Synthétiser - A proximité

Remarque :

Cette fonction est actuellement prise en charge uniquement dans Map Viewer Classic. Elle sera disponible dans une prochaine version de Map Viewer.

Summarize Nearby (Synthétiser - A proximité) L'outil Summarize Nearby (Synthétiser - A proximité) identifie les entités qui se trouvent à une certaine distance des entités dans la couche en entrée en utilisant une distance de ligne ou un mode de déplacement. Les statistiques sont ensuite calculées pour les entités à proximité.

Diagramme de workflow

Diagramme de workflow de Synthétiser - A proximité

Exemples

Pour construire une nouvelle école élémentaire, une Commission scolaire doit choisir entre plusieurs sites potentiels. Elle souhaite que l'école se trouve dans la zone comptant le plus d'enfants âgés de 5 à 12 ans. L'outil Synthétiser - A proximité permet de calculer la population d'enfants âgés de 5 à 12 ans en utilisant une distance à pied de moins de deux kilomètres (un mile) autour de chaque site potentiel et des îlots de recensement comprenant des données relatives à la population.

Terminologie

PériodeDescription

Géodésique

Désigne une ligne tracée sur une sphère. Une ligne géodésique tracée sur le globe représente la courbure de la géoïde de la Terre.

distance euclidienne

Distance en ligne droite mesurée sur une surface plane (c'est-à-dire un plan cartésien).

Remarques sur l'utilisation

Lorsque vous faites appel à l'outil Synthétiser - A proximité, vous devez spécifier deux couches en entrée : une couche à partir de laquelle les distances seront mesurées et une couche à synthétiser. Les deux couches peuvent être de type points, lignes ou surfaces. La première couche en entrée peut contenir 1 000 entités.

La distance de proximité peut être basée sur une distance de ligne ou différents modes de déplacement qui utilisent le temps ou la distance comme mesure. Les modes de déplacement ne sont activés que lorsque la première couche en entrée contient des entités ponctuelles. Vous pouvez créer plusieurs zones en sortie en indiquant chaque durée ou distance et en séparant les valeurs par un espace.

Certains modes de déplacement permettent d'utiliser des conditions de circulation. Dans ce cas, les conditions de circulation peuvent être en temps réel ou basées sur un jour et une heure spécifiques pendant la semaine. Vous pouvez appliquer aux conditions de trafic en temps réel un décalage maximum de 4 heures à partir de l’heure actuelle. Les heures correspondant aux conditions typiques peuvent être définies par intervalles de 15 minutes durant une journée entière, nuit comprise.

L'administrateur de votre organisation peut configurer les modes de déplacement. L'administrateur peut également ajouter des modes de déplacement ou supprimer ceux qui ne conviennent pas pour votre organisation. La mesure de distance par défaut est exprimée en Miles ou en Kilomètres, selon la valeur du paramètre Unités dans votre profil.

Modes de déplacementDescriptionPar défautOptions

Walking Time (Durée du trajet à pied) Walking Time (Durée du trajet à pied)

Ce modèle de circulation est adapté aux piétons. Il calcule des itinéraires qui optimisent le temps du trajet. La vitesse moyenne de déplacement est estimée à 5 km/h.

La vitesse de marche est définie sur 5 kilomètres (3,1 miles) à l'heure. L'administrateur de votre organisation peut configurer la vitesse de marche.

La valeur par défaut de la Durée du trajet à pied est de 5 Minutes.

Les unités de durée possibles sont Seconds (Secondes), Minutes ou Hours (Heures). Vous pouvez indiquer en entrée une durée maximale de 9 heures.

Rural Driving Distance (Distance à parcourir en zone rurale) Rural Driving Distance (Distance à parcourir en zone rurale)

Ce modèle de circulation est adapté aux voitures et aux autres petits gabarits, comme les camionnettes. Il calcule des itinéraires qui optimisent la distance du trajet. L'itinéraire proposé respecte les routes à sens unique, permet d'éviter les virages illégaux et suit d'autres règles qui sont spécifiques aux voitures mais autorise la circulation sur les routes non pavées.

La valeur par défaut de l'option Distance à parcourir en zone rurale est de 5 Miles (paramètre standard pour les E.U.) ou 5 Kilomètres (paramètre métrique).

