Styliser l’imagerie dans Map Viewer

Map Viewer permet d’explorer vos données de différentes manières grâce à divers styles cartographiques intelligents. Lorsque vous définissez le style des couches de la carte dans Map Viewer, la nature des données détermine les options de stylisation par défaut. Vous pouvez tester les dégradés de couleurs, l’épaisseur des traits, la transparence et d’autres éléments graphiques et voir immédiatement vos choix sur la carte.

Vous pouvez styliser les couches d’imagerie de plusieurs manières, selon le type de données figurant dans la couche et les éléments que vous souhaitez mettre en évidence. Lorsque vous stylisez une couche d’imagerie, seules les options applicables à la couche sont disponibles dans la fenêtre Styles. Par exemple, vous pouvez afficher une imagerie multispectrale ou multicanal à l’aide d’une composition colorée rouge, vert et bleu (RVB) à trois canaux, mais les données d’élévation n’offrent pas cette option d’affichage.

Pour obtenir des informations sur le changement du style ou l’affichage des couches d’imagerie dans Map Viewer Classic, reportez-vous à la rubrique Afficher l’imagerie.

Etirer

L’application d’un étirement aux données continues vous permet d’appliquer différents dégradés de couleurs et d’améliorer le contraste dans votre couche d’images. L’étirement est utile pour faire ressortir certaines entités dans un jeu de données continu. Vous pouvez par exemple appliquer un étirement pour montrer clairement les zones d’altitude élevée par rapport à la faible altitude dans un modèle numérique d’élévation (MNE).

Pour styliser des données d’imagerie continues à l’aide du style Stretch (Étirer), procédez comme suit :

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style Stretch (Étirer) et sur Style options (Options de style).
  3. Vous pouvez également cliquer sur le menu déroulant Stretch Type (Type d’étirement) et effectuez un choix dans la liste d’options.

    Les options disponibles sont les suivantes :

    • None (Aucun) : aucune amélioration d’image supplémentaire n’est effectuée.
    • Minimum and Maximum (Minimum et Maximum) : affiche la plage complète de valeurs dans l’image. Modifiez les valeurs de la table de statistiques pour apporter d’autres modifications, selon les besoins. Ces options sont disponibles uniquement lorsque la case Ajustement dynamique de la plage est désactivée.
    • Ecart type : affiche les valeurs entre un nombre spécifié d'écarts types.
    • Percent Clip (Pourcentage de découpage) : définit une plage de valeurs à afficher et exclut les valeurs de pixels les plus élevées et les plus basses de l’étirement. Utilisez les deux zones de texte pour modifier les pourcentages supérieur et inférieur.
  4. Si vous le souhaitez, effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Cliquez sur le dégradé figurant sous Color scheme (Combinaison de couleurs) et choisissez un autre dégradé de couleurs. Si vous le souhaitez, cliquez sur Reverse ramp colors (Inverser les couleurs du dégradé) pour changer le sens des couleurs.
    • Activez le bouton bascule Apply dynamic range adjustment (Ajustement dynamique de la plage) pour utiliser un ajustement dynamique pour lequel la méthode d’étirement n’est appliquée aux valeurs de pixels que dans l’affichage cartographique actif.
    • Ajustez le curseur de la valeur Gamma pour accentuer le contraste sur la couche d’image.
    • Saisissez les valeurs minimale et maximale des valeurs de pixels à inclure dans l’étirement dans la table Statistics (Statistiques) . Cette opération a pour effet de mettre à jour les valeurs d’étirement dans l’affichage.
  5. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé) une fois que vous avez fini de personnaliser votre style ou sur Cancel (Annuler) pour retourner à la fenêtre Styles (Styles) sans enregistrer vos choix.
  6. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).

RVB

Le rendu de données d’imagerie à l’aide de la composition colorée rouge, vert, bleu (RVB) vous permet d’utiliser les informations de plusieurs canaux dans votre imagerie à plusieurs canaux en vue de mettre en évidence certaines entités à l’image. Vous pouvez par exemple utiliser une composition colorée naturelle où les canaux rouge, vert et bleu sont renseignés par les canaux des capteurs rouge, vert et bleu pour rendre l’image comme vous la verriez naturellement. Vous pouvez également utiliser d’autres combinaisons pour mettre en valeur la végétation, l’eau ou les zones urbaines.

