Configurer les étiquettes (Map Viewer)

Les cartes peuvent présenter de grandes quantités de données géographiques dans des couches généralement superposées. La manière dont vous appliquez un style aux couches contribue à décrire et identifier les entités. Si un symbole ou une couleur ne permet pas de communiquer tout ce que vous avez à dire, vous pouvez cependant utiliser des étiquettes sur les entités. Les étiquettes sont des textes courts qui décrivent les entités d’une couche et permettent au public de les comprendre.

Map Viewer place automatiquement des étiquettes sur la carte ou près des entités qu’elles décrivent. Les chaînes de texte plus longues sont automatiquement renvoyées à la ligne pour créer une étiquette sur plusieurs lignes. Le texte d'une étiquette provient généralement des attributs de la couche. Lorsque vous activez les étiquettes pour une couche, vous créez une ou plusieurs classes d’étiquettes, ce qui vous permet de personnaliser les étiquettes. Par exemple, vous pouvez créer deux classes d'étiquettes, chacune affichant une valeur attributaire différente à laquelle un style d'étiquette différent est appliqué.

Remarque :

Vous pouvez également créer une expression attributaire personnalisée écrite dans ArcGIS Arcade pour étiqueter une couche d’entités. Par exemple, vous pouvez créer une expression Arcade pour obtenir un chiffre de ventes annuelles pour des secteurs de vente individuels en additionnant la valeur des champs de ventes mensuelles. Si une expression existante est disponible pour la couche, vous pouvez l’utiliser dans le cadre de l’étiquetage. Vous pouvez également mettre à jour l'expression Arcade directement dans Map Viewer.

Dans Map Viewer, vous contrôlez le style des étiquettes et notamment la police, la taille du texte, le placement, etc. Vous pouvez également appliquer un filtre d'étiquettes afin de n'afficher les étiquettes que sur les entités qui répondent aux critères de ce filtre.

En définissant une plage visible, vous pouvez spécifier les niveaux de zoom auxquels les étiquettes sont représentées sur la carte. La définition d'une autre plage visible pour chaque classe d'étiquettes vous permet de définir la manière dont les étiquettes sont affichées aux différentes échelles de carte. Par exemple, une étiquette peut révéler des informations plus détaillées à mesure que vous zoomez sur la carte. Voir un exemple d’étiquettes.

Appliquer les étiquettes

Lorsque vous activez l’étiquetage d'une couche et ajoutez une classe d'étiquettes, les étiquettes apparaissent automatiquement sur la carte à l'aide d'une configuration d'étiquette par défaut. Lorsque vous apportez des modifications à la configuration d’étiquettes, les modifications sont immédiatement répercutées sur la carte. Cela vous permet d'expérimenter le style des étiquettes et les autres paramètres pour parvenir au look et au message souhaités pour votre carte.

Pour activer et appliquer les étiquettes à des entités, procédez comme suit :

  1. Assurez-vous d’être connecté et, si vous souhaitez enregistrer vos modifications, de posséder les privilèges appropriés pour créer du contenu.

    Remarque :
    Vous pouvez explorer des cartes, ajouter et configurer des couches et effectuer d’autres opérations sans vous connecter. Pour enregistrer votre travail, connectez-vous avant de créer votre carte.

  2. Dans Map Viewer, ouvrez la carte contenant la couche ou ajoutez la couche directement.
  3. Dans la barre d’outils Contents (Contenu) (foncée), cliquez sur Layers (Couches) Couches.
  4. Dans la fenêtre Layers (Couches), sélectionnez la couche sur laquelle vous souhaitez appliquer les étiquettes.
  5. Sur la barre d’outils (claire) Settings (Paramètres), cliquez sur Labels (Étiquettes) Étiquettes.
  6. Dans la fenêtre Label features (Étiqueter les entités), activez le bouton bascule Enable labels (Activer les étiquettes).
  7. Cliquez sur Add label class (Ajouter une classe d’étiquettes), puis effectuez l'une des opérations suivantes pour créer les étiquettes :
    • Cliquez sur le sélecteur Label field (Champ d’étiquette), sélectionnez un autre champ et cliquez sur Replace (Remplacer) pour utiliser un champ attributaire différent pour l’étiquette.
      Conseil :

      Vous pouvez utiliser une expression attributaire personnalisée écrite en langage Arcade plutôt qu’un champ attributaire. Cliquez sur Use expression (Utiliser une expression) Utiliser une expression et utilisez la fenêtre de l’éditeur pour créer l’expression.

