Créer des couches de construction

Dans Map Viewer, vous pouvez créer des entités sur une carte en créant une couche de dessin. Une couche de construction est un type de collection d’entités. Lorsque vous créez une couche de construction, vous créez des entités pour symboliser un élément que vous voulez montrer sur la carte. Vous pouvez également ajouter des informations descriptives qui apparaissent dans des fenêtres contextuelles lorsqu’un utilisateur clique sur l'entité.

Conseil :

Vous pouvez utiliser des raccourcis clavier pour effectuer rapidement des processus dans Map Viewer. Pour voir la liste complète des raccourcis clavier dans Map Viewer, appuyez sur Alt+? sous Microsoft Windows ou sur Option+? sous Mac.

Les entités d’une couche de construction sont enregistrées avec la carte et seul vous, l’auteur de la carte, êtes autorisé à les modifier et les enregistrer. La création d’une couche de construction constitue une bonne méthode pour ajouter un nombre réduit d’entités à une carte, par exemple, les piscines gérées par les parcs et centres de loisirs de votre ville. Les couches de construction permettent également de créer des couches d’entités si vous ne disposez pas d’un compte d’organisation avec des privilèges de publication ou si vous n’avez pas accès à ArcGIS Server.

Vous pouvez dessiner six types d’entités dans une couche de construction. Choisissez entre des tampons, des lignes, des polygones, des rectangles, des cercles et du texte.

Conseil :

Lorsque vous recherchez des emplacements ou des entités sur la carte, vous pouvez ajouter des résultats de recherche à une nouvelle couche de construction ou à une couche de construction existante.

Créer une couche de construction

Pour créer une couche de construction, procédez comme suit :

  1. Sur la barre d’outils (aux couleurs claires) Settings (Paramètres), cliquez sur Add sketch (Ajouter une construction) Add sketch.

    La fenêtre Sketch (Construction) apparaît et les outils de construction s’affichent sur la carte.

  2. Conseil :
    Pour ajouter des couches de construction supplémentaires sur la carte, cliquez sur Add (Ajouter) Add dans la barre d’outils Contents (Contenu) et sélectionnez Sketch (Construction) Sketch.
  3. Suivez les instructions d’un des outils de construction suivants pour ajouter des entités à la carte :
  4. Vous pouvez également cliquer sur Snapping (Capture) et modifier les options de capture comme suit :

    La capture offre des guides visuels qui vous permettent de dessiner des formes (par exemple, de dessiner à angles droits ou des lignes droites) et de positionner les entités directement sur les tronçons et les sommets d’entités.

    • Désactivez le bouton bascule Enable snapping (Activer la capture) pour désactiver la capture.
    • Désactivez le bouton bascule Geometry guides (Repères de géométrie) pour désactiver les guides visuels qui s’affichent lorsque vous dessinez ou actualisez des entités de construction (par exemple les guides qui vous aident à dessiner à angles droits et des lignes droites).
    • Désactivez le bouton Feature to feature (Entité sur entité) pour désactiver la possibilité de réaliser une capture sur les sommets et tronçons d’autres entités tout en dessinant et actualisant des entités de construction sur la carte.
    • Si la capture est activée, cliquez sur Snapping layers (Couches de capture) et sélectionnez des couches supplémentaires sur la carte pour autoriser la capture sur des entités dans d’autres couches d’entités lorsque vous dessinez et actualisez des entités de construction. Cliquez sur Select all (Tout sélectionner) pour autoriser la capture sur les entités dans toutes les couches de la carte.
    Conseil :

    La capture d’entité en entité peut être utilisée avec les couches d’entités hébergées, ainsi que les couches WFS, CSV et GeoJSON.

  5. Vous pouvez également ajouter des fenêtres contextuelles aux entités de construction.
  6. Fermez la fenêtre Sketch (Construction) une fois que vous avez terminé.

Ajouter des tampons

Vous pouvez utiliser des tampons pour symboliser les points d’intérêt sur une carte. Par exemple, vous pouvez utiliser des symboles spécifiques pour représenter les hôpitaux, les points d’évacuation ou les sentiers de randonnée.

Pour ajouter un tampon, procédez comme suit :

  1. Créez une couche de construction comme indiqué ci-dessus ou choisissez une couche de construction existante dans la fenêtre Layers (Couches).
  2. Dans les outils de construction, choisissez Stamp (Tampon) Stamp.
  3. Cliquez à l’endroit de la carte où vous souhaitez placer le tampon.

