Skip To Content

Enterprise— Préparer une carte à utiliser dans Space Planner

Disponible pour une organisation ArcGIS disposant d’une licence pour l’extension Indoors.

Indoor Space Planner vous permet d’affecter des occupants à des espaces individuels ou à des zones de travail par activité, et de définir ces zones de travail dans le cadre de bureaux partagés ou d’espaces de coworking. Vous pouvez utiliser ArcGIS Enterprise ou ArcGIS Online pour partager vos cartes Web en fonction des besoins de votre organisation.

Les cartes Web Space Planner publiées dans une organisation ArcGIS sur Enterprise ou ArcGIS Online offrent une expérience similaire de l’application Space Planner, mais diffèrent en ce qui concerne leur configuration et leur partage. Le partage d’une carte Web Space Planner dans Enterprise exige la configuration du versionnement de branche dans votre géodatabase Enterprise et l’activation de la gestion des versions pour les couches Web modifiables lors de la publication. Cela est requis par l’application Space Planner pour prendre en charge la gestion des plans d’espace.

Le partage d’une carte Web Space Planner dans ArcGIS Online exige uniquement la prise en charge des processus de visualisation et de gestion des plans d’espace. Consultez les responsables de votre organisation avant d’opter pour un environnement pour déployer l’application.

Avant de préparer une carte Space Planner et de la partager avec votre organisation ArcGIS pour l’utiliser dans l’application Space Planner, vous devez créer des données conformes au modèle d’information ArcGIS Indoors. Cela implique notamment de créer une base de données Indoors et de charger des données à l’aide des outils de géotraitement de la boîte d’outils Indoors.

La géodatabase Indoors, créée à l’aide de l’outil Créer une base de données Indoors, contient les champs, les attributs et les domaines qui sont requis pour Space Planner. Il est recommandé d’utiliser une géodatabase Indoors afin de gérer le SIG intérieur pour prendre en charge la planification de l’espace, le calcul d’itinéraire et les réservations d’espace de travail. Si vous avez créé un jeu de données Indoor à l’aide de l’outil Créer un jeu de données Indoors, vous devez ajouter des champs attributaires supplémentaires aux classes d’entités d’unités, de niveaux et d’occupants, et ajouter la table Areas (Zones).

Vous pouvez utiliser une géodatabase Indoors (créée à l’aide de l’outil Créer une base de données Indoors) ou un jeu de données Indoor (créé à l’aide de l’outil Créer un jeu de données Indoor) pour gérer votre SIG d’intérieur. Une géodatabase Indoors convient mieux à la planification de l’espace, car elle contient les champs et tables requis par défaut. Si vous utilisez un jeu de données Indoor, vous devez ajouter des champs attributaires supplémentaires à la classe d’entités Unités et créer la table Zones. Si vous utilisez une géodatabase Indoors, aucune étape supplémentaire n’est nécessaire.

Couches nécessaires

Les cartes web à utiliser dans Space Planner doivent comporter les classes d’entités ci-dessous et la table autonome remplie dans la géodatabase Indoors :

  • Occupant features (Entités Occupants) : correspond à la classe d’entités Occupants dans le modèle Indoors.
    Remarque :

    L’outil Generate Occupant Features (Générer des entités Occupants) permet de créer des entités Occupants.

  • Units (Unités) : correspond à la classe d’entités Units (Unités) dans le modèle Indoors.
  • Levels (Niveaux) : correspond à la classe d’entités Levels (Niveaux) dans le modèle Indoors.
  • Facilities (Installations) : correspond à la classe d’entités Facilities (Installations) dans le modèle Indoors.
  • Table Areas : correspond à la table autonome Areas dans le modèle Indoors. Si vous utilisez un jeu de données Indoor créé à l’aide de l’outil Créer un jeu de données Indoor, vous devez créer la table Zones.
Remarque :

Si vous partagez sur un portail Enterprise utilisant le versionnement de branche, activez le versionnement de branche dans la connexion à la géodatabase Enterprise avant de charger des données à partir de la connexion à la carte.

