Utiliser les pistes

Tandis que les utilisateurs mobiles peuvent uniquement voir leurs propres traces, d’autres utilisateurs qui ne sont pas administrateurs (par exemple, les superviseurs ou les chefs d’équipe sur le terrain) ont besoin d’afficher les traces des autres utilisateurs. Une vue des traces contient les dernières positions connues et les traces d’un ensemble d’utilisateurs mobiles. Tout utilisateur disposant des privilèges d’affichage des traces de localisation et d’accès à une vue des traces est en mesure d’afficher les traces des utilisateurs mobiles spécifiés.

Lorsque les utilisateurs en consultation ont accès aux traces, ils peuvent les afficher dans l’application Web Track Viewer, sur une autre carte ou dans une autre application. Track Viewer présente une vue d’ensemble des dernières positions connues et des traces des utilisateurs mobiles, et permet à l’utilisateur en consultation d’effectuer des opérations simples de filtrage et d’analyse. Si vous utilisez les traces de cette manière, reportez-vous à Afficher les traces dans Track Viewer.

Si vous avez besoin d’une vue d’ensemble plus complète des positions de vos utilisateurs mobiles et de leurs déplacements en relation avec d’autres ressources et informations qui vous intéressent, ajoutez la vue de couche d’entités hébergée des traces sur votre carte ou dans votre application. Vous pouvez également utiliser les traces pour effectuer une analyse avancée dans ArcGIS. Si vous utilisez les traces de cette manière, poursuivez la lecture de cette rubrique pour en savoir plus sur la structure de la couche de suivi ainsi que sur les analyses avancées et les configurations possibles.

Vue d’ensemble de la structure du suivi de l’emplacement

Le suivi de la localisation utilise un service composé de deux couches d’entités et de deux domaines de valeurs précodées avec une structure prédéfinie. Lorsque vous utilisez les informations des traces dans vos cartes et applications, employez les vues de couches d’entités hébergées créées avec les vues des traces qui respectent la même structure. Ces vues de couches d’entités hébergées permettent aux utilisateurs qui ne sont pas des administrateurs d’accéder aux pistes qu’ils doivent pouvoir consulter.

Les couches d’entités de suivi de la localisation et les vues de couches d’entités hébergées sont créées dans un dossier Location Tracking dans le contenu du compte employé pour activer le suivi. La couche d’entités de suivi de la localisation est nommée Location Tracking et les vues de couches d’entités hébergées prennent le nom de la vue des traces pour laquelle elles ont été créées.

Couche d’entités de pistes

La couche d’entités des traces (et toute vue de couches d’entités hébergée reposant sur cette dernière) est une couche de points contenant un enregistrement de chaque position à laquelle un utilisateur mobile a été localisé avec l’application mobile Tracker ou Field Maps. Ces enregistrements incluent des informations sur le point de suivi, notamment la trace associée, le type d’activité de l’utilisateur mobile, l’état de la batterie de son appareil, sa trajectoire et son altitude (au-dessus du niveau moyen de la mer), ainsi que la précision de la localisation.

Les points sont insérés par l’application mobile Tracker ou Field Maps uniquement et ne sont jamais mis à jour ni supprimés. Aucun filtrage ne s’applique aux points enregistrés. Ils reflètent les données brutes issues de l’appareil de l’utilisateur mobile. La couche suit le système de coordonnées WGS 1984 Web Mercator (Sphère auxiliaire) [WGS84], avec l’ID connu (WKID) 4326.

Couche d’entités des dernières positions connues

La couche d’entités des dernières positions connues (et toute vue de couche d’entités hébergée basée dessus) est une couche de points qui comporte un seul enregistrement pour chaque utilisateur, cet enregistrement correspondant à la dernière position connue de l’utilisateur. Elle contient les mêmes champs et informations que la couche d’entités des traces et est également dans le système de coordonnées WGS84.

Le tableau ci-dessous recense les champs de la couche d’entités des traces et de la couche d’entités des dernières positions connues.