    Un tampon par défaut est placé sur la carte.

  4. En fonction du symbole, utilisez l’une des options suivantes pour modifier l’apparence du tampon :
    • Symbol (Syùbole) : sélectionnez un ensemble de symboles dans le menu déroulant, puis choisissez un symbole en particulier. Certains symboles contiennent plusieurs couches de symboles, ce qui vous permet d’optimiser le style de chaque couche de symboles.
      Remarque :

      Les symboles vectoriels incluent les symboles par défaut Esri et, s’ils sont configurés, les symboles des styles Web publiés depuis ArcGIS Pro qui possèdent une ou plusieurs couches de symboles. Les symboles vectoriels ne sont pris en charge que dans certaines applications, notamment ArcGIS Instant Apps, ArcGIS StoryMaps et ArcGIS Field Maps. Un symbole par défaut est appliqué, en remplacement des symboles vectoriels que vous appliquez à une carte, lorsque celle-ci est utilisée dans des applications ne prenant pas encore en charge ces symboles.

    • Couleur : sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Vous pouvez également spécifier une couleur personnalisée à l’aide de valeurs RVB ou hexadécimales. Cliquez sur Add (Ajouter) Add pour enregistrer une couleur personnalisée et sur Remove (Supprimer) Remove pour supprimer une couleur enregistrée. Les couleurs sont enregistrées uniquement pour la session de navigateur.
    • Transparence : utilisez le curseur pour appliquer la transparence au remplissage ou modifiez la valeur de pourcentage dans la zone de saisie.
    • Largeur : utilisez le curseur pour modifier la largeur d’une ligne ou d’un contour ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Taille : utilisez le curseur pour modifier la taille du symbole ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Rotation : utilisez le curseur pour faire pivoter le symbole ou modifiez la valeur en degrés dans la zone de saisie.
  5. Remarque :

    Lorsque vous définissez le style d’une entité de dessin, le style et le contenu de la fenêtre contextuelle sont conservés pour les entités de ce type placées ensuite. Les modifications apportées au style s’appliquent à la dernière entité placée et aux entités suivantes.

Ajouter des lignes

Vous pouvez utiliser des lignes pour symboliser les limites et les itinéraires.

Pour ajouter une ligne, procédez comme suit :

  1. Créez une couche de construction comme indiqué ci-dessus ou choisissez une couche de construction existante dans la fenêtre Layers (Couches).
  2. Dans les outils de construction, choisissez Line (Ligne) Line.
  3. Cliquez sur un point sur la carte pour commencer à dessiner.

    Un point apparaît sur la carte et une ligne contrôlée par le pointeur de la souris s’étend depuis ce point.

  4. Cliquez sur un autre point sur la carte pour que la ligne rejoigne ce point. Continuez à cliquer sur d’autres points sur la carte pour ajouter d’autres sommets et segments de ligne.

    Si vous faites une erreurs tout en réalisant le tracé, vous pouvez utiliser les raccourcis clavier pour annuler et refaire les sommets.

  5. Double-cliquez ou utilisez un raccourci clavier pour placer le point final et terminer la ligne.

    La ligne est dessinée sur la carte.

  6. Procédez de l’une des manières suivantes dans la fenêtre Sketch (Construction) pour modifier l’apparence de la ligne :
    • Symbole : sélectionnez un ensemble de symboles dans le menu déroulant, puis choisissez un symbole en particulier. Certains symboles vectoriels contiennent plusieurs couches de symboles, ce qui vous permet d’optimiser le style de chaque couche de symboles.
      Remarque :

      Les symboles vectoriels incluent les symboles par défaut Esri et, s’ils sont configurés, les symboles des styles Web publiés depuis ArcGIS Pro qui possèdent une ou plusieurs couches de symboles. Les symboles vectoriels ne sont pris en charge que dans certaines applications, notamment ArcGIS Instant Apps, ArcGIS StoryMaps et ArcGIS Field Maps. Un symbole par défaut est appliqué, en remplacement des symboles vectoriels que vous appliquez à une carte, lorsque celle-ci est utilisée dans des applications ne prenant pas encore en charge ces symboles.