En savoir plus sur le chargement des données dans la géodatabase Indoors

Attributs requis

Si vous avez créé un jeu de données Indoor à l’aide de l’outil Créer un jeu de données Indoor, vous devez ajouter les éléments suivants à ce jeu de données pour pouvoir l’utiliser avec l’application Space Planner :

  • Un domaine de valeurs précodées qui décrit les types d’espaces attribuables dans la classe d’entités Unités
  • Des champs attributaires supplémentaires dans la classe d’entités Unités
  • La table Zones

Créer un domaine de valeurs précodées

Pour créer le domaine de valeurs précodées requis qui décrit les types d’espaces attribuables dans la classe d’entités Unités, procédez comme suit :

Remarque :

Si vous utilisez une géodatabase Indoors, créée à l’aide de l’outil Créer une base de données Indoors, le domaine codé suivant existe déjà ; il est donc inutile de le créer.

  1. Ouvrez le projet ArcGIS Pro contenant votre jeu de données Indoor.
  2. Dans la fenêtre Catalog (Catalogue), cliquez avec le bouton droit de la souris sur la classe d’entités des unités, puis sélectionnez Data Design (Conception de données) > Domains (Domaines).

    La vue des domaines apparaît.

  3. Cliquez sur le bouton New Domain (Nouveau domaine) Nouveau domaine dans l’onglet Domains (Domaines).

    Une ligne est créée dans la vue Domains (Domaines) et le curseur est placé dans la colonne Domain Name (Nom du domaine) de cette ligne.

  4. Configurez le nouveau domaine comme suit :
    • Name (Nom) : DOM_ASSIGNMENT_TYPE
    • Description : à laisser vide
    • Field Type (Type de champ) : Text (Texte)
    • Domain Type (Type de domaine) : Coded Value Domain (Domaine de valeurs précodées)
    • Split Policy (Règle de fractionnement) : Default (Par défaut)
    • Merge Policy (Règle de fusion) : Default (Par défaut)
  5. Dans la grille à côté de la vue Domaines, tapez les codes et valeurs suivants :

    CodeValeur

    bureau partagé

    Bureau partagé

    hôtel

    Hôtel

    aucun

    Aucun

    non attribuable

    Non attribuable

    bureau

    Bureau

  6. Cliquez sur le bouton Save (Enregistrer) Enregistrer pour enregistrer le nouveau domaine de valeurs précodées.

Vous pouvez désormais utiliser ce domaine lors de la création du champ ASSIGNMENT_TYPE dans la classe d’entités Unités.

Ajouter les attributs requis à la classe d’entités Unités

Pour utiliser la classe d’entités Unités dans le cadre de l’affection de l’espace dans l’application Space Planner, ajoutez des champs correspondants à l’identifiant de zone, au type d’affectation et ajouter les ID globaux en procédant comme suit :

Remarque :

Si vous utilisez une géodatabase Indoors créée à l’aide de l’outil Créer une base de données Indoors, les attributs ci-dessous existent et il n’est pas nécessaire de les créer.

  1. Ouvrez le projet ArcGIS Pro qui contient votre jeu de données Indoor et le domaine de valeurs précodées créé dans la section précédente.
  2. Dans la fenêtre Catalog (Catalogue), cliquez avec le bouton droit sur la classe d’entités Unités, puis sélectionnez Design (Création) > Fields (Champs).

    La vue Fields (Champs) s’ouvre.

  3. Cliquez sur le bouton New Field (Nouveau champ) dans l’onglet Fields (Champs) ou cliquez sur la dernière ligne de la vue qui contient le texte Click here to add a new field (Cliquez ici pour ajouter un nouveau champ).

    Votre curseur se trouve dans la colonne Field Name (Nom du champ).

