Métadonnées

Les métadonnées sont des informations qui décrivent un élément. Sur un portail ArcGIS Online, les métadonnées d’un élément sont créées, mises à jour et consultées sur la page de l’élément. Les détails des éléments sont le titre, le type, la source, l'auteur, la date de la dernière modification, la miniature et les balises. Il peut également s'agir d'informations complémentaires, telles qu'un résumé et un descriptif, elles peuvent concerner la précision et l'actualité de l'élément, les limites associées à l'utilisation et au partage de l'élément, les crédits, etc. Ces informations peuvent aider les autres utilisateurs à découvrir et à valider l'utilité des éléments. Dans ArcGIS, les métadonnées sont enregistrées avec l'élément qu'elles décrivent. Elles sont copiées, déplacées et supprimées avec l'élément.

Les organisations peuvent activer des métadonnées, ce qui permet à leurs membres d'utiliser l'éditeur de métadonnées intégré pour inclure des métadonnées normalisées supplémentaires pour tous les types d'éléments. Il est possible d'inclure des métadonnées pour tous les éléments d'un portail, notamment des cartes Web, des scènes Web et des applications Web. Les organisations sélectionnent un style de métadonnées qui configure l'expérience de l'organisation en matière de mise à jour et d'affichage des métadonnées. Outre le fait de définir les informations disponibles à la consultation et à la modification, le style de métadonnées identifie la norme de métadonnées que vous respectez et le schéma utilisé pour valider les métadonnées d'un élément pour la norme. Quel que soit le style appliqué, les métadonnées sont toujours stockées au format de métadonnées ArcGIS. Cela signifie qu'elles ne sont pas perdues si l'organisation change de style de métadonnées.

Une visionneuse de métadonnées intégrée est disponible, ce qui vous permet de consulter les métadonnées associées à un élément. Si les métadonnées sont activées pour votre organisation, cette même visionneuse permet aux propriétaires des éléments et aux administrateurs de mettre à jour les métadonnées. Un bouton Metadata (Métadonnées) apparaît sur les pages des éléments pour vous permettre d’accéder à la visionneuse dans les cas suivants :

  • Pour les organisations pour lesquelles les métadonnées sont activées, le bouton Metadata (Métadonnées) est disponible pour les propriétaires d’éléments et les administrateurs, qui peuvent ainsi ajouter des métadonnées et les mettre à jour.
  • Lorsqu’un élément est associé à des métadonnées, le bouton Metadata (Métadonnées) est disponible pour toute personne ayant accès à l’élément, afin de pouvoir afficher les métadonnées de l’élément. C’est le cas que les métadonnées soient ajoutées directement à l’élément ou incluses lorsque vous publiez les données à partir de ArcGIS Pro ou ArcMap. Même si les métadonnées sont désactivées, vous pouvez afficher les métadonnées des éléments qui en ont.

Un lien Metadata (Métadonnées) apparaît également dans la liste Layers (Couches) pour toute couche d’entités hébergée à laquelle des métadonnées sont associées. Ce lien permet à toute personne ayant accès à la page de l’élément de la couche d’entités hébergée d’examiner les métadonnées de la couche dans le style de métadonnées configuré par l’organisation. De la même manière, si une table est publiée avec les métadonnées, vous verrez un lien Metadata (Métadonnées) dans la liste Tables.

Inclure des métadonnées normalisées dans votre élément aide les utilisateurs à en savoir plus sur un élément et à décider s'ils souhaitent l'utiliser. Par exemple, si votre organisation a activé Open Data, les documents de métadonnées gérés à partir de ArcGIS Online sont disponibles sur les sites ArcGIS Hub à partir des pages de jeux de données. Les documents sont inclus dans les téléchargements de shapefiles. La disponibilité de métadonnées normalisées pour ces jeux de données aide le grand public à définir le jeu de données qui correspond le mieux à ses besoins.

Activer les métadonnées pour l'organisation

Les administrateurs configurent les métadonnées pour l’organisation dans les paramètres de la page de l’élément. La configuration implique le choix du style de métadonnées. Le style contrôle l’apparence des métadonnées affichées et identifie les champs obligatoires et disponibles pour créer les métadonnées sur un élément. L’organisation doit choisir le style de métadonnées qu’elle utilise déjà dans d’autres applications pour créer les métadonnées.

