Utiliser des effets

Pour créer une carte unique et attrayante dans Map Viewer, vous pouvez appliquer des effets aux couches de la carte. Vous pouvez, par exemple, appliquer un effet d’éclat à une couche représentant des éruptions volcaniques ou faire ressortir les étiquettes d’une carte en appliquant un effet d’ombre portée à la couche de référence du fond de carte. Testez les effets disponibles jusqu’à obtenir l’aspect et le message souhaités. Vous pouvez appliquer rapidement un ou plusieurs effets sans modifier les paramètres par défaut ou personnaliser les effets selon vos besoins.

Conseil :

Vous pouvez utiliser des raccourcis clavier pour effectuer rapidement des processus dans Map Viewer. Pour voir la liste complète des raccourcis clavier dans Map Viewer, appuyez sur Alt+? sous Microsoft Windows ou sur Option+? sous Mac.

Vous pouvez appliquer des effets à la couche entière ou à un sous-ensemble d’entités de la couche. Par exemple, sur une couche contenant des données sismiques, vous pouvez appliquer l’effet Bloom + Transparency (Néon + Transparence) pour mettre en évidence les séismes supérieurs à une certaine magnitude. Les effets peuvent être appliqués aux points, aux lignes et aux surfaces, ainsi qu’aux couches raster et d’imagerie.

L’application un effet ne change en rien les données, ni le rendu d’origine des couches. L’effet est enregistré dans la carte lors de l’enregistrement de celle-ci.

Conseil :

Essayez de combiner les effets à l’aide des modes de fusion et de différentes options de style pour affiner l’apparence de la carte. Examinez un exemple d’effets et de modes de fusion dans une carte.

Pour en savoir plus sur l’utilisation des effets dans Map Viewer, consultez la playlist Prise en main des effets Map Viewer.

Appliquer des effets

Pour appliquer des effets à une couche, procédez comme suit :

  1. Assurez-vous d’être connecté et, si vous souhaitez enregistrer vos modifications, de posséder les privilèges appropriés pour créer du contenu.

    Remarque :
    Vous pouvez explorer des cartes, ajouter et configurer des couches et effectuer d’autres opérations sans vous connecter. Pour enregistrer votre travail, connectez-vous avant de créer votre carte.

  2. Dans Map Viewer, ouvrez la carte à laquelle vous souhaitez appliquer des effets ou ajoutez des couches à une nouvelle carte.
  3. Dans la barre d’outils (foncée) Contents (Contenu), cliquez sur Layers (Couches) Layers si la fenêtre Layers (Couches) n’est pas ouverte.
  4. Dans la fenêtre Layers (Couches), cliquez sur une couche pour la sélectionner.
  5. Dans la barre d’outils (claire) Settings (Paramètres), cliquez sur Effects (Effets) Effets.
  6. Pour appliquer un effet à une couche entière, procédez comme suit :
    Remarque :

    Vous pouvez appliquer plusieurs effets à la même couche. Pour en savoir plus sur chaque effet et ses paramètres, reportez-vous au tableau ci-dessous.

    1. En haut de la fenêtre Effects (Effets), vérifiez que le paramètre Whole layer (Couche entière) est sélectionné.
    2. Activez le bouton d’activation de l’effet, par exemple Bloom (Éclat).
    3. Vous pouvez également ajuster les paramètres de l’effet, par exemple, Strength (Intensité).
      Conseil :

      Vous pouvez à tout moment cliquer sur Reset to default (Rétablir les valeurs par défaut) Reset to default pour revenir aux paramètres par défaut.

    4. Répétez ces étapes pour appliquer des effets supplémentaires à la couche.
  7. Pour appliquer un effet à un sous-ensemble d’entités, procédez comme suit :
    1. En haut de la fenêtre Effects (Effets), vérifiez que le paramètre Feature-specific (Spécifique aux entités) est sélectionné.
    2. Vérifiez que le bouton bascule Enabled (Activé) est activé.
    3. Cliquez sur un effet pour l’appliquer aux entités, par exemple, Bloom + Gray (Néon + Gris).

      Pour en savoir plus sur chaque effet, reportez-vous à la table ci-dessous.

      La carte s’actualise pour afficher l’effet avec l’application d’une expresson de filtre par défaut.

    4. Dans la fenêtre d’effets, vous pouvez cliquer sur Add expression (Ajouter une expression) pour modifier l’expression de filtre par défaut. Pour modifier l’expression, vous pouvez modifier l’instruction conditionnelle, utiliser une autre variable dans l’expression ou interagir avec un histogramme.
      Conseil :

      Vous pouvez également combiner des conditions pour créer des jeux d’expressions complexes. Pour en savoir plus sur la création d’expressions de filtre.