  4. Configurez le nouvel attribut comme suit :
    • Field Name (Nom de champ) : AREA_ID
    • Alias : Area ID
    • Data Type (Type de données) : texte
    • Allow NULL (Autoriser les valeurs nulles) : option activée
    • Domain (Domaine) : aucun
    • Default (Valeur par défaut) : à laisser vide
    • Length (Longueur) : 255
  5. Ajoutez un champ et configurez-le comme suit :
    • Field Name (Nom de champ) : ASSIGNMENT_TYPE
    • Alias : Assignment Type
    • Data Type (Type de données) : texte
    • Allow NULL (Autoriser les valeurs nulles) : option activée
    • Domain (Domaine) : DOM_ASSIGNMENT_TYPE
    • Default (Valeur par défaut) : à laisser vide
    • Length (Longueur) : 255
  6. Cliquez sur le bouton Save (Enregistrer) Enregistrer pour enregistrer les nouveaux champs.
  7. Dans la fenêtre Catalog (Catalogue), cliquez avec le bouton droit sur la classe d’entités Unités, puis sélectionnez Manage (Gérer) > Add Global IDs (Ajouter les ID globaux).

    Des ID globaux sont créés pour les entités de la classe d’entités Unités et un champ GlobalID est ajouté dans la table attributaire.

La classe d’entités Unités contient désormais les attributs devant être utilisés avec l’application Space Planner.

Ajouter la table Zones au jeu de données Indoor

Pour créer des espaces de coworking et des zones de bureau partagés dans l’application Space Planner, vous devez créer la table Areas dans le jeu de données intérieur en renseignant les éléments suivants :

Remarque :

Si vous utilisez une géodatabase Indoors créée à l’aide de l’outil Créer une base de données Indoors, il n’est pas nécessaire de créer la table Zones.

  1. Ouvrez le projet ArcGIS Pro contenant votre jeu de données Indoor.
  2. Dans la fenêtre Catalog (Catalogue), cliquez avec le bouton droit sur la géodatabase qui contient le jeu de données Indoor et choisissez New (Créer) > Table.

    La vue Define (Définir) de la fenêtre Create Table (Créer une table) s’affiche.

  3. Pour le paramètre Name (Nom), entrez AREAS.
  4. Pour le paramètre Alias, entrez Areas (Zones).
  5. Cliquez sur Next (Suivant).

    La vue Fields (Champs) s’ouvre.

  6. Créez les champs obligatoires pour la table Areas avec les configurations de propriété de champ suivantes :

      • Field Name (Nom de champ) : AREA_ID
      • Alias : Area ID
      • Data Type (Type de données) : texte
      • Allow Null (Autoriser les valeurs nulles) : option activée
      • Length (Longueur) : 255
      • Field Name (Nom de champ) : AREA_NAME
      • Alias : Area Name
      • Data Type (Type de données) : texte
      • Allow Null (Autoriser les valeurs nulles) : option activée
      • Length (Longueur) : 255
      • Field Name (Nom de champ) : AREA_Type
      • Alias : Area Type
      • Data Type (Type de données) : texte
      • Allow Null (Autoriser les valeurs nulles) : option activée
      • Length (Longueur) : 255

  7. Vous pouvez également créer des champs supplémentaires dans la table Areas avec les configurations de propriété de champ suivantes :

    • S’il est présent, le champ SCHEDULE_EMAIL est utilisé pour faciliter la réservation d’espaces dans les applications Indoors Web et mobiles.
      • Field Name (Nom de champ) : SCHEDULE_EMAIL
      • Alias : Schedule Email
      • Data Type (Type de données) : texte
      • Allow Null (Autoriser les valeurs nulles) : option activée
      • Length (Longueur) : 255
    • S’il est présent, le champ CAPACITY est utilisé pour fournir des détails supplémentaires destinés à faciliter la planification de l’espace dans les applications Indoors Web et mobiles.
      • Field Name (Nom de champ) : CAPACITY
      • Alias : Capacity
      • Data Type (Type de données) : nombre court
      • Allow Null (Autoriser les valeurs nulles) : option activée

  8. Cliquez sur Finish (Terminer) pour créer la table Zones.
  9. Dans la fenêtre Catalog (Catalogue), cliquez avec le bouton droit sur la table Areas, puis sélectionnez Manage (Gérer) > Add Global IDs (Ajouter les ID globaux).