    • Pour le symbole Basic line (Ligne de base), sélectionnez une option pour Pattern (Modèle) et, le cas échéant, ajoutez une flèche à l’aide du menu déroulant Arrow (Flèche).
    • Couleur : sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Vous pouvez également spécifier une couleur personnalisée à l’aide de valeurs RVB ou hexadécimales. Cliquez sur Add (Ajouter) Add pour enregistrer une couleur personnalisée et sur Remove (Supprimer) Remove pour supprimer une couleur enregistrée. Les couleurs sont enregistrées uniquement pour la session de navigateur.
    • Transparence : utilisez le curseur pour appliquer la transparence au remplissage ou modifiez la valeur de pourcentage dans la zone de saisie.
    • Largeur : utilisez le curseur pour modifier la largeur d’une ligne ou d’un contour ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Taille : utilisez le curseur pour modifier la taille du symbole ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Rotation : utilisez le curseur pour faire pivoter le symbole ou modifiez la valeur en degrés dans la zone de saisie.
  7. Remarque :

    Lorsque vous définissez le style d’une entité de dessin, le style et le contenu de la fenêtre contextuelle sont conservés pour les entités de ce type placées ensuite. Les modifications apportées au style s’appliquent à la dernière entité placée et aux entités suivantes.

Ajouter des polygones

Vous pouvez utiliser les polygones pour symboliser les zones de forme irrégulière.

Pour ajouter un polygone, procédez comme suit :

  1. Créez une couche de construction comme indiqué ci-dessus ou choisissez une couche de construction existante dans la fenêtre Layers (Couches).
  2. Dans les outils de construction, choisissez Polygon (Polygone) Polygon.
  3. Cliquez sur un point sur la carte pour placer un sommet. Des lignes sont dessinées automatiquement pour relier les sommets tels qu’ils sont placés.

    Si vous faites une erreurs tout en réalisant le tracé, vous pouvez utiliser les raccourcis clavier pour annuler et refaire les sommets.

  4. Double-cliquez ou utilisez un raccourci clavier pour placer le sommet final et terminer le polygone.

    Le polygone est dessiné sur la carte.

  5. Utilisez l’une des options suivantes dans la fenêtre Sketch (Construction) pour modifier l’apparence du polygone :
    • Symbol (Syùbole) : sélectionnez un ensemble de symboles dans le menu déroulant, puis choisissez un symbole en particulier. Certains symboles vectoriels contiennent plusieurs couches de symboles, ce qui vous permet d’optimiser le style de chaque couche de symboles.
      Remarque :

      Les symboles vectoriels incluent les symboles par défaut Esri et, s’ils sont configurés, les symboles des styles Web publiés depuis ArcGIS Pro qui possèdent une ou plusieurs couches de symboles. Les symboles vectoriels ne sont pris en charge que dans certaines applications, notamment ArcGIS Instant Apps, ArcGIS StoryMaps et ArcGIS Field Maps. Un symbole par défaut est appliqué, en remplacement des symboles vectoriels que vous appliquez à une carte, lorsque celle-ci est utilisée dans des applications ne prenant pas encore en charge ces symboles.

    • Couleur : sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Vous pouvez également spécifier une couleur personnalisée à l’aide de valeurs RVB ou hexadécimales. Cliquez sur Add (Ajouter) Add pour enregistrer une couleur personnalisée et sur Remove (Supprimer) Remove pour supprimer une couleur enregistrée. Les couleurs sont enregistrées uniquement pour la session de navigateur.
    • Transparence : utilisez le curseur pour appliquer la transparence au remplissage ou modifiez la valeur de pourcentage dans la zone de saisie.
    • Largeur : utilisez le curseur pour modifier la largeur d’une ligne ou d’un contour ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Taille : utilisez le curseur pour modifier la taille du symbole ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Rotation : utilisez le curseur pour faire pivoter le symbole ou modifiez la valeur en degrés dans la zone de saisie.
  6. Dans le cas de couches de symboles ponctuels de vecteur dans des symboles de polygone vectoriel, vous pouvez configurer l’option Marker placement (Position des symboles ponctuels) comme suit :
    • Position : sélectionnez Fixed (Fixe) ou Random (Aléatoire) pour indiquer la manière dont le symbole ponctuel remplit le polygone.
    • Caractère aléatoire : si Random (Aléatoire) est sélectionné, utilisez le curseur ou saisissez une valeur de pourcentage dans la zone de texte pour indiquer le degré de randomisation de la position du symbole ponctuel.
    • Pas X : utilisez le curseur ou saisissez une valeur de pixel pour spécifier l’espacement horizontal des symboles ponctuels.
    • Pas Y : utilisez le curseur ou saisissez une valeur de pixel pour spécifier l’espacement vertical des symboles ponctuels.
    • Vous pouvez également cocher la case Shift odd rows (Décaler les lignes impaires) pour échelonner les lignes de symboles.
  7. Remarque :

    Lorsque vous définissez le style d’une entité de dessin, le style et le contenu de la fenêtre contextuelle sont conservés pour les entités de ce type placées ensuite. Les modifications apportées au style s’appliquent à la dernière entité placée et aux entités suivantes.