Si l’organisation désactive les métadonnées, celles-ci font toujours partie de l’élément, mais vous ne pouvez plus mettre à jour les métadonnées au niveau de l’élément dans ArcGIS Online. Les métadonnées normalisées créées alors que les métadonnées étaient activées pour l'organisation peuvent toujours être visualisées à partir de la page de l'élément. Pour supprimer les métadonnées normalisées d'un élément, vous devez les supprimer au moyen de l'éditeur Web alors qu'elles sont activées pour l'organisation.

Par ailleurs, les métadonnées associées à des couches dans une couche d’entités hébergée ne sont pas perdues si les métadonnées sont désactivées pour l’organisation ; vous continuez à voir les métadonnées au niveau de la couche.

Afficher les métadonnées

Si une organisation a activé les métadonnées, un bouton Métadonnées apparaît sur les pages des éléments de leurs propriétaires. Les propriétaires des éléments cliquent sur ce bouton pour accéder à un éditeur intégré et pour inclure des métadonnées. Lorsqu'un élément comprend des métadonnées, quiconque a accès à l'élément voit également un bouton Métadonnées, sur lequel il peut cliquer pour afficher les métadonnées dans le style de métadonnées configuré par l'organisation. Lorsque le propriétaire de l’élément a ajouté des métadonnées à l’élément, le propriétaire et l’administrateur ont le choix entre les options View (Afficher) et Edit (Mettre à jour) en cliquant sur le bouton Metadata (Métadonnées). Tous les autres utilisateurs peuvent uniquement afficher les métadonnées.

Les métadonnées associées à des couches d'entités hébergées sont accessibles pour chaque couche en cliquant sur le bouton Metadata (Métadonnées) de la page de détail de chacune d'elles. Pour ouvrir sa page, cliquez sur le nom de la couche dans la liste Layers (Couches).

Modifier les métadonnées

Si une organisation a activé les métadonnées, les propriétaires des éléments peuvent inclure des métadonnées normalisées supplémentaires pour leurs éléments. Les propriétaires des éléments utilisent l'éditeur de métadonnées sur l'élément pour inclure des métadonnées supplémentaires et les stocker au format de métadonnées ArcGIS. Le format de métadonnées ArcGIS contient les champs pouvant stocker toutes les normes de métadonnées prises en charge par ArcGIS, notamment tout le contenu de métadonnées FGDC CSDGM, tout le contenu de métadonnées ISO 19139, tout le contenu de métadonnées North America Profile et tout le contenu de métadonnées INSPIRE. Le format ArcGIS stocke également les propriétés de l'élément, comme les miniatures, qui ne sont pas incluses dans ces normes et profils officiels de métadonnées.

À la première ouverture de l’éditeur de l'élément, l'éditeur est renseigné avec les métadonnées existantes à partir des champs suivants de la page de l'élément : title, tags, snippet, description, accessinformation, licenseinfo et extent. Si vous téléchargez un fichier XML de métadonnées local, vous avez la possibilité de remplacer les détails des éléments avec les métadonnées importées du fichier XML ou d'utiliser les détails des éléments existants.

Les propriétaires des couches d’entités hébergées et les administrateurs peuvent également ajouter des métadonnées pour chaque couche de la couche d’entités hébergée. Si la couche ne contenait pas de métadonnées lors de la publication, vous pouvez ouvrir l’éditeur et ajouter des métadonnées.

Mettre à jour les métadonnées d’un élément

Procédez comme suit pour ajouter ou mettre à jour les métadonnées d’un élément :

  1. Vérifiez que vous êtes connecté, que vous possédez les privilèges appropriés pour créer du contenu, et que votre organisation a activé les métadonnées.
  2. A partir de l'onglet Mon contenu sur la page de contenu, cliquez sur le titre de l'élément pour lequel vous souhaitez inclure des métadonnées.
  3. Cliquez sur Métadonnées et fournissez le contenu des métadonnées qui décrit l'élément. Les champs signalés par un astérisque (*) sont obligatoires pour le style de métadonnées que vous utilisez.
    Astuce :

    Vous pouvez voir le style de métadonnées de votre organisation en ouvrant l'onglet Metadata (Métadonnées) > Profile (Profil).