    Un champ GlobalID est ajouté à la table Zones.

Calculer les valeurs du champ Assignment Type (Type d’affectation)

Vous pouvez éventuellement précalculer les valeurs du champ ASSIGNMENT_TYPE pour les entités de la couche Unités utilisées dans l’application Space Planner. Cette opération peut être effectuée manuellement ou en calculant les champs à l’aide des outils disponibles dans ArcGIS Pro. Vous pourrez également définir le type d’affectation pour les entités Unités ultérieurement dans l’application.

Par exemple, vous pouvez définir les valeurs du champ ASSIGNMENT_TYPE pour les entités Unités comme suit, afin d’accélérer la planification dans l’application Space Planner :

  • Not Assignable (non attribuable) : espaces à ne pas utiliser dans l’affectation et la planification des espaces, tels que les cuisines, les salles de repos, les salles de stockage et les espaces de circulation.
  • Hot Desk (Bureau partagé) ou Hotel (Espace de coworking) : espaces disponibles pour l’affectation à court terme. Les entités Unités définies en tant que bureaux partagés ou espaces de coworking apparaissent dans les listes Hot Desks (Bureaux partagés) et Hotels (Espaces de coworking) de l’application Space Planner.
  • Office (Bureau) (ou une autre désignation appropriée) : entités Unités actuellement affectées aux employés.

L’exemple de processus suivant illustre la définition de la valeur du champ ASSIGNMENT_TYPE sur Office (Bureau) pour les unités affectées aux employés :

  1. Ouvrez votre carte Space Planner dans ArcGIS Pro.
  2. Cliquez avec le bouton droit sur la couche dans la fenêtre Contents (Contenu) et choisissez Joins and Relates (Jointures et relations) > Add Join (Ajouter une jointure).
  3. Choisissez Units (Unités) dans la liste déroulante Input Table (Table en entrée).
  4. Sélectionnez UNIT_ID dans la liste déroulante Input Join Field (Champ de jointure en entrée).
  5. Choisissez Occupants dans la liste déroulante Join Table (Table de jointure).
  6. Sélectionnez UNIT_ID dans la liste déroulante Join Table Field (Champ de table de jointure).
  7. Cliquez sur OK pour créer la jointure.
  8. Dans l’onglet Map (Carte), dans le groupe Selection (Sélection), cliquez sur Select by Attributes (Sélectionner selon les attributs).

    La fenêtre Select by Attributes (Sélectionner selon les attributs) s’ouvre.

  9. Pour Input Rows (Lignes en entrée), sélectionnez la couche des unités.
  10. Pour Selection type (Type de sélection), choisissez New selection (Nouvelle sélection).
  11. Cliquez sur New Expression (Nouvelle expression) et sélectionnez les valeurs dans les menus déroulants pour construire la clause Where occupant.UNIT_ID is not null.
  12. Cliquez sur  OK.

    Toutes les unités auxquelles des occupants sont affectés sont sélectionnées dans la carte.

  13. Utilisez l’outil Calculer un champ pour définir la valeur du champ ASSIGNMENT_TYPE des unités sélectionnées sur "Office".

Ces entités Unités comprennent désormais une désignation Office (Bureau) sur leur fiche d’informations dans l’application Space Planner.

Couches facultatives

Vous pouvez également ajouter la couche Détails à votre carte Space Planner. Cette couche décrit l’emprise des ressources linéaires de votre installation.

Vous pouvez inclure des couches complémentaires pour les entités dans Space Planner, comme des sorties ou des événements. Par exemple, pour ajouter une couche pour les sorties, vous pouvez filtrer les sorties à partir de la classe d’entités PointsOfInterest dans le modèle Indoors.

