Se préparer à modifier des données d’enquête existantes

Outre l’envoi de nouvelles données à une couche d’entités via une enquête, vous pouvez avoir besoin de modifier des données d’enquête que vous avez envoyées récemment, qui ont été recueillies il y a quelque temps, ou par d’autres utilisateurs de l’enquête.

Activer la mise à jour

Vous pouvez, par défaut, modifier toutes les enquêtes déjà envoyées présentes dans l’application de terrain Survey123, dans la zone Envoyé. Pour plus d’informations sur la manière de configurer les options des enquêtes soumises, consultez la rubrique Boîte Envoyés. Pour mettre à jour les données d’enquête existantes enregistrées dans la couches d’entités de l’enquête (les données collectées par un autre utilisateur, par exemple), vous devez activer Inbox (Boîte de réception).

Remarque :

Pour que la mise à jour soit autorisée pour votre enquête, elle doit également l’être pour la couche d’entités sous-jacente.

Si le processus de votre enquête exige de modifier des enquêtes déjà envoyées, sachez que la modification des photos jointes n’est pas prise en charge.

Pour activer la boîte de réception, cliquez sur l’onglet Options de votre enquête dans Survey123 Connect, puis sur Enable Inbox folder (Activer le dossier Boîte de réception). Une série d’options s’affiche, vous permettant de contrôler la manière dont les utilisateurs interagissent avec les enquêtes dans la boîte de réception. Toutes les modifications apportées à ces options prennent effet lors de la publication de l’enquête.

Mise à jour d’enquête autorisée dans

Choisissez si les enquêtes dans la boîte de réception peuvent être visualisées (lecture seule), mises à jour ou copiées dans une nouvelle enquête. Vous pouvez saisir une expression de requête pour limiter les enquêtes renvoyées dans la boîte de réception. Vous pouvez également choisir d’appliquer un filtre spécial.

Attention :

Lorsque la zone Sent (Envoyés) et Inbox (Boîte de réception) sont activées pour une enquête, l’actualisation de la zone Inbox (Boîte de réception) ne télécharge pas les réponses qui se trouvent actuellement dans la zone Sent (Envoyés). Ainsi, si une réponse qui se trouve dans la zone Sent (Envoyés) a été mise à jour par un autre utilisateur, la réponse mise à jour n’est pas téléchargée.

C’est pour cette raison qu’il est recommandé de ne pas activer la zone Sent (Envoyés) et Inbox (Boîte de réception) pour la même enquête, si plusieurs utilisateurs doivent pouvoir modifier et mettre à jour en continu les réponses existantes.

Expressions WHERE

Les enquêtes disponibles pour modification dans l’application de terrain Survey123 sont déterminées par l’expression de requête au moment de la publication de l’enquête. Cette clause WHERE doit être saisie sous la forme d’une chaîne de texte. Vous bénéficiez d’une entière souplesse quant aux valeurs, opérateurs et champs saisis. Cependant, les choix que vous faites doivent refléter votre workflow de modification, adopter la syntaxe correcte et des noms de champs précis. Voici des exemples de cas d’utilisation et de syntaxe :

  • Cet exemple recherche dans le champ EditDate des dates correspondant au 13 avril 2017 ou postérieures :

    EditDate>='2017-4-13'

  • Cet exemple recherche dans le champ Editor le nom « BKlauser » :

    Editor='BKlauser'

  • Cet exemple filtre selon le champ status (Statut) toutes les enquêtes signalées par la chaîne « For Review » :

    status='For Review'

  • Cet exemple filtre le champ Datefield pour afficher toutes les dates au cours des sept derniers jours :

    Datefield<=CURRENT_DATE AND Datefield>CURRENT_DATE-7

Les interrogations de la boîte de réception prennent également en charge la variable username, de sorte que la boîte de réception ne soit alimentée que par les enquêtes qui correspondent aux informations du compte nommé ArcGIS de l’utilisateur. Cette variable doit être définie dans le même format que les expressions XLSForm. Par exemple, la requête Creator=${username} recherche tous les enregistrements créés par l’utilisateur actuellement connecté.