Les unités de distance possibles sont Miles, Yards, Feet (Pieds), Kilometers (Kilomètres) ou Meters (Mètres). Vous pouvez indiquer en entrée une distance maximum de 300 miles (482,80 kilomètres).

Temps de trajet Driving Time (Temps de trajet)

Ce modèle de circulation est adapté aux voitures et aux autres petits gabarits, comme les camionnettes. Il calcule des itinéraires qui optimisent le temps du trajet. L'itinéraire proposé respecte les routes à sens unique, permet d'éviter les virages illégaux, et suit d'autres règles qui sont spécifiques aux voitures. Lorsque vous spécifiez une heure de départ, les vitesses de déplacement temps réel basées sur le trafic sont utilisées si les données de trafic sont disponibles.

Vérifiez la disponibilité des données de trafic pour votre région en cliquant sur le lien Voir la disponibilité dans le volet de l'outil.

La valeur par défaut de l'option Temps de trajet est de 5 Minutes.

Par défaut, l'option Utiliser le trafic n'est pas sélectionnée. La vitesse de conduite est calculée à l'aide de données de trafic réel et historique.

Les unités de durée possibles sont Seconds (Secondes), Minutes ou Hours (Heures). Vous pouvez indiquer en entrée une durée maximum de 5 heures.

Le trafic peut être évalué en fonction de conditions de circulation en temps réel ou typiques basées sur un jour et une heure spécifiques pendant la semaine.

Driving Distance (Distance à parcourir) Driving Distance (Distance à parcourir)

Ce modèle de circulation est adapté aux voitures et aux autres petits gabarits, comme les camionnettes. Il calcule des itinéraires qui optimisent la distance du trajet. L'itinéraire proposé respecte les routes à sens unique, permet d'éviter les virages illégaux, et suit d'autres règles qui sont spécifiques aux voitures.

La valeur par défaut de l'option Distance à parcourir est de 5 Miles (paramètre standard pour les E.U.) ou 5 Kilomètres (paramètre métrique).

Les unités de distance possibles sont Miles, Yards, Feet (Pieds), Kilometers (Kilomètres) ou Meters (Mètres). Vous pouvez indiquer en entrée une distance maximum de 300 miles (482,80 kilomètres).

Distance à pied Walking Distance (Distance à pied)

Ce modèle de circulation est adapté aux piétons. Il calcule des itinéraires qui optimisent la distance du trajet.

La valeur par défaut de l'option Distance à pied est de 5 Miles (paramètre standard pour les E.U.) ou 5 Kilomètres (paramètre métrique).

Les unités de distance possibles sont Miles, Yards, Feet (Pieds), Kilometers (Kilomètres) ou Meters (Mètres). Vous pouvez indiquer en entrée une distance maximale de 27 miles (43,45 kilomètres).

Temps de trajet en zone rurale Rural Driving Time (Temps de trajet en zone rurale)

Ce modèle de circulation est adapté aux voitures et aux autres petits gabarits, comme les camionnettes. Il calcule des itinéraires qui optimisent le temps du trajet. L'itinéraire proposé respecte les routes à sens unique, permet d'éviter les virages illégaux et suit d'autres règles qui sont spécifiques aux voitures mais autorise la circulation sur les routes non pavées. Lorsque vous spécifiez une heure de début, les vitesses de déplacement temps réel basées sur le trafic sont utilisées si elles sont disponibles.

Vérifiez la disponibilité des données de trafic pour votre région en cliquant sur le lien Voir la disponibilité dans le volet de l'outil.

La valeur par défaut de l'option Temps de trajet en zone rurale est de 5 Minutes.

Par défaut, l'option Utiliser le trafic n'est pas sélectionnée. La vitesse de conduite en zone rurale est calculée à l'aide de données de trafic réel et historique.

Les unités de durée possibles sont Seconds (Secondes), Minutes ou Hours (Heures). Vous pouvez indiquer en entrée une durée maximum de 5 heures.

Le trafic peut être évalué en fonction de conditions de circulation en temps réel ou typiques basées sur un jour et une heure spécifiques pendant la semaine.