Remarque :

Appliquez la définition de requête appropriée à ces couches. Par exemple, si vous ajoutez une couche pour Places + Things (Lieux et objets), mettez à jour la recherche de la définition pour utiliser CATEGORY_TYPE="Places + Things".

Attention :

Soyez vigilant lorsque vous intégrez des couches de carte qui découlent des couches requises pour Space Planner. Par exemple, seule la couche des unités doit inclure l’attribut ASSIGNMENT_TYPE et seule la couche des occupants doit inclure l’attribut AREA_ID. Assurez-vous que les couches qui découlent des couches des unités et des occupants ne comprennent pas ces valeurs, sinon l’application Space Planner risque de ne pas charger la carte correctement.

Vous pouvez ajouter des couches supplémentaires à la carte Space Planner pour mieux visualiser et faciliter les processus d’affectation d’espace. Par exemple, vous pouvez utiliser la classe d’entités Zones pour ajouter vos zones organisationnelles et les afficher sur la carte.

Couche d’entités versionnée Enterprise et données de la base

Lorsque vous préparez la couche d’entités versionnée Space Planner dans ArcGIS Pro pour le partage avec votre portail Enterprise, vous devez configurer l’espace de travail ArcGIS Indoors dans une géodatabase Enterprise avec le versionnement de branche activé lors de la connexion à la base de données.

Dans ArcGIS Pro, vous devez également inscrire les jeux de données ci-dessous comme étant versionnés :

  • Occupants
  • Unités
  • Zones
Conseil :

Pour protéger la version par défaut contre les mises à jour accidentelles, modifiez les propriétés de version.

Pour créer la carte Web requise par l'application Space Planner, préparez deux cartes Space Planner dans ArcGIS Pro comme suit :

  • Une carte avec une couche d’entités versionnée Space Planner comportant le contenu de la couche d’entités versionnée, dont les unités, les occupants et la table Areas.
  • Une carte de données de base Space Planner comportant le reste des couches (les données de « base »), notamment les niveaux, les ressources et toutes les couches supplémentaires avec les entités à inclure (sorties ou événements par exemple).

Après avoir créé la couche d'entités versionnée Space Planner et la carte Web de données de base Space Planner, partagez-les entre ArcGIS Pro et Enterprise. Dès qu’elles ont été partagées avec Enterprise, connectez-vous au portail et combinez la couche d’entités versionnée Space Planner et la carte Web de données de base Space Planner dans Map Viewer, puis enregistrez le tout comme une nouvelle carte Web Space Planner prête à l’emploi.

Cette procédure est la plus pratique et la plus directe pour créer une carte web Space Planner dans Enterprise.

Préparer la couche d’entités versionnée pour l’utiliser dans Space Planner

Suivez la procédure ci-dessous pour créer et préparer la couche d’entités versionnée Space Planner pour l’utiliser dans la carte web Space Planner :

  1. Démarrez ArcGIS Pro.
  2. Si nécessaire, connectez-vous à votre portail Enterprise.
  3. Ouvrez le projet contenant une connexion à votre géodatabase Indoors. La connexion à la base de données doit être inscrite comme étant versionnée, et l’option de versionnement de branche doit être cochée.
  4. Si nécessaire, cliquez sur l’onglet Insert (Insérer), puis sur le bouton New Map (Nouvelle carte) Nouvelle carte pour créer une carte.
  5. Ajoutez les couches répertoriées dans la table suivante et définissez la visibilité recommandée correspondante :

    CoucheRequisVisibilité de couche recommandée

    Occupants

    Oui

    Activées

    Unités

    Oui

    Activées

    Zones

    Oui

    Non applicable (table autonome)

  6. Définissez la plage d’échelle visible de la couche selon les besoins.
  7. Définissez les propriétés de symbologie de la couche comme suit :

    Couche Units

    Définissez-les selon l’attribut USE_TYPE.

    Couche Occupants

    Utilisez un symbole ponctuel vide (pas de couleur ni de contour et taille 1).