Pour styliser des données d’imagerie multibande à l’aide du style RGB (RVB), procédez comme suit :

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style RGB (RVB), si nécessaire, et sur Style options (Options de style).
  3. Sélectionnez les bandes à afficher dans les canaux rouge, vert et bleu.
  4. Si vous le souhaitez, effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Cliquez sur le menu déroulant Stretch Type (Type d’étirement) et effectuez un choix dans la liste d’options.
    • Ajustez le curseur de la valeur Gamma pour accentuer le contraste sur la couche d’image. Vous pouvez également activer le bouton bascule Change individual band gamma values (Changer les valeurs gamma de bande individuelle) et saisir les valeurs gamma pour chaque bande.
    • Activez le bouton bascule Apply dynamic range adjustment (Ajustement dynamique de la plage) pour utiliser un ajustement dynamique pour lequel la méthode d’étirement n’est appliquée aux valeurs de pixels que dans l’affichage cartographique actif.
    • Saisissez les valeurs minimale et maximale des valeurs de pixels à inclure dans l’étirement dans la table Statistics (Statistiques) . Cette opération a pour effet de mettre à jour les valeurs d’étirement dans l’affichage.
  5. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé) une fois que vous avez fini de personnaliser votre style ou sur Cancel (Annuler) pour retourner à la fenêtre Styles (Styles) sans enregistrer vos choix.
  6. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).

Valeurs uniques

Le rendu des images à l’aide de valeurs uniques est utile pour afficher des données thématiques ou catégoriques. Cette option d’affichage est prise en charge pour les couches d’images à un seul canal qui ont été publiées avec une table attributaire raster. Vous pouvez fonder le rendu par valeurs uniques sur un ou plusieurs champs attributaires dans le jeu de données. Si les valeurs rouge, vert et bleu sont spécifiées dans les champs respectifs de la table attributaire raster, le jeu de données s’affiche avec ces couleurs par défaut. Ce type d’affichage est souvent utilisé avec les données thématiques telles que l’occupation du sol ou les zones à risque.

Pour styliser des données d’imagerie à l’aide du style Unique Values (Valeurs uniques), procédez comme suit :

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style Unique Valeurs (Valeurs uniques) et sur Style options (Options de style).
  3. Si vous le souhaitez, effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Sélectionnez un champ différent dans le menu déroulant Field (Champ) à utiliser pour l’affichage des valeurs uniques.
    • Choisissez une autre combinaison de couleurs dans le menu Symbol style (Style de symbole).
    • Cliquez sur l’étiquette en regard de chaque couleur et modifiez le texte pour enrichir l’affichage avec du contexte.
  4. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé) une fois que vous avez fini de personnaliser votre style ou sur Cancel (Annuler) pour retourner à la fenêtre Styles (Styles) sans enregistrer vos choix.
  5. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).

Classer

L’option Classer vous permet de regrouper les valeurs de pixel ou de cellule dans un nombre spécifié de classes et d’afficher chaque classe avec une couleur donnée. Cette option est prise en charge pour les couches d’images à un seul canal. Vous pouvez par exemple classer un raster de température en régions de températures faibles, modérées et élevées, puis ajouter des couleurs pour distinguer les classes. Si la couche d’images contient des données continues et qu’aucun histogramme n’a été calculé, il sera calculé une fois le moteur de rendu de classes sélectionné.

Pour styliser des données d’imagerie à l’aide du style Classify (Classer), procédez comme suit :

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style Classify (Classer) et sur Style options (Options de style).
  3. Sélectionnez la méthode de classement à utiliser pour classer les pixels dans le menu déroulant Method (Méthode).