  4. Lorsque vous êtes dans votre session de mise à jour actuelle, vous disposez des options suivantes :
    • View (Afficher) ouvre les métadonnées dans un nouvel onglet de navigateur avec le style configuré pour l’organisation. Pour voir les modifications apportées aux métadonnées, vous devez les enregistrer avant d’afficher les métadonnées.
    • Valider vérifie que vous avez rempli les champs obligatoires pour le style de métadonnées. Vous recevez un message vous informant de la validité de votre document ou concernant des champs obligatoires que vous n'avez pas renseignés avec des liens vers ces champs.
    • Download (Télécharger) télécharge votre document de métadonnées actuel, notamment toutes les modifications apportées au cours de la session de mise à jour, sous la forme d’un fichier XML au format de métadonnées ArcGIS, sans style de métadonnées appliqué.
    • Supprimer efface toutes les métadonnées que vous avez ajoutées à l'élément et masque le bouton Métadonnées lorsque l'élément est affiché par d'autres utilisateurs. L'option Supprimer est disponible uniquement si l'élément contient des métadonnées. Elle ne supprime pas les détails de l'élément.
    • Overwrite (Remplacer) importe un fichier XML de métadonnées existant sur votre ordinateur. Cliquez sur Overwrite (Remplacer), sur le bouton de navigation et choisissez le fichier sur votre ordinateur. Le fichier XML de métadonnées doit être au format de métadonnées ArcGIS.

      Activez la case à cocher pour renseigner les métadonnées avec les détails des éléments. Si vous laissez cette case désactivée, les métadonnées issues de votre fichier mettent à jour les détails des éléments.

    • Enregistrer enregistre vos modifications et garde l'éditeur de métadonnées ouvert.
    • Fermer ferme la session de mise à jour sans enregistrer.

Mettre à jour les métadonnées d’une couche dans une couche d’entités hébergée

Procédez comme suit pour ajouter ou mettre à jour les métadonnées d’une couche dans une couche d’entités hébergée :

  1. Vérifiez que vous êtes connecté en tant que propriétaire de la couche d’entités hébergée et que votre organisation a activé les métadonnées.
  2. Dans l’onglet My Content (Mon contenu) sur la page de contenu, cliquez sur le titre de la couche d’entités hébergée pour laquelle vous souhaitez inclure les métadonnées des sous-couches.
  3. Cliquez sur le nom de la sous-couche dans la liste Layers (Couches) de l'onglet Overview (Vue d'ensemble).
  4. Cliquez sur le bouton Metadata (Métadonnées).
  5. Fournissez le contenu des métadonnées qui décrit la sous-couche. Les champs signalés par un astérisque (*) sont obligatoires pour le style de métadonnées que vous utilisez.
    Astuce :

    Vous pouvez voir le style de métadonnées de votre organisation en ouvrant l'onglet Metadata (Métadonnées) > Profile (Profil).

  6. Lorsque vous êtes dans votre session de mise à jour actuelle, vous disposez des options suivantes :
    • View (Afficher) ouvre les métadonnées dans un nouvel onglet de navigateur avec le style configuré pour l’organisation. Pour voir les modifications apportées aux métadonnées, vous devez les enregistrer avant d’afficher les métadonnées.
    • Valider vérifie que vous avez rempli les champs obligatoires pour le style de métadonnées. Vous recevez un message vous informant de la validité de votre document ou concernant des champs obligatoires que vous n'avez pas renseignés avec des liens vers ces champs.
    • Download (Télécharger) télécharge votre document de métadonnées actuel, notamment toutes les modifications apportées au cours de la session de mise à jour, sous la forme d’un fichier XML au format de métadonnées ArcGIS, sans style de métadonnées appliqué.
    • Overwrite (Remplacer) importe un fichier XML de métadonnées existant sur votre ordinateur. Cliquez sur Overwrite (Remplacer), sur le bouton de navigation et choisissez le fichier sur votre ordinateur. Le fichier XML de métadonnées doit être au format de métadonnées ArcGIS.
    • Delete (Supprimer) efface toutes les métadonnées que vous avez ajoutées à la couche spécifique et masque le bouton Metadata (Métadonnées) lorsque l’élément est affiché par d’autres utilisateurs. L’option Delete (Supprimer) est disponible uniquement si la couche contient des métadonnées. Elle ne supprime pas de métadonnées pour d’autres couches ou la couche d’entités hébergée.
    • Enregistrer enregistre vos modifications et garde l'éditeur de métadonnées ouvert.
    • Fermer ferme la session de mise à jour sans enregistrer.