  8. Activez l’étiquetage pour la couche Units (attribut NAME) et la couche Occupants (attribut KNOWNAS).

    Vous pouvez configurer des étiquettes de sorte que les unités occupées des espaces de coworking affichent le nom de l’occupant et que les bureaux inoccupés affichent le nom de l’unité. Il est ainsi possible d’identifier visuellement les bureaux vacants ou disponibles à l’affectation dans l’application. Pour masquer l’étiquette du nom d’unité des bureaux occupés, configurez les étiquettes pour la couche Units comme suit :

    1. Cliquez avec le bouton droit sur la couche Units dans la fenêtre Contents (Contenu) et choisissez Labeling Properties (Propriétés de l’étiquetage).

      La fenêtre Label Class (Classe d’étiquettes) s’ouvre.

    2. Cliquez sur le bouton SQL query (Requête SQL) Requête SQL et cliquez sur New expression (Nouvelle expression).
    3. Créez l’expression suivante :
      Where Assignment Type is not equal to office
    4. Cliquez sur Apply (Appliquer).

    Les étiquettes des occupants peuvent parfois chevaucher les étiquettes des unités adjacentes, ce qui a pour effet de faire disparaître des étiquettes de l’application. Pour éviter la superposition des étiquettes, vous pouvez empiler les étiquettes des occupants en utilisant une expression Arcade en procédant comme suit :

    1. Cliquez avec le bouton droit sur la couche Occupants dans la fenêtre Contents (Contenu) et choisissez Labeling Properties (Propriétés de l’étiquetage).

      La fenêtre Label Class (Classe d’étiquettes) s’ouvre.

    2. Cliquez sur le bouton Label expression (Expression d’étiquette) Propriétés d'étiquette et créez l’expression Arcade suivante :
      Replace($feature.KNOWNAS, ' ', TextFormatting.NewLine)
    3. Cliquez sur Apply (Appliquer).
  9. Définissez le champ d’affichage dans les propriétés des couches pour la couche Occupants sur KNOWNAS et toutes les autres couches de carte sur NAME.
    Remarque :

    L'application Space Planner utilise la valeur du champ d'affichage pour libeller certains éléments de l'application, comme le titre de la fiche d'informations. La définition, à ce stade, de cette valeur dans ArcGIS Pro permet d’éviter la confusion pour les utilisateurs de l’application.

  10. Activez les fenêtres contextuelles pour les couches Occupants et Units.
    Remarque :

    La configuration des fenêtres contextuelles permet d’interagir avec des entités dans l’application Space Planner. Ces fenêtres contextuelles sont importantes et déterminent ce qui s’affiche sur les fiches d’informations pour les occupants et les unités.

  11. Assurez-vous que la carte comporte un système de coordonnées défini pour Current XY (XY en cours) tel que la sphère auxiliaire WGS 1984 Web Mercator.
  12. Renommez la carte pour faciliter son identification et renseignez tous les champs de métadonnées.
    Remarque :

    Par la suite, elle sera désignée comme votre carte avec une couche d’entités versionnée Space Planner.

  13. Définissez l’étendue d’affichage de la carte pour afficher toutes les données de carte.
  14. Si cette option est activée, désactivez le curseur de plage dans la carte.
    Attention :

    Cet aspect est essentiel. Un curseur de plage activé peut empêcher le partage des données avec les applications Web Indoors.

  15. Ajoutez à la carte des fonds de carte hébergés par Esri ou des fonds de carte personnalisés.

    Configurez un fond de carte pour choisir entre un fond de carte hébergé par Esri ou un fond de carte de paquetage de tuiles vectorielles personnalisé.

  16. Annulez la sélection des entités.

Cette carte avec une couche d’entités versionnée Space Planner est prête pour être publiée et partagée comme couche Web dans votre portail Enterprise. Vous êtes maintenant prêt à préparer la carte de données de base Space Planner et à la partager comme carte web de données de base Space Planner dans votre portail Enterprise pour la combiner avec la couche d’entités versionnée Space Planner que vous venez de préparer pour créer une carte web Space Planner.