    5. Pour dupliquer ou supprimer une expression, cliquez sur Options Options et sélectionnez Duplicate (Dupliquer) ou Delete expression (Supprimer une expression).
    6. Pour supprimer l’effet spécifique aux entités de la couche, cliquez sur Remove filter (Supprimer le filtre) Remove.
    7. Fermez la fenêtre d’effets lorsque vous avez terminé.
  8. Vous pouvez également sélectionner une autre couche dans le sélecteur de couches et répéter l’étape précédente pour appliquer des effets à d’autres couches de la carte.
  9. Pour modifier les effets appliqués à la couche entière, vous pouvez également procéder de l’une des manières suivantes :
    • Cliquez sur le nom de l’effet pour mettre à jour ses paramètres.
    • Si plusieurs effets sont appliqués à une couche, faites glisser les effets dans la liste afin de modifier l’ordre dans lequel ils sont appliqués aux entités. Les effets qui sont placés au-dessus dans la liste sont appliqués par-dessus les effets situés plus bas dans la liste.
  10. Dans la barre d’outils Contents (Contenu), cliquez sur Save and open (Enregistrer et ouvrir) Save and open et cliquez sur Save (Enregistrer) pour enregistrer vos modifications.

Effets

Les tables suivantes fournissent des informations sur les effets de la couche entière et les effets spécifiques aux entités disponibles dans Map Viewer.

Couche entière

EffetDescriptionParamètres

Néon (Bloom)

Néon (Bloom)

L’effet Bloom (Éclat) ajoute un éclat coloré semblable à celui d’un néon. Il génère des franges lumineuses à partir des bordures des zones vives d’une couche.

Cet effet est utile pour la cartographie des incendies, des éruptions volcaniques, etc.

Examinez un exemple d’utilisation de l’effet Bloom (Éclat).

Conseil :

Pour connaître les recommandations en matière d’application de l’effet néon aux jeux de données à forte densité, reportez-vous à la rubrique Pratiques conseillées pour la visualisation des données à forte densité.

L’effet Bloom (Éclat) comprend les paramètres suivants :

  • Strength (Intensité) : détermine l’intensité de l’effet. Plus la valeur est élevée, plus l’éclat est vif.
  • Radius (Rayon) : détermine le rayon du flou. Les entités situées à l’intérieur de ce rayon restent inchangées.
  • Threshold (Seuil) : détermine le degré de luminosité d’une couleur déclenchant l’application de l’éclat. L’éclat est appliqué aux couleurs plus lumineuses que la valeur de seuil indiquée et non à celles dont la luminosité reste inférieure à ce seuil.
  • Automatically adjust based on scale (Ajuster automatiquement en fonction de l’échelle) : désactivez cette option pour que l’effet reste le même quelle que soit l’échelle de la carte.

Ombre portée

Ombre portée

L’effet Drop shadow (Ombre portée) représente les objets comme s’ils flottaient. Il applique une ombre portée qui suit le contour de l’entité.

Cet effet est utile lorsque vous souhaitez faire ressortir certaines entités parmi d’autres sur une carte dense. Vous pouvez ainsi appliquer cet effet pour élever des symboles proportionnels au-dessus du fond de carte et les rendre plus lisibles.

Examinez un exemple d’ombre portée.

L’effet Drop shadow (Ombre portée) comprend les paramètres suivants :

  • Color (Couleur) : détermine la couleur de l’ombre portée. Choisissez une couleur ou spécifiez une couleur personnalisée avec des valeurs RVB, TSL ou hexadécimales.
  • Width (Largeur) : détermine la largeur de l’ombre portée. Plus la valeur est importante, plus l’ombre est large et floue.
  • Offset (Décalage) : détermine la distance entre l’ombre portée et l’entité qui lui est associée. Faites glisser le contrôle de décalage vers l’un des quatre quadrants pour déterminer la position des ombres portées par rapport aux entités ou saisissez des valeurs dans les zones de texte X-offset (Décalage X) et Y-offset (Décalage Y). Les valeurs x négatives placent l’ombre à gauche des entités et les valeurs y négatives placent l’ombre au-dessus des entités.
  • Opacity (Opacité) : détermine l’opacité ou la transparence de l’effet.
  • Automatically adjust based on scale (Ajuster automatiquement en fonction de l’échelle) : désactivez cette option pour que l’effet reste le même quelle que soit l’échelle de la carte.

Flou

Flou

L’effet Blur (Flou) floute ou adoucit les bords des entités. Il floute la couche comme si elle était visualisée à travers un écran translucide.