Styles, normes et profils de métadonnées

Un style de métadonnées configure l'expérience de mise à jour et d'affichage du contenu des métadonnées. Un style de métadonnées s'apparente à l'application d'un filtre aux métadonnées d'un élément. Le style contrôle l'affichage des métadonnées et les pages qui apparaissent dans l'éditeur de métadonnées. Un style de métadonnées normalisé est conçu pour prendre en charge une norme de métadonnées ou un profil. Le style détermine la manière dont les métadonnées sont validées pour cette norme ou ce profil.

La page de l'élément par défaut vous permet d'afficher et de modifier un jeu simple de propriétés de métadonnées d'un élément. Les informations sont indexées et disponibles pour la recherche et l'utilisation par des applications sur la plateforme. Les informations contenues dans les détails des éléments sont simples et efficaces. Elles conviennent à toutes les personnes qui n'ont pas besoin de respecter des normes de métadonnées spécifiques. Lorsque des métadonnées sont activées pour l'organisation, les propriétés des détails des éléments sont synchronisées avec les métadonnées normalisées de l'élément.

Styles de métadonnées

Les styles de métadonnées suivants sont fournis pour prendre en charge différentes métadonnées :

  • Métadonnées FGDC CSDGM : ce style permet d’afficher et de mettre à jour des métadonnées conformément aux directives FGDC Content Standard for Digital Geospatial Metadata (CSDGM) et de les valider à l’aide du fichier DTD XML CSDGM.
  • Directive INSPIRE concernant les métadonnées : ce style permet d’afficher et de mettre à jour un document de métadonnées ISO 19139 complet, conforme aux règles d’implémentation INSPIRE et de le valider à l’aide des structures XML ISO 19139.
  • Métadonnées ISO 19139 - Spécification de l’implémentation : ce style permet d’afficher et de mettre à jour un document de métadonnées complet conforme à la norme ISO 19139, Geographic information — Metadata — XML schema implementation, et de le valider à l’aide des structures XML de la norme. Utilisez ce style pour créer des métadonnées conformes à la norme ISO 19115, Informations géographiques - Métadonnées.
  • Métadonnées ISO 19139 - Spécification de l’implémentation GML3.2 : ce style est identique au style ci-dessus, mais les fichiers utilisent un espace de nom GML 3.2 et peuvent par conséquent être validés avec des versions des schémas XML ISO 19139 qui référencent l’espace de noms GML 3.2. Utilisez ce style, par exemple, si vous prévoyez de valider les fichiers de métadonnées à l’aide de schémas XML NOAA NCDDC.
  • North America Profile de la norme ISO 19115 2003 : ce style permet d’afficher et de mettre à jour un document de métadonnées complet conforme à la norme North American Profile of ISO 19115:2003 – Geographic information – Metadata et de le valider à l’aide des structures XML ISO 19139.

Normes et profils de métadonnées

Une norme de métadonnées est un document identifiant le contenu qui doit être fourni pour décrire des ressources géospatiales, comme les cartes, services de carte, données vectorielles, images et même les ressources non spatiales pertinentes, notamment les tables et les outils appropriés à votre travail spatial. Une norme des métadonnées peut également fournir une structure XML qui décrit le format auquel le contenu doit être stocké. En général, un format XML standard est défini à l'aide d'une structure XML ou d'une DTD (document type definition). Les normes sont ratifiées par des organismes nationaux ou internationaux.

Un grand nombre de normes relatives aux métadonnées géospatiales sont produites par les comités ISO, notamment ISO 19115 Geographic Information—Metadata et ISO 19119 Geographic Information—Metadata—Services, qui sont des normes de contenu. Par contraste, la norme ISO 19139Geographic Information—Metadata—Implementation Specification offre un ensemble de structures XML qui définissent le format XML dans lequel le contenu des métadonnées ISO 19115 et ISO 19119 doit être stocké.

Le comité Federal Geographic Data Committee (FGDC) a créé la norme Content Standard for Digital Geospatial Metadata (CSDGM), qui est utilisée aux États-Unis depuis de nombreuses années. Elle est généralement connue sous le nom de norme de métadonnées FGDC. Ceci est un autre exemple de norme de contenu. Bien qu'il existe un format accepté dans lequel stocker ce contenu au format XML, plusieurs autres formats de fichiers sont également fréquemment utilisés pour présenter les informations.