Remarque :

Il est recommandé de combiner des couches de version de branche de la carte Space Planner pour former une couche Web unique afin d’administrer la couche d’entités.

Préparer la carte web de données de base Space Planner

Créez une carte prenant en charge la visualisation des espaces intérieurs dans Space Planner en suivant la procédure ci-dessous. Elle comporte un contexte important permettant aux professionnels de la planification de créer des plans d’espaces plus efficaces et utiles.

  1. Démarrez ArcGIS Pro.
  2. Si nécessaire, connectez-vous à votre portail Enterprise.
  3. Ouvrez le projet contenant votre géodatabase Indoors.
    Remarque :

    Pour créer la carte de données de base Space Planner dans ArcGIS Pro, il n’est pas nécessaire que la connexion à la base de données soit inscrite comme étant versionnée. Vous pouvez utiliser la même connexion que les couches d’entités versionnées Space Planner si vous le souhaitez, mais ce n’est pas nécessaire.

  4. Si nécessaire, cliquez sur l’onglet Insert (Insérer), puis sur le bouton New Map (Nouvelle carte) Nouvelle carte pour créer une carte.
  5. Ajoutez les couches répertoriées dans la table suivante et définissez la visibilité recommandée correspondante :

    CoucheRequisVisibilité de couche recommandée

    Couches <source de catégorie>

    Non.

    Désactivée

    Evénements

    Non.

    Désactivée

    Détails

    Non.

    Activées

    Niveaux

    Oui

    Activées

    Ressources

    Oui

    Activées

  6. Définissez la plage d’échelle visible de la couche selon les besoins.
  7. Définissez les propriétés de symbologie de la couche comme suit :

    Couche Details

    Définissez-les selon l’attribut USE_TYPE.

    Couches <source de catégorie>

    Définissez-les selon le champ qui décrit le type d’entité.

    Couche Events

    Utilisez un symbole ponctuel vide (pas de couleur ni de contour et taille 1).

    Soyez vigilant lorsque vous appliquez des symboles pour les couches de catégorie dont la couverture est dense. Par exemple, les bureaux sont symbolisés par la couleur du polygone et ne doivent pas comporter de symboles de points individuels.

  8. Activez l’étiquetage pour toutes les entités qui nécessitent une étiquette.
  9. Définissez le champ d’affichage dans les propriétés des couches pour toutes les couches sur NAME.
    Remarque :

    L'application Space Planner utilise la valeur du champ d'affichage pour libeller certains éléments de l'application, comme le titre de la fiche d'informations. La définition, à ce stade, de cette valeur dans ArcGIS Pro permet d’éviter la confusion pour les utilisateurs de l’application.

  10. Activez les fenêtres contextuelles pour les couches à identifier sur la carte.

    La configuration des fenêtres contextuelles permet d’interagir avec les entités dans l’application Space Planner. C’est particulièrement important pour la couche d’entités versionnée Space Planner, mais vous pouvez les configurer également pour les couches de carte de données de base Space Planner.

  11. Assurez-vous que la carte de données de base Space Planner possède un jeu de système de coordonnées pour Current XY (Valeurs XY actuelles), comme la sphère auxiliaire « WGS 1984 Web Mercator ».
  12. Renommez la carte pour faciliter son identification et renseignez tous les champs de métadonnées.
    Remarque :

    Par la suite, elle sera désignée comme votre carte de données de base Space Planner.

  13. Définissez l’étendue d’affichage de la carte pour afficher toutes les données de carte.
  14. Si cette option est activée, désactivez le curseur de plage dans la carte.
    Attention :

    Cet aspect est essentiel. Un curseur de plage activé peut empêcher le partage des données avec les applications Web Indoors.

  15. Ajoutez à la carte des fonds de carte hébergés par Esri ou des fonds de carte personnalisés.

    Configurez un fond de carte pour choisir entre un fond de carte hébergé par Esri ou un fond de carte de paquetage de tuiles vectorielles personnalisé.