Cet effet peut être utilisé pour adoucir les bords d’un polygone si la limite précise est inconnue ou mobile, comme c’est le cas d’une carte représentant la répartition des espèces.

Examinez un exemple de flou.

L’effet Blur (Flou) comprend le paramètre suivant :

  • Strength (Intensité) : détermine l’intensité de l’effet. Plus la valeur est élevée, plus le flou est intense.

Brightness & Contrast (Luminosité et contraste)

Brightness & Contrast (Luminosité et contraste)

L’effet Brightness & Contrast (Luminosité et contraste) ajuste la luminosité et l’obscurité des entités.

Cet effet peut rendre une couche de carte plus lumineuse ou plus sombre, ou augmenter ou réduire le contraste des couleurs dans cette couche. L’augmentation du contraste peut ainsi accentuer des différences subtiles dans des couches de carte estompées.

Examinez un exemple d’utilisation de l’effet Brightness & Contrast (Luminosité et contraste).

L’effet Brightness & Contrast (Luminosité et contraste) comprend les paramètres suivants :

  • Brightness (Luminosité) : rend les entités de la couche plus lumineuses ou plus sombres.
  • Contrast (Contraste) : détermine le contraste entre les objets de la couche.

Nuances de gris

Nuances de gris

L’effet Grayscale (Nuances de gris) réduit ou supprime la couleur.

Cet effet est utile pour désactiver ou réduire l’intensité visuelle d’une couche de carte, par exemple si vous souhaitez atténuer les couleurs d’un fond de carte ou d’un réseau routier coloré afin qu’elles ne rentrent pas en conflit avec les autres couches de la carte.

Examinez un exemple de nuances de gris.

L’effet Grayscale (Nuances de gris) comprend le paramètre suivant :

  • Strength (Intensité) : détermine l’intensité de l’effet. Plus la valeur est élevée, plus les entités apparaissent en gris.

Hue rotate (Rotation de teinte)

Hue rotate (Rotation de teinte)

L’effet Hue rotate (Rotation de teinte) utilise une roue de couleur pour transformer les couleurs les unes par rapport aux autres. Les couleurs de la couche sont déplacées vers les couleurs selon l’angle spécifié.

Vous pouvez utiliser cet effet pour appliquer rapidement une autre teinte à la carte en fonction de vos besoins sans avoir à la recréer.

Examinez un exemple d’utilisation de l’effet Hue rotate (Rotation de teinte).

L’effet Hue rotate (Rotation de teinte) comprend le paramètre suivant :

  • Degrees (Degrés) : définit le nombre de degrés autour de la roue de couleur.

Saturate (Saturation)

Saturate (Saturation)

L’effet Saturate (Saturation) augmente ou réduit l’intensité des couleurs.

Vous pouvez ainsi utiliser cet effet pour renforcer et mettre davantage en évidence les ombres vertes des zones forestières.

Examinez un exemple d’utilisation de l’effet Saturate (Saturation).

L’effet Saturate (Saturation) comprend le paramètre suivant :

  • Strength (Intensité) : détermine l’intensité de l’effet. Plus la valeur est élevée, plus la couleur est intense.

Inverser

Inverser

L’effet Invert (Inverser) transforme toutes les couleurs en leur couleur opposée, comme sur un négatif.

C’est comme si le dégradé de couleurs était inversé lors de l’application du style à une couche. Cet effet peut ainsi être utile si vous souhaitez remplacer un fond de carte clair par un fond de carte foncé, mais que vous ne souhaitez pas appliquer un nouveau style aux autres couches de la carte. Il vous permet d’inverser les couches afin qu’elles restent visibles avec le nouveau fond de carte.

Examinez un exemple d’utilisation de l’effet Invert (Inverser).

L’effet Invert (Inverser) comprend le paramètre suivant :

  • Strength (Intensité) : détermine la proportion de l’inversion. Plus la valeur est élevée, plus la couleur est inversée.

Sepia (Sépia)

Sepia (Sépia)

L’effet Sepia (Sépia) convertit les couleurs en nuances de brun imitant les vieilles photographies. Cet effet donne à la couche une apparence brune, plus jaune et plus chaude.

Cet effet peut être utilisé pour ajouter de la chaleur à n’importe lequel des fonds de carte monochromes de Esri, comme Light Gray Canvas (Nuances de gris clair) ou Human Geography (Géographie humaine). Il permet également de désactiver les fonds de carte aux couleurs éclatantes.

Examinez un exemple d’utilisation de l’effet Sepia (Sépia).