Un profil de métadonnées est un document qui modifie une norme de métadonnées. Un profil peut réduire le nombre total d'éléments de métadonnées défini par une norme. Il peut influer sur le caractère facultatif d’un élément de métadonnées et le rendre obligatoire mais ne peut pas rendre facultatif un élément obligatoire. Il peut également restreindre le nombre de valeurs autorisées dans un élément de métadonnées. Les profils de métadonnées peuvent être adoptés par un organisme, une agence ou une organisation en lieu et place d'une norme de métadonnées. North American Profile of ISO 19115:2003 est un exemple de profil de métadonnées qui a été créé et adopté conjointement aux États-Unis et au Canada.

Si par choix ou par obligation, vous projetez de créer des métadonnées qui suivent une norme ou un profil, procurez-vous une copie des documents qui les définissent. Pour les normes ISO, vous devez acheter le document auprès de l'organisation ISO ou de l'organisation nationale partenaire d'ISO, par exemple ANSI, aux Etats-Unis. Les profils sont en principe disponibles auprès des organisations qui les créent.

Forum aux questions

Vous trouverez ci-dessous des questions courantes concernant les métadonnées dans ArcGIS Online. Si vous avez une question qui, d'après vous, peut également intéresser d'autres utilisateurs, cliquez sur le lien de feedback en bas de la page pour la proposer.

Quels styles de métadonnées sont pris en charge dans ArcGIS Online ?

Actuellement, les styles de métadonnées suivants sont pris en charge dans ArcGIS Online : Métadonnées FGDC CSDGM, Directive de métadonnées INSPIRE,Spécification GML3.2 de l’implémentation des métadonnées ISO 19139, Spécification de l’implémentation des métadonnées ISO 19139 et North America Profile de ISO 19115.

Comment les métadonnées sont-elles prises en charge dans ArcGIS Online ?

Les organisations peuvent créer et partager des métadonnées dans tous les éléments pris en charge par ArcGIS Online, notamment les cartes Web, les scènes Web, les applications Web, les couches, les fichiers téléchargés et les outils. Lorsque vous publiez des couches d’entités hébergées, les métadonnées associées aux données sont disponibles avec la couche.

Il est possible de créer et de modifier des métadonnées grâce à un éditeur Web et de les afficher au format HTML dans un onglet de navigateur distinct. Les métadonnées s'affichent avec le style sélectionné par l'organisation. Actuellement, les organisations sélectionnent un style de métadonnées pour créer, modifier et afficher les métadonnées. Elles peuvent changer ce style sans perdre les métadonnées.

L’éditeur web utilise le format de métadonnées ArcGIS. Les champs disponibles pour la mise à jour dans l’éditeur web sont déterminés par le style configuré par l'organisation. Le format de métadonnées ArcGIS contient des champs capables de stocker l'intégralité du contenu dans toutes les normes de métadonnées prises en charge par ArcGIS.

Les métadonnées sont-elles automatiquement incluses lorsque je publie une couche hébergée ?

Oui. Lorsque vous publiez une couche hébergée sur ArcGIS Online à partir de ArcMap ou d’un fichier de définition de service créé dans ArcMap, les métadonnées sont automatiquement disponibles avec l’élément de couche. Si vous publiez à partir de ArcGIS Pro, les métadonnées de la carte ou de la couche que vous publiez sont incluses dans la couche hébergée.

Pour les couches d’entités hébergées, les métadonnées au niveau de la couche sont également incluses lors de la publication à partir de ArcGIS Pro.

