Skip To Content

Créer la définition de vue de couches d'entités hébergées

Pour contrôler ce que voient les utilisateurs, le propriétaire d'une vue de la couche d'entités hébergée, ou un administrateur, peut définir les champs ou les entités disponibles dans la vue. Vous pouvez également limiter la vue de la couche d’entités hébergée à une zone donnée en définissant une étendue spatiale. Ces définitions sont enregistrées avec la vue de couche d’entités hébergées ; elle vous permettent de mieux contrôler ce que les utilisateurs voient.

Par exemple, vous pouvez créer plusieurs vues différentes d'une couche d'entités hébergée contenant des informations relatives au client et paramétrer des définitions différentes pour chaque vue, selon les utilisateurs auxquels elles sont destinées. Pour une vue que vous partagez avec un groupe qui effectuera une analyse spatiale, vous pouvez masquer les champs contenant des noms de clients, car les analystes n'ont pas besoin de connaître ces informations. Concernant une autre vue que vous partageriez avec les personnes chargées de l’acheminement des livraisons, vous définiriez la vue de sorte à afficher uniquement les entités représentant des clients qui ont acheté un produit qui n’a pas encore été livré.

Vous pouvez définir et enregistrer des définitions de vues ou d’entités sous l’onglet Visualization (Visualisation) de la page des détails de la vue de couche d'entités hébergée ou ajouter la couche ou la vue à Map Viewer et paramétrer la définition dans la fenêtre Content (Contenu).

Tenez compte des points suivants lorsque vous paramétrez une définition pour une vue de couche d’entités hébergées :

  • Vous devez uniquement utiliser les définitions de champs ou d'entités si votre organisation est configurée de façon à autoriser uniquement les requêtes SQL normalisées. Vérifiez auprès de l’administrateur de votre organisation pour confirmer que l’organisation a activé l'option Autorisez uniquement les requêtes SQL standard.
  • Vous ne pouvez pas configurer une définition de champ ou d’entité ou une zone d’intérêt sur la vue d’une couche d’entités hébergée si elle possède une couche de tuiles hébergée dépendante.
  • Certaines configurations sont définies sur des champs individuels. Si vous masquez un champ utilisé pour configurer des éléments tels que la symbologie, les étiquettes, les fenêtres contextuelles, les relations et les paramètres temporels, ces configurations ne fonctionnent plus dans la vue de la couche d’entités hébergée.
  • Lorsque vous effectuez une exportation depuis une vue de couche d’entités hébergée ayant des définitions appliquées, le fichier exporté contient uniquement les champs ou entités autorisés par la définition.
  • Les vues de couches d’entités hébergées que vous créez avec l’outil Join Features (Joindre des entités) comportent des définitions comprenant une jointure vers une autre table. Vous ne pouvez pas définir une définition de la vue distincte sur ces vues de couches d’entités hébergées.

La procédure suivante explique comment paramétrer une définition pour une vue de couche d’entités hébergée à partir de la page des détails de la vue :

  1. Ouvrez les détails de la vue de couche d'entités hébergée.
    • Si vous êtes le propriétaire de la vue, ouvrez la page de détails à partir de l’onglet Mon contenu de la page de contenu.
    • Si vous êtes administrateur, utilisez Rechercher pour trouver la vue ou accédez à celle-ci à partir de l’onglet Contenu de mon organisation de la page de contenu.
  2. Cliquez sur l'onglet Visualisation.
  3. Sous l’élément, cliquez sur le bouton More Options (Autres options) Bouton Autres options et sur Set View Definition (Définir les paramètres de la vue).
  4. Choisissez le type de définition à paramétrer.
    • Pour restreindre les entités disponibles d’après les valeurs des champs, cliquez sur Définir des entités, choisissez un champ, puis définissez l’expression qui retournera les entités que vous souhaitez rendre disponibles dans la vue. Vous pouvez appliquer plusieurs définitions d’entités pour la même vue. Une fois que vous avez terminé, cliquez sur Appliquer la définition.
    • Pour définir les champs disponibles dans la vue, cliquez sur Définir des champs et désactivez tous les champs auxquels vous ne souhaitez pas que les utilisateurs aient accès. Cliquez sur OK lorsque vous avez terminé de définir les champs disponibles.

      Remarque :

      Vous ne pouvez pas utiliser de définition de champ pour masquer certains types de champs. Par exemple, vous ne pouvez pas masquer les champs système requis par ArcGIS Online, ni les champs qui n’admettent pas de valeur nulle si vous n’avez pas défini de valeur par défaut pour le champ. Si aucune valeur par défaut n’est définie, les éditeurs doivent avoir accès aux champs n’admettant pas de valeur nulle pour saisir des valeurs en entrée lors d’une mise à jour.

    • Pour définir une étendue, cliquez sur Define an Area of Interest (Définir une zone d’intérêt). Saisissez une adresse ou un nom de lieu dans la zone de recherche pour accéder à la zone d’intérêt générale. Vous pouvez accepter l’enveloppe par défaut autour de l’emplacement de recherche, ou tracer une zone ou un polygone autour de la zone de la couche que vous voulez rendre accessible via la vue de la couche d’entités hébergée. Si votre vue contient plusieurs sous-couches, vous pouvez appliquer la même zone d’intérêt à toutes les couches en cochant Apply to all layers in this view layer (Appliquer à toutes les couches de cette couche de vue). Cliquez sur Apply (Appliquer) une fois la zone définie.