Durée du trajet pour camions Trucking Time (Durée du trajet pour camions)

Ce modèle de circulation est adapté aux camions et aux autres grands gabarits. Il calcule des itinéraires qui optimisent le temps du trajet. L'itinéraire proposé respecte les routes à sens unique, permet d'éviter les virages illégaux, et suit d'autres règles qui sont spécifiques aux camions. Lorsque vous spécifiez une heure de début, les vitesses de déplacement temps réel basées sur le trafic sont utilisées si elles sont disponibles mais sans dépasser la limite de vitesse légale des camions.

La vitesse de conduite en camion sera calculée à partir des vitesses moyennes relevées pour des automobiles ou des limites de vitesse imposées aux camions, la valeur la plus faible étant celle qui sera retenue.

Utilisez les limites de vitesse imposées aux poids lourds.

La valeur par défaut de l'option Durée du trajet pour camions est de 5 Minutes.

Par défaut, l'option Utiliser le trafic n'est pas sélectionnée. La vitesse de conduite en camion est calculée à l’aide de données de trafic réel et historique, mais ne dépasse pas la vitesse imposée.

Les unités de durée possibles sont Seconds (Secondes), Minutes ou Hours (Heures). Vous pouvez indiquer en entrée une durée maximum de 5 heures.

Le trafic peut être évalué en fonction de conditions de circulation en temps réel ou typiques basées sur un jour et une heure spécifiques pendant la semaine.

Distance pour camions Trucking Distance (Distance pour camions)

Ce modèle de circulation est adapté aux camions et aux autres grands gabarits. Il calcule des itinéraires qui optimisent la distance du trajet. L'itinéraire proposé respecte les routes à sens unique, permet d'éviter les virages illégaux, et suit d'autres règles qui sont spécifiques aux camions.

Utilisez les limites de vitesse imposées aux poids lourds.

La valeur par défaut de l'option Distance pour camions est de 5 Miles (paramètre standard pour les E.U.) ou 5 Kilomètres (paramètre métrique).

Les unités de distance possibles sont Miles, Yards, Feet (Pieds), Kilometers (Kilomètres) ou Meters (Mètres). Vous pouvez indiquer en entrée une distance maximum de 300 miles (482,80 kilomètres).

Par défaut, la case Retourner les zones d'emprise est sélectionnée. La couche de résultat inclut la ou les zones créées en utilisant la mesure de distance spécifiée autour de la couche en entrée, ainsi que toutes les données synthétisées demandées. Si cette case n’est pas sélectionnée, la couche de résultat est identique à la couche en entrée, mais elle inclut les données synthétisées.

Une case Count of Points (Nombre de points), Total Length (Longueur totale) ou Total Area (Surface totale) apparaît selon le type d’entités que vous synthétisez dans votre couche. Cette case est sélectionnée par défaut. Vous ne pouvez la désélectionner que si le calcul des statistiques est en cours.

CalculEntités en entréePar défautOptions

Nombre de points

Points

Aucun

Aucun

Longueur totale

Lignes

Miles (paramètre standard pour les E.U.) ou Kilomètres (paramètre métrique)

  • Milles
  • Pieds
  • Kilomètres
  • Mètres
  • Yards

Surface totale

Zones

Miles carrés (paramètre standard pour les E.U.) ou Kilomètres carrés (paramètre métrique)

  • Milles carrés
  • Kilomètres carrés
  • Mètres carrés
  • Hectares
  • Acres

Les statistiques que vous pouvez calculer dans les champs numériques de la couche à synthétiser sont les suivantes : somme, minimum, maximum, moyenne et écart type. Lorsque vous spécifiez une valeur Field (Champ) et Statistic (Statistique), une nouvelle ligne est ajoutée à la fenêtre de l’outil pour calculer plusieurs statistiques à la fois. Vous pouvez consulter les données synthétisées dans la table ou les fenêtres contextuelles de la couche de résultat.

Vous pouvez également sélectionner un champ de regroupement si vous souhaitez calculer les statistiques séparément pour chaque valeur attributaire unique. Lorsqu’un champ de regroupement est sélectionné, la fenêtre contextuelle de chacune des entités de la couche en sortie présente des diagrammes affichant un récapitulatif de chaque décompte ou total et de chaque statistique par valeur de champ. Une table de synthèse présentant chaque entité et statistique par valeur de champ de regroupement est également créée.

