre application, vous devez l’ajouter à ArcGIS Online. Consultez la section ci-dessous pour en savoir plus. Après l'avoir ajoutée, procédez comme suit pour inscrire votre application et obtenir un ID d'application, ainsi que la clé secrète de l'application. Si vous avez ajouté un type générique d'application, son enregistrement est automatique.

Remarque :

Le modèle d’implémentation concernant les identifiants de connexion des utilisateurs diffère légèrement selon que vous développiez une application basée sur le Web ou une application native. Vous trouverez des informations détaillées ainsi que des exemples de codes dans la documentation ArcGIS Developer.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté avec un compte d'organisation et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Dans l'onglet Mon contenu de la page de contenu, cliquez sur le titre de l'application à enregistrer pour afficher sa page d'élément.
  3. Cliquez sur l'onglet Paramètres. Accédez à la section Enregistrement de l'application et cliquez sur le bouton Enregistrer.
  4. Sélectionnez le type d'application : navigateur, natif, serveur ou multiple.
  5. Pour chaque URI de redirection, saisissez l'adresse au format ["https://<server>[:port]"] et cliquez sur le bouton Add (Ajouter).

    Les URI de redirection sont des adresses valides vers lesquelles les utilisateurs de votre application peuvent être redirigés une fois qu'ils sont connectés.

  6. Pour supprimer une URI que vous avez ajoutée, sélectionnez-la, cliquez sur Supprimer, puis sur Inscrire.

Afficher et mettre à jour les informations d'enregistrement de l'application

Une fois l'application enregistrée, vous pouvez afficher les informations d'enregistrement, qui incluent un ID d'application et une clé secrète de l'application, et mettre à jour les URI de redirection et réinitialiser la clé secrète. Vous pouvez également afficher les informations d'utilisation sur les personnes qui se sont connectées à l'application et le nombre de crédits consommés ainsi que le moment où elles se sont désinscrites de l'application.

Remarque :

La réinitialisation de la clé secrète de l’application invalide tous les utilisateurs existants et les jetons des applications émis pour l’application. Les utilisateurs devront se reconnecter à l’application et les applications configurées avec la clé secrète devront probablement être mises à jour.

  1. Vérifiez que vous êtes connecté à votre compte d'organisation et cliquez sur l'onglet Mon contenu de la page de contenu.
  2. Cliquez sur le titre de l'application enregistrée.
  3. Sur la page de l'élément, cliquez sur l'onglet Paramètres.
  4. Accédez à la section Paramètres de l'application et cliquez sur Informations d'enregistrement.

    Vous pouvez consulter les données suivantes : ID d'application, clé secrète de l'application, type d'application et URI de redirection.

  5. Pour mettre à jour les URI de redirection, cliquez sur Mettre à jour et procédez comme suit :
    1. Pour ajouter une URI de redirection, entrez l'adresse et cliquez sur Ajouter.
    2. Pour supprimer une URl de redirection, sélectionnez l'adresse URI et cliquez sur Supprimer.
    3. Cliquez sur Mise à jour, puis sur Enregistrer.
  6. Pour réinitialiser la clé secrète de l'application, cliquez sur Mettre à jour et procédez comme suit :
    1. Cliquez sur Réinitialiser la clé secrète.

      La réinitialisation de la clé secrète de l’application invalide tous les utilisateurs existants et les jetons des applications émis pour cette application. Les utilisateurs devront se reconnecter à l’application et les applications configurées avec la clé secrète devront probablement être mises à jour.

    2. Cliquez sur Yes (Oui) si vous êtes certain de vouloir réinitialiser la clé secrète de l'application.
    3. Cliquez sur Mise à jour, puis sur Enregistrer.
  7. Pour afficher les informations d'utilisation sur les personnes qui se sont connectées à votre application ou le nombre de crédits qu'elles ont consommés, cliquez sur Application Usage (Utilisation de l'application), choisissez d'afficher les crédits ou les utilisateurs et sélectionnez la période.
  8. Pour vous désinscrire de votre application, cliquez sur Désenregistrer l'application.

    Votre application n'est plus enregistrée. Vous n'avez pas besoin d'enregistrer la page de l'élément.