  • Dans ArcMap, lorsque vous publiez un document ArcMap sous forme de couche hébergée, toutes les métadonnées du document ArcMap sont automatiquement incluses et disponibles avec l'élément de couche hébergée. Les métadonnées provenant de couches individuelles ne sont pas incluses dans les métadonnées de l’élément de couche hébergée. Vous pouvez apporter des modifications aux métadonnées de la couche hébergée dans ArcCatalog ou ArcGIS Online. Le document de métadonnées provenant de la classe d’entités peut servir à mettre à jour les métadonnées de la couche hébergée s’il est ouvert et enregistré dans l’éditeur Web ou importé dans ArcMap.
  • Lorsque vous publiez une couche WFS hébergée à partir d'une couche d'entités hébergée, la couche WFS hébergée hérite les métadonnées de la couche d'entités hébergée. Les modifications suivantes apportées aux métadonnées de la couche d'entités hébergée n'affectent pas les métadonnées de la couche WFS hébergée, de la même façon que les modifications apportées aux métadonnées de la couche WFS hébergée n'affectent pas les métadonnées de la couche d'entités hébergée.
  • Dans ArcGIS Online, lorsque vous publiez un shapefile contenant des métadonnées ou une géodatabase fichier contenant des classes d’entités et des tables avec des métadonnées, ces métadonnées sont incluses dans la couche d’entités hébergée. Vous pouvez afficher les métadonnées de chaque couche dans la page de l’élément de la couche d’entités dans ArcGIS Online.
  • Lorsque la carte ArcGIS Pro 2.2 que vous publiez en tant que couche d’entités hébergée contient des classes ou des tables d’entités ayant des métadonnées, ou que des métadonnées sont enregistrées avec la couche dans la carte, ces métadonnées sont incluses dans la couche d’entités hébergée. Vous pouvez afficher les métadonnées de chaque couche sur la page d’élément de la couche d’entités dans ArcGIS Online.
  • Lorsque vous créez une vue de la couche d’entités hébergée, la vue hérite des métadonnées de la couche d’entités hébergée et de ses couches.

Comment importer mes métadonnées de ArcGIS Pro ou de ArcMap dans ArcGIS Online ?

  • Pour avoir des informations sur la manière dont les métadonnées sont publiées depuis ArcGIS Pro ou ArcMap, reportez-vous à la question-réponse précédente. Les métadonnées ne sont pas publiées sur l’élément de couche lorsque vous publiez à partir d’un paquetage de tuiles.
  • Les métadonnées d’un élément peuvent être mises à jour à l’aide de l’éditeur web. Dans ArcGIS Pro et ArcMap, vous pouvez mettre à jour les métadonnées des éléments disponibles dans ces applications.
  • Il est possible de mettre à jour tous les éléments de votre organisation de sorte à inclure les métadonnées en procédant de l’une des manières suivantes :
    • Copiez ou importez des métadonnées dans ArcGIS Pro.
    • Faites appel à l’outil de géotraitement XSLT Transformation de ArcMap avec une des feuilles de style suivantes pour exporter le contenu des métadonnées dans un fichier XML autonome de métadonnées au format de métadonnées ArcGIS : exact copy of.xslt, remove local storage info.xslt ou remove local storage info strict.xslt. Il est possible d'ouvrir le fichier XML de métadonnées dans un éditeur Web et de l'utiliser pour mettre à jour les métadonnées de la couche hébergée.

Comment les métadonnées sont-elles prises en charge dans ArcGIS Pro ?

ArcGIS Pro prend en charge la mise à jour de métadonnées normalisées pour n’importe quel élément que vous possédez et accessible dans ArcGIS Pro. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Afficher et mettre à jour les métadonnées dans l'aide ArcGIS Pro

Lorsque j'enregistre un service ArcGIS Server, les métadonnées deviennent-elles une partie de l'élément ?

Non. Lorsque vous enregistrez un service ArcGIS Server en tant qu’élément dans ArcGIS Online, seuls les détails de l'élément sont automatiquement inclus. Actuellement, les métadonnées existantes ne deviennent pas une partie de l'élément. Il est possible de mettre à jour les métadonnées de ces éléments grâce à l'éditeur Web, de ArcGIS Pro ou de ArcMap.

Comment exporter mes métadonnées depuis ArcGIS Online ?

Pour télécharger les métadonnées d’un élément, cliquez sur Download (Télécharger) depuis l'éditeur Web. Cette copie locale contient toutes les modifications apportées lors de la session de mise à jour qui n'ont pas été enregistrées dans l'élément.

Mes métadonnées peuvent-elles faire l'objet d'une recherche ?

Oui, actuellement la recherche de contenu utilise des champs spécifiques dans les détails des éléments : title, tags, snippet, description, accessinformation. Les modifications que vous apportez à ces champs depuis l’éditeur de métadonnées ou la page de l’élément sont automatiquement synchronisées aux deux endroits. Il est impossible de rechercher les métadonnées associées aux couches dans une couche d’entités. Les futures mises à jour de ArcGIS Hub prendront en charge la recherche dans le document de métadonnées complet.

Les métadonnées sont-elles incluses lorsque les données sont exportées à partir de ma couche d’entités hébergée ?