Les cases Add minority, majority (Ajouter une minorité, majorité) et Add percentages (Ajouter des pourcentages) sont activées lorsque vous spécifiez un champ de regroupement. La minorité et la majorité correspondent, respectivement, à la valeur la moins dominante et à la valeur la plus dominante du champ de regroupement, la dominance étant déterminée à partir du nombre de points, de la longueur totale ou de la surface totale de chaque valeur. Lorsque la case Add minority, majority (Ajouter une minorité, majorité) est cochée, deux nouveaux champs sont ajoutés à la couche de résultat. Ces champs affichent les valeurs du champ de regroupement qui sont la minorité et la majorité de chaque entité de résultat. Lorsque la case Add percentages (Ajouter des pourcentages) est cochée, un nouveau champ est ajouté à la table de résultat : il affiche pour chaque entité le pourcentage du nombre de points, de la longueur totale ou de la surface totale appartenant à chaque valeur du champ de regroupement. Lorsque la case Add minority, majority (Ajouter une minorité, majorité) est cochée, deux champs supplémentaires sont ajoutés à la couche de résultat : ils affichent le pourcentage du nombre de points, de la longueur totale ou de la surface totale appartenant aux valeurs minoritaires et majoritaires de chaque entité.

Si l'option Utiliser l'étendue courante de la carte est sélectionnée, seules les entités de la couche en entrée et de la couche à synthétiser qui sont visibles au sein de l'étendue courante de la carte seront analysées. Si l'option n'est pas sélectionnée, toutes les entités qui se trouvent à la fois dans la couche en entrée et dans la couche à synthétiser seront analysées, même si elles se trouvent en dehors de l'étendue courante de la carte.

Conseil :

Cliquez sur Afficher les crédits avant d'exécuter votre analyse pour savoir combien de crédits seront utilisés.

Limitations

  • La première couche en entrée à partir de laquelle les distances sont mesurées peut contenir 1 000 entités au maximum.
  • Les modes de déplacement ne sont activés que lorsque vous utilisez des entités ponctuelles comme couche en entrée à partir de laquelle les distances sont mesurées.
  • Les durées de déplacement ne peuvent pas dépasser 9 heures (540 minutes) en marchant ou 5 heures (300 minutes) pour toutes les autres durées de déplacement.
  • Les distances de déplacement ne peuvent pas dépasser 27 miles (43,45 kilomètres) en marchant ou 300 miles (482,8 kilomètres) pour toutes les autres distances de déplacement.
  • Les lignes et les surfaces sont synthétisées à l’aide de proportions. Il est préférable de synthétiser des données absolues (comme la population) plutôt que des données relatives (comme le revenu moyen).
  • Une erreur se produit si l’outil prend plus de 60 minutes pour s’exécuter dans les modes de déplacement. Si cette erreur se produit à nouveau, essayez de réexécuter l’analyse avec moins d’entités en entrée.

Fonctionnement de l'outil Synthétiser - A proximité

Les sections ci-dessous décrivent les fonctionnalités de l’outil Synthétiser - À proximité.

Equations

Les valeurs Moyenne et Ecart type sont calculées à l'aide de la moyenne pondérée et de l'écart type pondéré des entités linéaires et surfaciques. Les statistiques des entités ponctuelles ne sont pas pondérées. Le tableau suivant affiche les équations utilisées pour calculer l’écart type, la moyenne pondérée et l’écart type pondéré :

StatistiqueEquationVariablesEntités

Écart type

Equation de l'écart type

où :

  • N = Nombre d’observations
  • xi = Observations
  • = Moyenne

Points

Moyenne pondérée

Equation de la moyenne pondérée

où :

  • N = Nombre d’observations
  • xi = Observations
  • wi = Pondérations

Lignes et surfaces

Ecart type pondéré

Equation de l'écart type pondéré

où :

  • N = Nombre d’observations
  • xi = Observations
  • wi = Pondérations
  • w = Moyenne pondérée
  • N' = Nombre de pondérations différentes de zéro

Lignes et surfaces

Remarque :

Les valeurs nulles sont exclues de tous les calculs statistiques. Par exemple, la moyenne de 10, 5 et d’une valeur nulle est 7,5 ((10 + 5) / 2).