      Vous pouvez également utiliser des expressions existantes pour en générer de nouvelles. Toutefois, certaines variables risquent de ne pas être compatibles avec tous les profils. Ainsi, une expression créée pour les fenêtres contextuelles ne fonctionnera peut-être pas pour les styles. Pour utiliser une expression existante, sélectionnez-la dans l’onglet Suggestions Suggestions, sous Existing (Existant).

    • Cliquez sur Edit label filter (Mettre à jour le filtre d’étiquette) pour n’afficher les étiquettes que sur un sous-ensemble d’entités et cliquez sur Add expression (Ajouter une expression) pour configurer le filtre. Pour plus d'informations, reportez-vous à la rubrique Appliquer les filtres.
    • Cliquez sur Edit label style (Modifier le style des étiquettes) pour modifier le style des étiquettes, notamment la police, la taille du texte et le placement. Dans la fenêtre Label style (Style des étiquettes), définissez les options de style des étiquettes.
    • Ajustez le curseur de la plage visible pour changer la plage visible des étiquettes.
  8. Répétez l'étape précédente pour configurer d'autres classes d'étiquettes, le cas échéant.
    Conseil :

    Pour copier les propriétés que vous avez spécifiées pour la classe d’étiquettes et les appliquer à une nouvelle classe d’étiquettes, cliquez sur Options Options en regard du nom de la classe d’étiquettes, puis cliquez sur Duplicate (Dupliquer).

  9. Cliquez éventuellement sur Options en regard du nom de la classe d’étiquettes, cliquez sur Rename (Renommer), saisissez un nouveau nom dans la zone de texte, puis cliquez sur OK pour modifier le nom d’une classe d’étiquettes.
  10. Cliquez éventuellement sur Options en regard du nom de la classe d’étiquettes, puis cliquez sur Delete (Supprimer) pour supprimer une classe d’étiquettes.
  11. Fermez la fenêtre Label features (Étiqueter les entités) une fois que vous avez terminé.

Personnaliser le style des étiquettes

Lorsque vous configurez les étiquettes des entités d’une couche ou des agrégats de points (si l’agrégation est activée pour votre couche de points), vous pouvez personnaliser le style des étiquettes, notamment la police, la taille et la couleur du texte, le placement, les décalages et l’effet de halo.

  1. Selon que vous personnalisiez les étiquettes d'entités ou de grappes de points, effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Appliquez les six premières étapes de la section Appliquer l’agrégation ci-dessus et cliquez sur Add label class (Ajouter une classe d’étiquettes) pour définir le style d’étiquette des entités.
    • Appliquez les quatre premières étapes de la section Configurer les étiquettes des agrégats pour définir le style d’étiquette des agrégats de points.
  2. Cliquez sur Edit label style (Modifier le style des étiquettes).
  3. Dans la fenêtre Label style (Style des étiquettes), effectuez l'une des opérations suivantes :
    • Cliquez sur le sélecteur Font (Police) et choisissez une police différente pour les étiquettes.
    • Cliquez sur le sélecteur Size (Taille) et choisissez une taille différente pour le texte des étiquettes.
    • Choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs, ou saisissez la valeur RVB ou hexadécimale de la couleur. Cliquez sur Add (Ajouter) Addition pour enregistrer une couleur personnalisée et sur Remove (Supprimer) Retirer pour supprimer une couleur enregistrée. Les couleurs sont enregistrées uniquement pour la session de navigateur.
    • Vous pouvez également activer le bouton bascule Allow overrun (Autoriser le dépassement) pour afficher les étiquettes des entités linéaires plus courtes que l’étiquette.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez activer le bouton bascule Repeat label (Répéter l’étiquette) pour les entités linéaires et définir une valeur pour Label repeat interval (Intervalle de répétition des étiquettes).
    • Cliquez sur le sélecteur Placement et choisissez un emplacement différent pour placer le texte par rapport à l’entité ou à l’agrégat.
    • Ajustez les valeurs de décalage horizontal (Offset X (Décalage X]) ou de décalage vertical (Offset Y [Décalage Y]) pour changer la distance séparant l’étiquette de l’entité ou de l’agrégat qui lui est associé. Vous pouvez utiliser les flèches verticales pour modifier les valeurs ou saisir une valeur positive ou négative pour chaque décalage.
    • Activez le bouton bascule Halo et spécifiez la couleur et la taille du halo entourant l’étiquette.
  4. Fermez la fenêtre Label style (Style des étiquettes) une fois que vous avez terminé.