Toutes les requêtes étant finalement exécutées par rapport à la couche d’entités de l’enquête, la création et le test peuvent se réaliser en allant au point de terminaison REST et en utilisant l’opération de requête. Pour plus d’informations sur ce processus et pour des exemples de syntaxe de requête, consultez la ressource Requête (Service d’entités).

Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Fonctions SQL standard dans ArcGIS Online.

Filtre spatial

Dans la boîte de réception, le fait de sélectionner Refresh (Actualiser) permet de mettre à jour la liste des enquêtes dans l’onglet List (Liste). En règle générale, l’actualisation renvoie toutes les enquêtes qui satisfont à l’expression de requête de la boîte de réception (si elle est définie) et qui ne sont pas déjà enregistrées dans d’autres dossier sur l’appareil. Lorsque vous sélectionnez Refresh (Actualiser) dans l’onglet Map (Carte), un filtre spatial peut être appliqué pour mettre à jour la liste et ne présenter que les enquêtes se trouvant dans l’étendue actuelle de la carte.

Pour activer le filtre spatial, sélectionnez Apply spatial filter when the map tab is visible (Appliquer le filtre spatial lorsque l’onglet de carte est visible) dans l’onglet Options de Survey123 Connect. Dans l’exemple suivant, lorsque Refresh (Actualiser) est sélectionné, la liste des enquêtes est mise à jour pour n’afficher que les quatre réponses à l’enquête visibles dans l’étendue actuelle de la carte. Si un nom d’instance est défini dans votre enquête, chaque entité présente sur la carte est étiquetée avec son nom d’instance.

Onglet Map (Carte) pour le filtrage spatial

Répétitions

Survey123 autorise la mise à jour des entités qui ont des enregistrements associés à partir de la zone Inbox (Boîte de réception) ou de la zone Sent (Envoyés). De nouveaux enregistrements peuvent être ajoutés et des enregistrements existants peuvent être modifiés, même si la suppression d’enregistrements existants n’est pas prise en charge. Par défaut, la mise à jour des enregistrements existants est désactivée, sauf si allowUpdates=true est activé par un paramètre de requête.

La colonne bind::esri:parameters peut être utilisée pour fournir des paramètres facultatifs pour une répétition. Ces paramètres sont formatés comme paires de valeur clé, avec des valeurs dont les espaces figurent entre guillemets.

Par défaut, aucun enregistrement associé n’est disponible avec les réponses de l’enquête via la Inbox (Boîte de réception) ou la boîte Sent (Envoyés). Pour accéder aux enregistrements associés à une réponse, définissez une requête dans la colonne bind::esri:parameters pour le type de question begin repeat (commencer la répétition) . La propriété de la requête prend en charge les mêmes paramètres que les expressions WHERE ci-dessus, par exemple, query="Editor='BKlauser'", pour télécharger uniquement les enregistrements associés dont le champ Editor (Éditeur) comporte « BKlauser ».

Pour télécharger tous les enregistrements dans un tableau associé, indiquez une requête sans paramètre (query).

Les paramètres pouvant être appliqués aux répétitions via la colonne bind::esri:parameters sur un type de question begin repeat (commencer la répétition) incluent les éléments suivants :

  • query : Permet d’interroger les enregistrements et de les télécharger dans la table associée (query="severity='high'", par exemple).
  • allowAdds—Permet l’ajout de nouveaux enregistrements dans une répétition lors de sa modification. Par défaut, la valeur est définie sur true (vrai). Elle peut être définie sur false (faux) à l’aide de allowAdds=false.
  • allowUpdates—Permet la mise à jour des enregistrements existants dans une répétition lors de sa modification. Par défaut, la valeur est définie sur false (faux). Elle peut être définie sur true (vrai) à l’aide de allowUpdates=true.

Plusieurs paires de valeur clé peuvent être utilisées conjointement, séparées par des espaces, par exemple,allowUpdates=true query="Editor='BKlauser'". Si ces valeurs ont des espaces entre elles, elles peuvent être placées entre guillemets.