Points

Les couches de points sont synthétisées uniquement à l'aide des entités ponctuelles comprises dans la limite tracée par l'outil Synthétiser - A proximité. Si la case Return bounding areas (Retourner les zones d’emprise) est sélectionnée, la couche de résultat est affichée avec des symboles gradués.

La figure et la table ci-dessous illustrent les calculs statistiques d’une couche de points. Dans l'analyse hypothétique de la figure, une couche de points est synthétisée en utilisant une distance de ligne à partir d'un point en entrée. Le champ Classes a permis de calculer les statistiques (Sum (Somme), Minimum (Minimum), Maximum (Maximum), Average (Moyenne) et Std Deviation (Écart type)) de la couche.

Summarizing a point layer (Synthétisation d’une couche de points)
Les couches de points sont synthétisées uniquement à l'aide des points situés à la distance spécifiée (distance de ligne ou mode de déplacement). Dans cet exemple, les points synthétisés incluent deux points jaunes, un vert et quatre rouges.

StatistiqueRésultat

Somme

1 + 1 + 2 + 3 + 3 + 3 + 3 = 16

Minimal

Minimum de :

[1, 1, 2, 3, 3, 3, 3] = 1

Maximum

Maximum de :

[1, 1, 2, 3, 3, 3, 3] = 3

Moyenne

16/7 = 2,29

Écart type

Ecart type de points
= 0,95

Cette analyse peut être utilisée concrètement pour déterminer les cours de yoga disponibles dans un rayon de trois kilomètres (deux miles) de votre maison. Chaque point représente une salle de gym ou un studio proposant des cours de yoga. Le champ Classes indique le nombre de cours proposés à chaque point. Les résultats montrent que sept salles proposent des cours à trois kilomètres (deux miles) de chez vous et que le nombre maximum de cours par salle est de trois.

Lignes

Les couches de lignes sont synthétisées uniquement à l'aide des proportions des entités linéaires comprises dans la limite tracée par l'outil Synthétiser - A proximité. Lorsque vous synthétisez des lignes, utilisez des champs contenant des nombres absolus pour que les calculs proportionnels soient logiques dans votre analyse. Si la case Return bounding areas (Retourner les zones d’emprise) est sélectionnée, la couche de résultat est affichée avec des symboles gradués.

La figure et la table ci-dessous illustrent les calculs statistiques d’une couche de lignes. Dans l'analyse hypothétique de la figure, une couche de lignes est synthétisée en utilisant une distance de ligne à partir d'un point en entrée. Le champ Houses a permis de calculer les statistiques (Sum (Somme), Minimum (Minimum), Maximum (Maximum), Average (Moyenne) et Std Deviation (Écart type)) de la couche. Les statistiques sont calculées uniquement à l'aide de la proportion de la ligne qui se trouve à la distance spécifiée du point en entrée.

Summarizing a line layer (Synthétisation d’une couche de lignes)
Les couches de lignes sont synthétisées uniquement à l'aide des proportions des lignes situées à la distance spécifiée (distance de ligne ou mode de déplacement).

StatistiqueRésultat

Somme

2 + 1 + 2 + 1 + 1 = 7

Minimal

Minimum de :

[2, 1, 2, 1, 1] = 1

Maximum

Maximum de :

[2, 1, 2, 1, 1] = 2

Moyenne

Moyenne pondérée des lignes
= 1,68

Écart type

Ecart type pondéré des lignes
= 0,52

Cette analyse peut être utilisée concrètement pour déterminer le nombre de maisons situées à huit kilomètres (cinq miles) d’un feu de forêt. Chaque segment de ligne représente une rue ou un chemin bordés de maisons. Le champ Houses indique le nombre de maisons sur chaque segment. Les résultats montrent que sept maisons se trouvent à huit kilomètres (cinq miles) du feu de forêt.

Zones

Les couches de surfaces sont synthétisées uniquement à l'aide des proportions des entités surfaciques comprises dans la limite tracée par l'outil Synthétiser - A proximité. Lorsque vous synthétisez des surfaces, utilisez des champs contenant des nombres absolus pour que les calculs proportionnels soient logiques dans votre analyse. Si la case Return bounding areas (Retourner les zones d’emprise) est sélectionnée, la couche de résultat est affichée avec des dégradés de couleurs.