Ajouter des rectangles et des cercles

Vous pouvez utiliser rectangles et des cercles pour symboliser les zones de forme régulière.

Pour ajouter un rectangle ou un cercle, procédez comme suit :

  1. Créez une couche de construction comme indiqué ci-dessus ou choisissez une couche de construction existante dans la fenêtre Layers (Couches).
  2. Dans les outils de construction, choisissez Rectangle Rectangle ou Circle (Cercle) Circle.
  3. Faites glisser le pointeur pour commencer à dessiner une forme sur la carte à l’emplacement où vous voulez positionner l’entité.
  4. Relâchez le bouton de la souris pour terminer l’entité et la placer sur la carte.
  5. Si vous le souhaitez, effectuez l’une des opérations suivantes dans la fenêtre Sketch (Construction) pour modifier l’apparence de l’entité :
    • Symbole : sélectionnez un ensemble de symboles dans le menu déroulant, puis choisissez un symbole en particulier. Certains symboles vectoriels contiennent plusieurs couches de symboles, ce qui vous permet d’optimiser le style de chaque couche de symboles.
      Remarque :

      Les symboles vectoriels incluent les symboles par défaut Esri et, s’ils sont configurés, les symboles des styles Web publiés depuis ArcGIS Pro qui possèdent une ou plusieurs couches de symboles. Les symboles vectoriels ne sont pris en charge que dans certaines applications, notamment ArcGIS Instant Apps, ArcGIS StoryMaps et ArcGIS Field Maps. Un symbole par défaut est appliqué, en remplacement des symboles vectoriels que vous appliquez à une carte, lorsque celle-ci est utilisée dans des applications ne prenant pas encore en charge ces symboles.

    • Pour le symbole Basic line (Ligne de base), sélectionnez une option pour Pattern (Modèle) et, le cas échéant, ajoutez une flèche à l’aide du menu déroulant Arrow (Flèche).
    • Couleur : sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs. Vous pouvez également spécifier une couleur personnalisée à l’aide de valeurs RVB ou hexadécimales. Cliquez sur Add (Ajouter) Add pour enregistrer une couleur personnalisée et sur Remove (Supprimer) Remove pour supprimer une couleur enregistrée. Les couleurs sont enregistrées uniquement pour la session de navigateur.
    • Transparence : utilisez le curseur pour appliquer la transparence au remplissage ou modifiez la valeur de pourcentage dans la zone de saisie.
    • Largeur : utilisez le curseur pour modifier la largeur d’une ligne ou d’un contour ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Taille : utilisez le curseur pour modifier la taille du symbole ou modifiez la valeur de pixel dans la zone de saisie.
    • Rotation : utilisez le curseur pour faire pivoter le symbole ou modifiez la valeur en degrés dans la zone de saisie.
  6. Dans le cas de couches de symboles ponctuels de vecteur dans des symboles de polygone vectoriel, vous pouvez configurer le paramètre Marker placement (Position des symboles ponctuels) comme suit :
    • Position : sélectionnez Fixed (Fixe) ou Random (Aléatoire) pour indiquer la manière dont le symbole ponctuel remplit le polygone.
    • Caractère aléatoire : si Random (Aléatoire) est sélectionné, utilisez le curseur ou saisissez une valeur de pourcentage dans la zone de texte pour indiquer le degré de randomisation de la position du symbole ponctuel.
    • Pas X : utilisez le curseur ou saisissez une valeur de pixel pour spécifier l’espacement horizontal des symboles ponctuels.
    • Pas Y : utilisez le curseur ou saisissez une valeur de pixel pour spécifier l’espacement vertical des symboles ponctuels.
    • Vous pouvez également cocher la case Shift odd rows (Décaler les lignes impaires) pour échelonner les lignes de symboles.
  7. Remarque :

    Lorsque vous définissez le style d’une entité de dessin, le style et le contenu de la fenêtre contextuelle sont conservés pour les entités de ce type placées ensuite. Les modifications apportées au style s’appliquent à la dernière entité placée et aux entités suivantes.