Oui, les métadonnées associées à la couche sont automatiquement incluses lorsque vous exportez des données depuis une couches d’entités hébergée au format shapefile ou géodatabase fichier.

Puis-je importer des formats de métadonnées autres que le format de métadonnées ArcGIS ?

Non, aucun autre format de métadonnées ne peut être importé. Actuellement, seul le format de métadonnées ArcGIS peut être ouvert dans l'éditeur de métadonnées. L'éditeur Web ouvre uniquement les documents de métadonnées au format de métadonnées ArcGIS. Si vous tentez d’ouvrir un document dans un autre format, l’éditeur affiche un message d’erreur et n’ouvre pas les métadonnées. Vous pouvez utiliser l’outil de géotraitement XSLT Transformation de ArcMap pour convertir d'autres formats de métadonnées au format de métadonnées ArcGIS. Avec ArcGIS Pro, vous pouvez importer vers l"élément un format de métadonnées basé sur les normes. Dans le cadre de ce processus, les métadonnées sont converties vers le format de métadonnées ArcGIS.

Les métadonnées sont-elles extraites lors de l'ajout d'un élément à l'onglet Mon contenu sur la page de contenu ?

Lorsque vous publiez une géodatabase fichier ou un shapefile ou lorsque vous publiez une couche d’entités hébergée depuis ArcGIS Pro ou ArcMap, toutes les métadonnées incluses avec les données sont automatiquement mises à disposition avec la couche. Si le shapefile ou la géodatabase fichier ne contient qu’une seule couche et possède des métadonnées, l’élément et la couche possèderont les métadonnées associées. Si le shapefile ou la géodatabase fichier contient plusieurs couches, les métadonnées sont uniquement disponibles avec les couches contenant des métadonnées ; elles ne sont pas associées à l’élément.

L’organisation peut-elle changer de style de métadonnées ?

Oui, l’organisation peut changer de style de métadonnées sans perdre de métadonnées. Cependant, le style utilisé précédemment pour la modification peut ne pas posséder tous les éléments du style mis à jour. Les propriétaires de l'élément peuvent mettre à jour leurs métadonnées au dernier style en date grâce à l'éditeur. Le dernier style configuré pour l'organisation est celui qui apparaît lors de l'affichage des métadonnées, sauf si vos métadonnées possèdent déjà un style conforme à une norme ISO et que vous adoptez un profil ISO différent. Dans ce cas, vos métadonnées s'affichent avec le style créé. Il n'est pas possible actuellement de changer de style dans l'éditeur.

Considérations concernant les métadonnées

  • Actuellement, les organisations peuvent sélectionner un seul style de métadonnées.
  • Le format de métadonnées ArcGIS est le seul format pris en charge pour l'importation de métadonnées.
  • Pour les couches Web hébergées qui comptaient déjà des métadonnées dans leurs données issues de ArcMap lors de leur publication, si votre organisation n'avait pas activé les métadonnées (par exemple, avant le 8 juillet 2015), vous pouvez activer l'affichage de ces métadonnées dans l'élément de la couche Web hébergée en ouvrant l'éditeur de métadonnées et en cliquant sur Save (Enregistrer). Cela renseigne l'éditeur de métadonnées avec les métadonnées dans le style configuré par l'organisation.
  • Actuellement, le champ title n'est pas synchronisé entre l'éditeur intégré et la page de l'élément. C'est également le cas lorsque vous téléchargez un fichier XML de métadonnées. La première fois que vous ouvrez l'éditeur, le champ contient le titre issu de la page de l'élément. Toute modification que vous apportez (et enregistrez) dans le titre depuis l'éditeur est enregistrée dans les métadonnées normalisées. Elle n'est pas enregistrée dans la page de l'élément.
  • À l’heure actuelle, les modifications que vous apportez aux métadonnées d’une couche WFS hébergée ne mettent pas à jour le fichier de fonctionnalités du service WFS sous-jacent.
  • Pour afficher les métadonnées au niveau de la couche sur les couches publiques avec le style FGDC, votre organisation doit autoriser l’accès anonyme. Si votre organisation est privée (l’accès anonyme est désactivé), les métadonnées au niveau de la couche des couches publiques sont disponibles par défaut avec le style ISO.
  • Les modifications apportées aux métadonnées de niveau couche ne sont pas synchronisées avec l’élément. De même, les modifications apportées aux métadonnées de l’élément ne sont pas synchronisées avec les métadonnées de niveau couche.