TerrainDescription
objectid

Champ d’ID géré par le système.

activity

Ce champ représente l’activité d’un utilisateur mobile au moment de l’enregistrement d’une trace. Six valeurs sont disponibles pour ce champ :

  • Unknown (0)
  • Stationary (1)
  • Walking (2)
  • Running (3)
  • Cycling (4)
  • Automotive (5)

Consultez la rubrique Comment la valeur de l’attribut relatif à l’activité d’une trace de localisation est-elle déterminée pour plus d’informations.

altitude

Altitude de l’appareil, mesurée en mètres au-dessus du niveau moyen de la mer (MSL).

app_id

Application ayant enregistré la localisation. La valeur tracker sera appliquée pour les points téléchargés depuis Tracker.

battery_percentage

Pourcentage d’autonomie de la batterie de l’appareil. Il est compris entre 0 et 100.

battery_state

Ce champ représente l’état de la batterie de l’appareil. Quatre valeurs peuvent être enregistrées :

  • Unknown (0)
  • Unplugged (1)
  • Charging (2)
  • Plugged and fully charged (3)
category

Catégorie associée à la trace.

course

Le sens de déplacement, compris entre 0 et 360 degrés.

device_id

ID unique attribué à l’appareil.

floor

Numéro d’étage communiqué par le fournisseur de services de localisation.

globalid

ID global de l’entité générée par le serveur.

full_name

Nom complet de l’utilisateur.

horizontal_accuracy

Précision horizontale de la localisation enregistrée, mesurée en mètres.

location_source

Source de la localisation (Wi-Fi, GPS, fusionné, etc.). Elle est uniquement enregistrée sur les appareils Android.

location_timestamp

Date et heure d’enregistrement de la localisation par l’appareil.

session_id

ID unique généré à chaque activation du suivi.

signal_strength

Force du signal de l’appareil.

speed

Vitesse de l’appareil, enregistrée en mètres par seconde.

vertical_accuracy

Précision verticale de la localisation enregistrée, mesurée en mètres.

created_user

Nom d’utilisateur de l’utilisateur mobile.

created_date

Date et heure de chargement du point sur le serveur.

last_edited_user

Nom d’utilisateur du dernier utilisateur à avoir mis à jour l’entité.

last_edited_date

Date et heure de la dernière mise à jour du point sur le serveur.

Remarque :

Toutes les valeurs de date/heure (datetime) sont enregistrées en UTC (Temps universel coordonné).

Les champs full_name et category sont disponibles uniquement dans ArcGIS Online et ArcGIS Enterprise 10.8.1 et versions ultérieures. Si vous avez activé le suivi de la localisation dans ArcGIS Enterprise 10.8 ou version antérieure et procédez à la mise à niveau vers ArcGIS Enterprise 10.8.1, cliquez sur Upgrade location tracking (Mettre à niveau le suivi de la localisation) dans les paramètres de suivi de la localisation afin d’ajouter ces champs à votre service de suivi de la localisation existant.

Actuellement, les champs signal_strength et category ne sont pas renseignés par Tracker.

Analyse avancée et configuration

Pour utiliser la structure de suivi de la localisation à des fins d’analyse avancée et de configuration, faites appel à ArcGIS API for Python. Il propose un module permettant d’automatiser la gestion des couches de suivi de la localisation, des visionneuses de traces et des utilisateurs mobiles. Outre la gestion de contenu, ArcGIS API for Python vous permet de développer des analyses de traces plus complexes. Pour accéder à des exemples et aux pratiques conseillées, reportez-vous aux exemples de scripts et aux notebooks disponibles sur GitHub.

Limitations

L’utilisation des traces est soumise aux limitations suivantes :

  • Dans ArcGIS Online, les traces ne peuvent être exportées qu’en tant que shapefiles ou fichiers CSV.
  • Les outils d’analyse ArcGIS Online ne peuvent pas être utilisés dans les couches de suivi de la localisation.

Rubriques connexes