    Les options disponibles sont les suivantes :

    • Seuils naturels : les bornes de classes sont déterminées statistiquement en recherchant les paires d'entités adjacentes, entre lesquelles l'écart entre les valeurs des données est relativement grand.
    • Equal Interval (Intervalles égaux) : la plage des valeurs de cellule est divisée en classes de taille égale dont vous spécifiez le nombre.
    • Quantile : chaque classe contient un nombre égal de cellules.
    • Intervalle défini : spécifie l'intervalle de division des valeurs de cellule et le nombre de classes qui seront automatiquement calculées.
    • Manual Interval (Intervalle manuel) : créez manuellement les seuils de classe en saisissant les plages de valeurs de pixel dans la table des classes.
  4. Si vous le souhaitez, effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Sélectionnez un champ différent dans le menu déroulant Field (Champ) à utiliser en vue de la classification.
    • Spécifiez le nombre de groupes en matière de classification dans l’option Number of classes (Nombre de classes).
    • Choisissez une autre combinaison de couleurs dans le menu Symbol style (Style de symbole).
  5. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé) une fois que vous avez fini de personnaliser votre style ou sur Cancel (Annuler) pour retourner à la fenêtre Styles (Styles) sans enregistrer vos choix.
  6. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).

Relief ombré

Le relief ombré est pris en charge pour les couches d’images contenant des données d’altitude. Cette option génère une représentation du terrain en appliquant des dégradés de couleurs intégrés à l’ombrage du terrain, ce qui est utile pour mettre en évidence l’évolution du terrain. Vous pouvez par exemple appliquer un relief ombré pour montrer clairement les zones d’altitude élevée par rapport à la faible altitude dans un modèle numérique d’élévation (MNE).

Pour styliser des données d’imagerie d’altitude à l’aide du style Shaded Relief (Relief ombré), procédez comme suit :

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style Shaded Relief (Relief ombré) et sur Style options (Options de style).
  3. Si vous le souhaitez, effectuez l’une des opérations suivantes :
    • Sélectionnez un ombrage dans le menu déroulant Hillshade Type (Type d’ombrage).

      Le type d’ombrage Traditional (Traditionnel) vous permet de changer les paramètres suivants :

      • Azimuth (Azimut) : position relative du soleil par rapport à l’horizon
      • Altitude : angle d’élévation du soleil au-dessus de l’horizon
      • Z Factor (Facteur Z) : facteur de mise à l’échelle utilisé pour convertir l’unité d’élévation ou ajouter une exagération verticale en vue de créer un effet visuel
      • Scaling (Mise à l’échelle) : puissance et facteur de taille de pixel, qui déterminent comment le facteur Z met le relief ombré obtenu à l’échelle.

      Le type d’ombrage Multidirectional (Multidirectionnel) permet de changer les paramètres Z Factor (Facteur Z) et Mise à l’échelle.

    • Choisissez une autre combinaison de couleurs dans le menu déroulant Symbol style (Style de symbole).
  4. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé) une fois que vous avez fini de personnaliser votre style ou sur Cancel (Annuler) pour retourner à la fenêtre Styles (Styles) sans enregistrer vos choix.
  5. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).

Palette de couleurs

La stylisation de la palette de couleurs est prise en charge dans les couches d’imagerie ayant été publiées avec une palette de couleurs. Elle utilise les valeurs rouge, vert et bleu dans la palette de couleurs pour afficher une couche d’imagerie à une seule bande. Il permet également d’affecter des étiquettes à chaque classe. Par exemple, vous pouvez attribuer une couleur à un type de sol en particulier dans une carte des sols, avec une légende associée à l’étiquette de chaque type de sol.

Pour modifier l’affichage des images à l’aide du style Colormap (Palette de couleurs), procédez comme suit :

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style Colormap (Palette de couleurs), si nécessaire, et sur Style options (Options de style).
  3. Modifiez la colonne Label (Étiquette) comme il convient pour générer une nouvelle légende.
  4. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé) une fois que vous avez fini de personnaliser votre style ou sur Cancel (Annuler) pour retourner à la fenêtre Styles (Styles) sans enregistrer vos choix.
  5. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).

