Définir les propriétés d’affichage des images

Map Viewer vous permet de modifier l’affichage de l’imagerie dans vos cartes Web. En tant qu'auteur de la carte, vous choisissez le mode d'affichage des images sur la carte. Vous pouvez modifier les paramètres d’affichage des couches d’imagerie dynamique et tuilée.

Lorsque vous ajoutez une couche d’imagerie à une carte, la carte utilise au départ les paramètres d’affichage par défaut de la couche d’imagerie. Pour changer les paramètres d’affichage, vous pouvez modifier les propriétés, les styles et les modèles de traitement des couches d’imagerie ou ajuster l’ordre d’affichage des images de chaque couche.

Les styles d’affichage des couches d’imagerie dépendent du type de raster ou des données d’imagerie contenues dans la couche et sa source. Les différentes options de style sont appelées moteurs de rendu. Par exemple, le moteur de rendu Stretch (Étirer) utilise les statistiques et les histogrammes des valeurs de pixel dans un raster monocanal pour améliorer l’affichage des données continues. Par ailleurs, le moteur de rendu Classify (Classer) vous permet de regrouper des plages de valeurs de pixel dans des classes et d’attribuer des couleurs aux classes spécifiques. Pour plus d’informations sur l’affichage de l’imagerie avec un style approprié, reportez-vous à la rubrique Styliser l’imagerie dans Map Viewer.

Les couches d’imagerie ArcGIS Online sont parfois associées à des modèles de traitement, appelés modèles de fonction raster. Vous pouvez inclure autant de fonctions raster que vous le souhaitez dans une chaîne de traitement et les enregistrer en tant que modèle de fonction raster personnalisé associé à une couche d’images. Dans ce cas, vous pouvez sélectionner l’un des modèles de traitement personnalisés prédéfinis pour l’affichage. Par exemple, une couche d’imagerie multispectrale peut être publiée avec un modèle de traitement NDVI colorisé, ce qui vous permet de visualiser des données NDVI lorsque vous faites défiler la couche et que y appliquez un zoom.

Utiliser un modèle de traitement

Les couches d’imagerie dynamique générées à partir des services d’imagerie sont souvent créées avec un ou plusieurs modèles de traitement personnalisés. Les modèles de traitement sont des paramètres d’affichage prédéfinis ou des chaînes de fonctions raster associés aux couches d’imagerie. Par exemple, la couche d’imagerie Seafloor Temperature (°C) (Température du plancher océanique (°C)) dans ArcGIS Living Atlas est publiée avec un moteur de rendu cartographique, ainsi qu’un moteur de rendu qui convertit les unités Celsius en unités Fahrenheit et un autre qui convertit les unités Celsius en unités Kelvin. Il ne s’agit pas de couches d’imagerie séparées ; il s’agit plutôt d’une couche d’imagerie qui peut être affichée avec différents modèles de traitement personnalisés. Vous pouvez choisir d’afficher la couche d’imagerie avec n’importe lequel des modèles de traitement prédéfinis.

Pour utiliser un modèle de traitement prédéfini pour l’affichage d’une couche d’imagerie, procédez comme suit :

  1. Assurez-vous d’être connecté et, si vous souhaitez enregistrer vos modifications, de posséder les privilèges appropriés pour créer du contenu.

    Remarque :
    Vous pouvez explorer des cartes, ajouter et configurer des couches et effectuer d’autres opérations sans vous connecter. Pour enregistrer votre travail, connectez-vous avant de créer votre carte.

  2. Dans Map Viewer, ouvrez la carte contenant la couche ou ajoutez la couche directement.
  3. Dans la barre d’outils (claire) Settings (Paramètres), cliquez sur Processing templates (Modèles de traitement) Processing templates.

    La fenêtre Processing Templates (Modèles de traitement) apparaît et répertorie tous les modèles de traitement associés à la couche d’images.

  4. Sélectionnez le modèle de traitement prédéfini à utiliser pour le rendu de la couche d’imagerie.
  5. Cliquez sur Done (Terminé) pour fermer la fenêtre Processing Templates (Modèles de traitement).