La figure et la table ci-dessous illustrent les calculs statistiques d’une couche de surfaces. Dans l'analyse hypothétique de la figure, une couche de surfaces est synthétisée en utilisant une distance de ligne à partir d'un point en entrée. Le champ Tables a permis de calculer les statistiques (Sum (Somme), Minimum (Minimum), Maximum (Maximum), Average (Moyenne) et Std Deviation (Écart type)) de la couche. Les statistiques sont calculées uniquement à l'aide de la proportion de la surface qui se trouve à la distance spécifiée du point en entrée.

Summarizing an area layer (Synthétisation d’une couche de surfaces)
Les couches de surfaces sont synthétisées uniquement à l'aide des proportions des surfaces situées à la distance spécifiée (distance de ligne ou mode de déplacement).

StatistiqueRésultat

Somme

1 + 1 + 2 + 3 = 7

Minimal

Minimum de :

[1, 1, 2, 3] = 1

Maximum

Maximum de :

[1, 1, 2, 3] = 3

Moyenne

Moyenne pondérée des surfaces
= 1,55

Écart type

Ecart type pondéré des surfaces
= 0,89

Cette analyse peut être utilisée pour déterminer le nombre de tables de pique-nique situées dans un rayon de 30 mètres (100 pieds) de plusieurs campings. Chaque surface représente une aire de pique-nique et le champ Tables indique le nombre de tables situées dans chacune d’elles. Les résultats montrent que sept tables se trouvent à proximité du camping spécifié et que le nombre maximum de tables de pique-nique par aire est de trois.

Distance linéaire

L'outil Synthétiser - A proximité utilise une méthode géodésique pour rechercher des entités avec une distance en ligne droite, plutôt qu'une méthode euclidienne. Les lignes géodésiques tiennent compte de la forme réelle de la Terre (ellipsoïdale, ou plus exactement géoïdale). Les distances sont calculées entre deux points d'une surface courbe (forme géoïdale), et non entre deux points d'une surface plane (plan cartésien).

Modes de déplacement

Les zones de desserte utilisent l'algorithme de Dijkstra pour traverser un réseau. Le service renvoie un sous-ensemble de tronçons connectés correspondant à une distance ou une durée de déplacement spécifiée. Vous générez des zones de déplacement en spécifiant des tronçons en entrée dans une structure de données TIN (Triangulated Irregular Network, réseau triangulé irrégulier). La distance de réseau le long des lignes sert de hauteur pour les localisations à l'intérieur du TIN. Les localisations non traversées par la zone de desserte sont placées avec une valeur de hauteur beaucoup plus importante. Un programme de création de zones est utilisé avec ce TIN pour définir des régions qui comprennent des zones situées entre les valeurs de borne spécifiées (durée ou distance de déplacement).

L'option Trafic réel utilise l'heure actuelle comme heure de départ. La vitesse de circulation prévue pour le trajet est calculée en fonction de vitesses de trafic réel et historique et d'événements actuels, notamment les conditions météorologiques.

Lorsque vous utilisez des conditions typiques pour un jour de la semaine à une heure spécifique, les vitesses de déplacement sont basées sur les vitesses précédemment enregistrées et dont la moyenne est calculée par intervalle de 5 minutes sur la semaine entière. L’heure sélectionnée est l’heure locale du fuseau horaire dans lequel se trouvent vos données.

Lorsque vous utilisez les conditions de circulation, l’outil Summarize Nearby (Synthétiser - À proximité) tient compte des conditions variables de circulation en fonction de la durée écoulée depuis le départ.

Outils semblables

Utilisez l’outil Synthétiser - À proximité pour calculer les statistiques sur des entités ponctuelles, linéaires ou surfaciques à une distance relativement proche d’une autre couche en entrée. D'autres outils peuvent vous aider à résoudre des problèmes légèrement différents.

Outils d'analyse Map Viewer Classic

Si vous souhaitez synthétiser une couche de points, de lignes ou de surfaces dans des limites prédéfinies, utilisez l'outil Summarize Within (Synthétiser - A l’intérieur).

Si vous souhaitez synthétiser une couche de points dans des limites prédéfinies en ne conservant que les surfaces contenant un point ou plus, utilisez l’outil Aggregate Points (Agréger des points).