Champ vectoriel

La stylisation de champ vectoriel utilise un composant de magnitude et de direction, ou un composant U et V (parfois appelé vitesse zonale et vitesse méridionale), pour afficher les données. Vous pouvez, par exemple, utiliser ce style pour afficher les courants océaniques ou éoliens sous forme de flèches, dont la direction indique le flux et dont la taille ou la couleur indique la magnitude, ou l’intensité, du courant.

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style Vector Field (Champ vectoriel), si nécessaire, puis sur Style options (Options de style).
  3. Sélectionnez le type de symbole pour représenter la magnitude et la direction de la variable à partir du menu déroulant Symbol type (Type de symbole). Les options disponibles sont les suivantes :
    • Beaufort wind scale (Échelle de Beaufort) - Symbolise la magnitude et la direction du vent à l’aide de l’échelle de Beaufort. La magnitude est représentée par une couleur et la taille relative de la flèche.
    • Simple scalar (Simple scalaire) - Symbolise la magnitude des données à l’aide de tailles de symbole graduées.
    • Single arrow (Simple flèche) - Symbolise la magnitude et la direction du flux à l’aide d’une flèche d’une seule couleur.
    • Wind barbs (Barbules de vent) - Symbolise la magnitude et la direction du vent à l’aide de barbules de vent.
    • Ocean current (Courant marin) (neuf classes) - Symbolise la magnitude et la direction des courants marins à l’aide de neuf catégories prédéfinies. La magnitude est représentée par une flèche de couleur.
    • Ocean current (Courant marin) (quatre classes) - Symbolise la magnitude et la direction des courants marins à l’aide des neuf catégories prédéfinies. La magnitude est représentée par une flèche de couleur.
    • Classified arrow (Flèche classée) - Symbolise la magnitude et la direction du flux à l’aide de catégories reposant sur les limites de magnitude. La magnitude est représentée par une flèche de couleur.
  4. Sélectionnez la direction du flux des données dans le menu déroulant Direction. Les options disponibles sont les suivantes :
    • From (Meteorological) (De [Météorologique]) : direction d’où provient le flux.
    • To (Oceanographic) (À [Océanographique]) : direction vers laquelle se déplace le flux.
  5. Utilisez le curseur Symbol density (Densité des symboles) pour spécifier la densité des symboles représentant les données.
  6. Utilisez le curseur Symbol scaling (Mise à l’échelle des symboles) pour spécifier la taille des symboles représentant la magnitude.
  7. Si vous le souhaitez, cliquez sur la flèche de liste déroulante More properties (Plus de propriétés) et spécifiez les valeurs suivantes :
    1. Définissez les limites relatives à la magnitude des variables de données. Précisez les valeurs Minimum et Maximum.
    2. Définissez les unités pour Input (Entrée) et Output (Sortie).
  8. Dans la fenêtre Style options (Options de style), cliquez sur Done (Terminé) une fois que vous avez fini de personnaliser votre style ou sur Cancel (Annuler) pour retourner à la fenêtre Styles (Styles) sans enregistrer vos choix.
  9. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur Done (Terminé).

Flux

La stylisation de flux utilise un composant de magnitude et de direction, ou un composant U et V (parfois appelé vitesse zonale et vitesse méridionale), pour afficher les lignes d'écoulement et les fronts d'onde animés. Vous pouvez par exemple utiliser ce style pour représenter les courants océaniques ou éoliens sous forme d'ondes ou de lignes d'écoulement, dans lesquelles la direction indique le sens du flux, et la longueur, couleur et vitesse des lignes d'écoulement ou de fronts d'ondes indiquent la magnitude ou la puissance du flux.

  1. Suivez les quatre premières étapes de la procédure Appliquer un style.
  2. Dans la fenêtre Styles, cliquez sur le style Flow (Flux), si nécessaire, et sur Style options (Options de style).
  3. Sélectionnez le type de symbole pour représenter la magnitude et la direction des données de flux sous la forme d'une Flowline (Ligne de flux) ou d'un Wavefront (Front d'onde).

    Les lignes de flux sont des lignes d'écoulement animées dans lesquelles la direction représente le sens du flux, et la vitesse et la longueur représentent la magnitude. Le front d'onde est une animation qui se présente sous la forme de vagues et de fronts indiquant le mouvement d'un phénomène géographique, comme les courants d'air ou d'eau, où la direction des groupes de lignes en mouvement représente la direction, et l'épaisseur ou la couleur des lignes représente la magnitude du flux.