L’effet Sepia (Sépia) comprend le paramètre suivant :

  • Strength (Intensité) : détermine le degré d’application du sépia. Plus la valeur est élevée, plus la couche apparaît jaune et brune.

Spécifique aux entités

Remarque :

Les effets spécifiques aux entités sont répertoriés dans la fenêtre Effects (Effets) selon qu’ils sont recommandés pour les arrière-plans foncés ou clés.

EffetDescription

Ombre portée + Gris

Ombre portée + Gris

L’effet Drop Shadow + Gray (Ombre portée + Gris) est recommandé pour les fonds de carte clairs. Il applique une ombre portée pour mettre en évidence certaines entités et l’effet Nuances de gris pour en atténuer d’autres. L’effet Ombre portée représente les entités en évidence comme si elles flottaient.

Examinez un exemple d’effet Ombre portée + Gris.

Ombre portée forte

Ombre portée forte

L’effet Strong Drop Shadow (Ombre portée forte) est recommandé pour les fonds de carte clairs. Il applique une ombre portée dense pour mettre en évidence certaines entités, ce qui donne l’impression qu’elles flottent.

Examinez un exemple d’effet Ombre portée forte.

Ombre portée + Transparence

Ombre portée + Transparence

L’effet Drop Shadow + Transparency (Ombre portée + Transparence) est recommandé pour les fonds de carte clairs. Il applique une ombre portée pour mettre en évidence certaines entités et une semi-transparence pour en atténuer d’autres. L’effet Ombre portée représente les entités en évidence comme si elles flottaient.

Examinez un exemple d’effet Ombre portée + Transparency.

Ombre portée + Flou

Ombre portée + Flou

L’effet Drop Shadow + Blur (Ombre portée + Flou) est recommandé pour les fonds de carte clairs. Il applique une ombre portée pour mettre en évidence certaines entités et rend floues d’autres entités pour les atténuer. L’effet Ombre portée représente les entités en évidence comme si elles flottaient. L’effet Flou estompe ou adoucit les tronçons des entités concernées, les rendant floues ou hors focus.

Examinez un exemple d’effet Ombre portée + Flou.

Flou discret

Flou discret

L’effet Muted Blur (Flou discret) est recommandé pour les fonds de carte clairs ou foncés. Il applique un effet de flou pour atténuer certaines entités. L’effet Flou estompe ou adoucit les tronçons des entités concernées, les rendant floues ou hors focus.

Examinez un exemple d’effet Flou discret avec un fond de carte clair et avec un fond de carte foncé.

Nuances de gris discrètes

Nuances de gris discrètes

L’effet Muted Grayscale (Nuances de gris discrètes) est recommandé pour les fonds de carte clairs ou foncés. Il applique un effet de nuances de gris pour atténuer certaines entités. L’effet Nuances de gris réduit ou supprime la couleur.

Examinez un exemple d’effet Flou discret avec un fond de carte clair et avec un fond de carte foncé.

Néon + Gris

Néon + Gris

L’effet Bloom + Gray (Néon + Gris) est recommandé pour les fonds de carte foncés. Il applique un effet Néon pour mettre en évidence certaines entités et l’effet Nuances de gris pour en atténuer d’autres. L’effet Néon ajoute un éclat coloré semblable à celui d’un néon et génère des franges lumineuses qui partent des bordures des entités lumineuses. L’effet Nuances de gris réduit ou supprime la couleur.

Examinez un exemple d’effet Bloom + Gray (Néon + Gris).

Néon + Flou

Néon + Flou

L’effet Bloom + Blur (Néon + Flou) est recommandé pour les fonds de carte foncés. Il applique un effet Néon pour mettre en évidence certaines entités et un effet Flou pour en atténuer d’autres. L’effet Néon ajoute un éclat coloré semblable à celui d’un néon et génère des franges lumineuses qui partent des bordures des entités lumineuses. L’effet Flou estompe ou adoucit les tronçons des entités, rendant les entités floues ou hors focus.

Examinez un exemple d’effet Bloom + Blur (Néon + Flou).

Néon + Transparence

Néon + Transparence

L’effet Bloom + Transparency (Néon + Transparence) est recommandé pour les fonds de carte foncés. Il applique un effet Néon pour mettre en évidence certaines entités et une semi-transparence pour en atténuer d’autres. L’effet Néon ajoute un éclat coloré semblable à celui d’un néon et génère des franges lumineuses qui partent des bordures des entités lumineuses.

Examinez un exemple d’effet Bloom + Transparency (Néon + Transparence).


Dans cette rubrique
  1. Appliquer des effets
  2. Effets