Ajouter un texte

Vous pouvez utiliser du texte pour étiqueter n’importe quel élément sur la carte ou fournir des informations sur un élément.

Pour ajouter du texte, procédez comme suit :

  1. Créez une couche de construction comme indiqué ci-dessus ou choisissez une couche de construction existante dans la fenêtre Layers (Couches).
  2. Dans les outils de construction, choisissez Text (Texte) Text.
  3. Cliquez à l’endroit de la carte où vous souhaitez placer le texte.
  4. Saisissez le texte dans la zone Content (Contenu) de la fenêtre Sketch (Construction).
  5. Vous pouvez également appliquer un style au texte en procédant de l’une des manières suivantes :
    • Sélectionnez une police dans le menu déroulant Font (Police).
    • Changez la valeur dans la zone de saisie Size (Taille) ou utilisez les flèches pour augmenter ou diminuer la taille.
    • Sélectionnez une couleur dans le sélecteur de couleurs, ou saisissez une valeur RVB ou hexadécimale dans la zone de saisie.
    • Activez le bouton bascule Halo, ou désactivez-le, et définissez la couleur et la taille.
  6. Remarque :

    Lorsque vous définissez le style d’une entité de dessin, le style et le contenu de la fenêtre contextuelle sont conservés pour les entités de ce type placées ensuite. Les modifications apportées au style s’appliquent à la dernière entité placée et aux entités suivantes.

Ajouter une fenêtre contextuelle à une entité de construction

Vous pouvez ajouter une fenêtre contextuelle à une entité de construction pour fournir plus d’informations sur une localisation.

Pour ajouter une fenêtre contextuelle à une entité de construction, procédez comme suit :

  1. Le cas échéant, ouvrez la fenêtre Sketch (Construction) de l’une des manières suivantes :
    1. Sur la barre d’outils (aux couleurs claires) Settings (Paramètres), cliquez sur Sketch (Construire) Sketch.

      La fenêtre Sketch (Construction) s’ouvre et les outils de construction s’affichent sur la carte.

    2. Si la carte comporte plusieurs couches de construction, sélectionnez celle qui vous intéresse dans le sélecteur de la fenêtre Sketch (Construction).
  2. Remarque :

    Vous pouvez également ouvrir la fenêtre Sketch (Construction) en cliquant sur Layers (Couches) Layers dans la barre d’outils Contents (Contenu) (aux couleurs foncées). Sélectionnez la couche de dessin ou cliquez sur Options Options de la couche et choisissez Sketch (Dessin).

  3. Dans les outils de construction, choisissez Select (Sélectionner) Select.
  4. Cliquez sur l’entité à laquelle ajouter une fenêtre contextuelle.
  5. Dans la fenêtre Sketch (Construction), cliquez sur Pop-up (Fenêtre contextuelle).
  6. Activez le bouton bascule Enable pop-up (Activer la fenêtre contextuelle).
  7. Développez la section Title (Titre) et saisissez un nom dans la zone de texte.
  8. Cliquez sur l’élément Text (Texte) par défaut Text et saisissez les informations complémentaires sur l’entité dans la zone de texte.
  9. Cliquez sur Add content (Ajouter un contenu) pour ajouter un nouveau texte ou des éléments d’image.
  10. Cliquez sur Options Options pour supprimer ou dupliquer un élément.
  11. Cliquez sur la flèche de retour une fois que vous avez fini pour retourner à la fenêtre Sketch (Construction).
  12. Remarque :

    Lorsque vous définissez le style d’une entité de dessin, le style et le contenu de la fenêtre contextuelle sont conservés pour les entités de ce type placées ensuite. Les modifications apportées au style s’appliquent à la dernière entité placée et aux entités suivantes.

Modifier une entité de construction

Vous pouvez modifier le style, la forme, la taille ou la position d’une entité de dessin après l’avoir dessinée sur la carte.

Pour modifier une entité de construction, procédez comme suit :

  1. Le cas échéant, ouvrez la fenêtre Sketch (Construction) de l’une des manières suivantes :
    1. Sur la barre d’outils (aux couleurs claires) Settings (Paramètres), cliquez sur Sketch (Construire) Sketch.