Ordre d'affichage des images

Une couche d’imagerie dynamique d’un jeu de données mosaïque contient une collection d’images. Ces images sont mosaïquées à la volée et se comportent comme une seule image lorsque vous affichez la couche. Par exemple, la couche d’imagerie Imagerie USA NAIP : Couleur naturelle de ArcGIS Living Atlas est publiée à partir d’un jeu de données mosaïque.

Lorsque vous utilisez ces types de couches d’imagerie dans une carte Web, vous pouvez modifier l’ordre d’affichage des images et la manière de résoudre les zones superposées. L’ordre des images désigne la façon dont les images sont affichées lorsque plusieurs images se trouvent sur une même zone.

Pour changer l’ordre d’affichage des images pour une couche d’imagerie de jeu de données mosaïque, procédez comme suit :

  1. Assurez-vous d’être connecté et, si vous souhaitez enregistrer vos modifications, de posséder les privilèges appropriés pour créer du contenu.

    Remarque :
    Vous pouvez explorer des cartes, ajouter et configurer des couches et effectuer d’autres opérations sans vous connecter. Pour enregistrer votre travail, connectez-vous avant de créer votre carte.

  2. Dans Map Viewer, ouvrez la carte contenant la couche ou ajoutez la couche directement.
  3. Dans la barre d’outils (claire) Settings (Paramètres), cliquez sur Image display order (Ordre d’affichage des images) Image display order.
  4. Dans la fenêtre Image Display Order (Ordre d’affichage des images), spécifiez la méthode Mosaic (Mosaïque) à utiliser pour hiérarchiser les images. Les options disponibles sont les suivantes :
    • North West (Nord-Ouest) : l’ordre est déterminé en fonction du centre de la distance de chaque image par rapport à l’angle nord-ouest de la couche raster mosaïquée. Puisque cette option présente un affichage statique, elle est utile si vous ne souhaitez pas que le pourcentage des images change quand vous faites défiler la mosaïque.
    • By Attribute (Par attribut) : sélectionnez un attribut pour déterminer l’ordre d’affichage des images. L’image possédant la priorité la plus élevée selon son attribut s’affiche au-dessus. Par exemple, pour afficher les images les plus récentes, vous pouvez les afficher en fonction de leur date d’acquisition. Un autre attribut courant que vous pouvez utiliser est le pourcentage de couverture nuageuse, pour obtenir l’image la plus claire possible.
    • Closest to Center (Le plus proche du centre) : les images dont le centre est le plus proche du centre de l’écran s’affichent au-dessus. Ceci est utile si vous souhaitez afficher les entités d’un point de vue plus permanent.
    • Closest to Nadir (Le plus proche du point nadiral) : les images dont le centre est le plus proche d’un angle de vue du nadir (vertical) s’affichent au-dessus. Ceci est utile si vous souhaitez afficher l’imagerie avec une inclinaison minimale des bâtiments ou des entités.
    • Seamlines (Lignes de raccord) : la priorité des images est définie selon les lignes de raccord existantes. Si vous sélectionnez cette option, utilisez Blend (Fusionner) pour résoudre l’éventuelle superposition de pixels.
    • Lock Raster (Verrouiller le raster) : des images verrouillées sont affichées.
    • None (Aucun) : l’ordre dépend de ObjectId.
  5. Spécifiez votre choix pour Mosaic operator (Opérateur de mosaïquage) pour la résolution de la superposition des pixels. Les options disponibles sont les suivantes :
    • First (Premier) : affichez la valeur de pixel de l’image à la priorité la plus élevée définie par la méthode de mosaïque.
    • Minimum : affichez la valeur de pixel la plus faible.
    • Maximum : affichez la valeur de pixel la plus élevée.
    • Average (Moyenne) : affichez la valeur de pixel moyenne.
    • Blend (Fusionner) : utilisez l’option de fusion pour les zones superposées afin de créer une transition fluide le long des lignes de raccord.
    • Sum (Somme) : ajoutez toutes les valeurs de pixel.
  6. Si vous le souhaitez, vous pouvez inverser l’ordre de priorité en activant le bouton d’activation Reverse the order (Inverser l’ordre).
  7. Cliquez sur Done (Terminé) pour fermer la fenêtre Image Display Order (Ordre d’affichage des images).