  16. Annulez la sélection des entités.

Vous pouvez maintenant publier et partager cette carte de données de base Space Planner comme carte web de données de base Space Planner dans votre portail Enterprise. Vous ajoutez la couche d’entités versionnée Space Planner que vous avez préparée précédemment à cette carte web lorsque vous configurez une Space Planner dans Map Viewer dans le portail et enregistrez le résultat sous une nouvelle carte web Space Planner.

Configuration d’un fond de carte

Un fond de carte est un composant essentiel d’une carte intérieure, qui fournit un contexte et une perspective pour les éléments avoisinants. N’oubliez pas la grande échelle de votre carte lorsque vous choisissez le fond de carte à utiliser. Les fonds de carte de tuiles vectorielles sont plus petits que les fonds de carte de tuiles d’images et prennent en charge des niveaux de détail plus élevés.

Selon les besoins de votre organisation, vous pouvez utiliser l’un des services de fond de carte en ligne hébergés par Esri ou créer un fond de carte personnalisé. Les sections suivantes décrivent les étapes nécessaires pour configurer un fond de carte pour Indoors.

Utiliser un fond de carte hébergé par Esri

Dans ArcGIS Pro, vous pouvez ajouter des fonds de carte depuis la bibliothèque Basemap (Fond de carte) dans le groupe Layer (Couche) de l’onglet Map (Carte). Selon la manière dont votre portail actif est configuré, la galerie peut inclure les cartes de fond Esri par défaut, des cartes partagées dans le groupe de galeries de fonds de carte de votre organisation, ainsi que des fonds de carte que vous avez ajoutés à votre projet dans ArcGIS Pro.

Vous pouvez également ajouter des fonds de carte vectoriels Esri à votre carte en procédant comme suit :

  1. Copiez l’adresse URL du fond de carte vectoriel à ajouter.
  2. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante Add Data (Ajouter des données) dans le groupe Layer (Couche).
  3. Choisissez l’option Data From Path (Données à partir d’un chemin).

    La boîte de dialogue Add Data From Path (Ajouter des données à partir d’un chemin) s’affiche.

  4. Collez l’adresse URL.
  5. Cliquez sur Add (Ajouter).

Utiliser un fond de carte personnalisé hébergé sur votre portail Enterprise

Pour utiliser un fond de carte personnalisé hébergé sur votre portail Enterprise, procédez comme suit :

  1. Créez un fond de carte personnalisé.
  2. Créez un paquetage de tuiles vectorielles à l’aide de l’outil Créer un paquetage de tuiles vectorielles.

    Lorsque vous exécutez l’outil Créer un paquetage de tuiles vectorielles, apportez les ajustements suivants pour prendre en charge un niveau de détail intérieur et réduire la tuile selon un facteur de 17 :

    1. Décochez la case Package for ArcGIS Online | Bing Maps | Google Maps (Paquetage pour ArcGIS Online | Bing Maps | Google Maps).
    2. Choisissez le fichier VectorBasemapTilingScheme.xml inclus dans les ressources de symbologie Indoors pour le paramètre Tiling scheme (Schéma de tuilage).
  3. Partagez le paquetage de tuiles vectorielles sur votre portail Enterprise.
  4. Connectez-vous à votre portail Enterprise dans votre navigateur et publiez votre paquetage de tuiles vectorielles en tant que couche hébergée.
  5. Ajoutez les éléments de portail Enterprise à votre carte dans ArcGIS Pro.
    Conseil :

    Sinon, si vous connaissez l’URL de la couche de tuiles hébergées, vous pouvez la copier et la coller dans la boîte de dialogue Add Data From Path (Ajouter des données à partir d’un chemin) en cliquant sur la flèche de la liste déroulante Data Data (Ajouter des données) dans le groupe Layer (Couche) et en sélectionnant Data From Path (Ajouter des données à partir d’un chemin).

Rubriques connexes