      La fenêtre Sketch (Construction) s’ouvre et les outils de construction s’affichent sur la carte.

    2. Si la carte comporte plusieurs couches de construction, sélectionnez celle qui vous intéresse dans le sélecteur de la fenêtre Sketch (Construction).
  2. Remarque :

    Vous pouvez également ouvrir la fenêtre Sketch (Construction) en cliquant sur Layers (Couches) Layers dans la barre d’outils Contents (Contenu) (aux couleurs foncées). Sélectionnez la couche de dessin ou cliquez sur Options Options de la couche et choisissez Sketch (Dessin).

  3. Dans les outils de construction, choisissez Select (Sélectionner) Select.
  4. Cliquez sur une entité sur la carte.

    L’entité est sélectionnée sur la carte.

  5. Vous pouvez également faire glisser l’entité vers un autre emplacement.
  6. Vous pouvez également faire glisser les poignées d’une entité pour la redimensionner ou la faire pivoter.
  7. Si vous le souhaitez, remodelez une ligne, un polygone, un rectangle ou un cercle :
    1. Cliquez sur l’entité sélectionnée.

      Les sommets de la forme apparaissent en orange et les milieux des segments de ligne apparaissent en blanc.

    2. Faites glisser un sommet ou un milieu jusqu’à un nouvel emplacement.
    3. Cliquez sur un milieu pour ajouter des sommets.

      Le milieu devient un sommet et deux nouveaux milieux sont ajoutés de chaque côté.

  8. Vous pouvez également cliquer sur Delete (Supprimer) Delete dans la fenêtre Sketch (Construction) pour supprimer une entité.
  9. Fermez la fenêtre Sketch (Dessin) pour confirmer vos modifications et effacer la sélection.

Modifier plusieurs entités de construction

Vous pouvez faire pivoter, redimensionner ou repositionner plusieurs entités simultanément après les avoir dessinées sur la carte.

Pour modifier plusieurs entités de dessin, procédez comme suit :

  1. Le cas échéant, ouvrez la fenêtre Sketch (Construction) de l’une des manières suivantes :
    1. Sur la barre d’outils (aux couleurs claires) Settings (Paramètres), cliquez sur Sketch (Construire) Sketch.

      La fenêtre Sketch (Construction) s’ouvre et les outils de construction s’affichent sur la carte.

    2. Si la carte comporte plusieurs couches de construction, sélectionnez celle qui vous intéresse dans le sélecteur de la fenêtre Sketch (Construction).
  2. Remarque :

    Vous pouvez également ouvrir la fenêtre Sketch (Construction) en cliquant sur Layers (Couches) Layers dans la barre d’outils Contents (Contenu) (aux couleurs foncées). Sélectionnez la couche de dessin ou cliquez sur Options Options de la couche et choisissez Sketch (Dessin).

  3. Dans les outils de construction, procédez de l’une des manières suivantes :
    • Choisissez Select by rectangle (Sélectionner par rectangle) Select by rectangle pour sélectionner les entités en traçant un rectangle.
    • Choisissez Select by lasso (Sélectionner par lasso) Select by lasso pour sélectionner les entités en traçant la forme de votre choix.
  4. Faites glisser le pointeur pour dessiner une forme sur la carte et sélectionner des entités.

    Les entités sont regroupées en une sélection sur la carte.

  5. Vous pouvez également faire glisser la sélection vers un autre emplacement.
  6. Vous pouvez également faire glisser les poignées de la sélection pour redimensionner ou faire pivoter les entités.
  7. Cliquez sur Delete (Supprimer) Delete dans la fenêtre Sketch (Dessin) pour supprimer une entité.
  8. Fermez la fenêtre Sketch (Dessin) pour confirmer vos modifications et effacer la sélection.

Construire des raccourcis

Vous pouvez recourir aux raccourcis clavier pour tracer des entités telles des lignes ou des polygones. La table suivante dresse une liste et décrit les raccourcis disponibles :

RaccourciDescription

Ctrl

Appuyez sur la touche tout en traçant pour désactiver la capture.

La capture offre des guides visuels qui vous permettent de dessiner à angles droits, de dessiner des lignes droites et de positionner les entités directement sur les tronçons et les sommets d’autres entités de construction.

Entrée

Terminez le dessin.

Z

Annulez le dernier sommet.

R

Refaites le dernier sommet.

Échap

Annulez le dessin.