  4. Vous pouvez éventuellement utiliser les curseurs pour ajuster de manière interactive les propriétés de visualisation de l'animation.
    • Speed (Vitesse) : vitesse des lignes d'écoulement ou fronts d'ondes animés, de Slow (Lent) à Fast (Rapide), par rapport au temps de simulation.
    • Density (Densité) : densité des lignes d'écoulement ou des fronts d'ondes, de Less (Moins) à More (Plus), par unité de surface.
    • Length (Longueur) : longueur visible approximative de la ligne d'écoulement, de Short (Courte) à Long (Longue). Les lignes d'écoulement sont fonction de la magnitude et apparaissent plus courtes lorsque la Length (Longueur) est un nombre plus petit.
    • Width (Largeur) : largeur du tracé de la ligne d'écoulement ou des lignes du front d'onde en pixels.
  5. Choisissez la couleur de votre animation de flux.
    • Single color (Couleur unique) : cliquez sur la zone des couleurs et sélectionnez une couleur standard pour vos lignes d'écoulement ou lignes de front d'onde. Développez éventuellement la section Custom color (Couleur personnalisée) pour afficher une palette de couleurs et en sélectionner une, ou définissez des valeurs de couleur R (rouge), V (vert) et B (bleu) qui peuvent être enregistrées ou supprimées. Vous pouvez également définir le niveau de transparence à l'aide d'un curseur ou en saisissant la valeur souhaitée.
    • Color Ramp (Dégradé de couleurs) : les couleurs composant le dégradé de couleurs représentent des valeurs de magnitude. Cliquez sur le dégradé de couleurs et sélectionnez un dégradé de couleurs continu pouvant être inversé. Vous pouvez également définir le niveau de transparence à l'aide d'un curseur ou en saisissant la valeur souhaitée.

      Les valeurs minimum et maximum de magnitude de vos données sont assignées au dégradé de couleurs que vous choisissez. Les couleurs d'un dégradé de couleurs peuvent être réparties sur l'ensemble des valeurs de magnitude ou sur une partie des valeurs de magnitude. Utilisez les curseurs pour ajuster les limites inférieure et supérieure des valeurs de magnitude à cartographier en couleur.

      Si vous décidez de représenter vos données d'animation de flux à l'aide d'un dégradé de couleurs, vous pouvez inclure une légende à votre carte en activant le bouton bascule Include in legend (Inclure dans la légende). La légende affiche le dégradé de couleurs entre les valeurs inférieure et supérieure de magnitude que vous avez définies.

  6. Définissez la Flow direction (Direction du flux) des données comme To (Vers) ou From (Depuis).

    La direction du flux peut être modifiée de façon à afficher des données météorologiques (direction par rapport à l'origine de l'écoulement) ou des données climatiques (direction par rapport à la destination de l'écoulement).

  7. Vous pouvez également activer le bouton bascule Round end caps (Terminaisons arrondies) pour arrondir les terminaisons des lignes au lieu d’afficher un carré.

    Les terminaisons arrondies sont disponibles uniquement si la largeur de la ligne est supérieure à 4 pixels.

  8. Ajoutez des effets à votre animation de flux en activant le bouton bascule Layer effects (Effets de couche).

    Les Layer effects (Effets de couche) sont activés par défaut et peuvent être modifiés dans la fenêtre Effects (Effets).

Conseil :

Pour créer une visualisation multivariée à l'aide du style de Flow (Flux), vous pouvez utiliser la fonction Layer blending (Mélange de couches). Vous pouvez par exemple mélanger une couche de courants océaniques et une couche des températures à la surface de la mer. La couche des courants océaniques sera rendue à l'aide du style Flow (Flux) afin de produire les lignes d'écoulement, et la couche des températures à la surface de la mer sera rendue par un moteur de rendu de style Unique Value (Valeur unique) pour produire la couleur. Ajoutez ensuite les deux couches à un groupe de couches.