Nouveautés

La mise à jour de novembre 2022 de ArcGIS Velocity apporte des perfectionnements et des améliorations qualitatives. Les principales d’entre elles sont fournies ci-après.

Flux, sources de données et sorties

  • Vous pouvez désormais ingérer des données provenant d’une plus vaste palette d’API tierces, parmi lesquelles PurpleAir et OpenSky. La prise en charge du format de données JSON a été étendue pour y inclure l’analyse de structures de matrice, notamment l’ingestion d’objets de matrice comme entités ou l’aplatissement d’objets de matrice en champs.
  • Le type de flux Interrogation HTTP vous permet maintenant de configurer des variables globales dans le corps POST, et ainsi d’utiliser plus d’options des API dans Velocity.
  • Les sorties de couche d’entités, Couche d’entités Feature (nouvelle) et Couche d’entités (existante), vous permettent maintenant d’écrire des données dans vos couches d’entités ArcGIS Enterprise et ArcGIS Server, et ainsi d’ingérer des données provenant de sources externes et de les stocker dans vos propres environnements.
  • Lors de l’envoi de données à une couche d’entités hébergée, la restriction du flux à 2 événements par seconde est désormais signalée par un message d’avertissement et non plus un message d’erreur. Il est ainsi possible de procéder à une analyse temps réel pour filtrer ou réduire de quelque autre manière le débit de données, lorsqu’il n’y a pas de stockage de données dans des couches d’entités spatio-temporelles Velocity.
  • Le niveau de licence Dedicated vous permet maintenant d’afficher l’utilisation de la capacité de calcul d’un flux sur la page de détails du flux.

Analyse

  • L’outil Capturer sur le réseau fonctionne maintenant en temps réel, pour une meilleure visualisation des actifs mobiles que sont notamment les véhicules et le personnel.
  • Les outils Calculer un champ et Apparier des champs, dans vos analyses de Big Data et temps réel, ont été améliorés pour la prise en charge des fonctions de trace via Arcade. Cette amélioration vous permet de calculer les moyennes mobiles et les statistiques, entre autres, sur tous les attributs et toutes les géométries de vos données.
  • Lorsque vous utilisez vos analyses, l’éditeur d’analyse affiche maintenant par défaut la vue du modèle.
  • Les paramètres d’exécution pour les analyses de Big Data (ad hoc) à une seule exécution sont étendus avec les niveaux de licence Standard etAdvanced, ce qui vous permet d’exécuter plus facilement des tâches à occurrence unique qui chargent d’importants volumes de données.

Gestion et visualisation des données

  • Des améliorations ont été apportées à la gestion de la valeur Z et aux géométries 3D pour le stockage et la visualisation de vos données 3D.