Connexions optimales des régions

Optimal Region Connections (Connexions optimales des régions) L'outil Optimal Region Connections (Connexions optimales des régions) calcule les connexions optimales entre plusieurs régions en entrée.

Remarque :

This functionality is currently only supported in Map Viewer Classic. It will be available in a future release of Map Viewer.

If you do not see this tool in Map Viewer Classic, contact your organization administrator. You may not have image analysis privileges, available with the ArcGIS Image for ArcGIS Online license.

Diagramme de workflow

Processus de l'outil Optimal Region Connections (Connexions optimales des régions)

Exemples

Voici quelques exemples d’application :

  • Modélisation d’adéquation : dans un modèle d’adéquation, vous avez identifié 10 des meilleures parcelles d’habitat pour les lynx. Vous voulez que les lynx puissent se déplacer d’une parcelle à une autre via le réseau le plus efficace possible de couloirs de circulation pour la faune sauvage afin de préserver la diversité génétique au sein de la métapopulation.
  • Exploitation forestière : dans une exploitation forestière, vous voulez créer le réseau le plus efficace possible, en termes de coût, de chemins forestiers pour en extraire du bois.
  • Maintien de la paix : dans un déploiement militaire de maintien de la paix, vous avez identifié cinq zones dans lesquelles positionner les troupes et le personnel. Vous voulez développer les itinéraires de ravitaillement les mieux connectés entre les différentes bases.

Remarques sur l'utilisation

Dans un raster, une région est un groupe de cellules de même valeur qui sont contiguës (adjacentes). Lorsque vos régions en entrée sont identifiées par un raster, si des zones (cellules de même valeur) sont constituées de plusieurs régions, exécutez la fonction raster Region Group (Groupes par régions) au préalable pour procéder à un prétraitement et affecter des valeurs uniques à chaque région. Utilisez le raster obtenu comme régions en entrée de l'outil Optimal Region Connections (Connexions optimales des régions).

Si les régions en entrée sont des rasters et que la plage d'ID de ligne est très étendue (même s'il n'existe que quelques régions), les performances de cet outil peuvent diminuer.

Si la région en entrée est une entité, les régions sont converties en interne en raster avant l’analyse.

La résolution du raster peut être contrôlée à l'aide du paramètre d'environnement Taille de cellule. Par défaut, si aucun autre raster n’est spécifié dans l’outil, la résolution est déterminée par la valeur la plus petite entre la largeur et la hauteur de l’étendue de l’entité en entrée, dans la référence spatiale en entrée, divisée par 250.

Si l'entrée de la région est une entité, le champ ObjectID est utilisé comme identifiants de région.

Les localisations identifiées par le paramètre Choose barrier raster or feature (Choisir un raster ou une entité de limites) ou les localisations de cellule avec NoData dans le paramètre Choose Cost Raster (Choisir un raster de coût) servent de limites.

L'étendue de traitement par défaut correspond à celle du raster de coût si un tel raster est fourni ; sinon, elle correspond à l'étendue des régions en entrée.

Le raster de coût ne peut pas contenir de valeurs nulles, puisque l'algorithme est un processus multiplicatif. Si votre raster de coût contient des valeurs nulles et que ces valeurs représentent des surfaces de plus faible coût, remplacez ces cellules par une petite valeur positive (comme 0,01) avant d'exécuter cet outil.

Pour le paramètre Result neighboring connections feature layer name (Nom de la couche d’entités des connexions voisines du résultat), si aucune surface de coût n'est spécifiée, les voisins sont identifiés par la distance euclidienne et le voisin le plus proche d'une région est celui dont la distance est la plus courte. Toutefois, si une surface de coût est fournie, les voisins sont identifiés par la distance de coût et le voisin le plus proche d'une région est celui accessible au moindre coût. Une opération d'allocation de coût permet d'identifier les régions voisines les unes des autres.

The parameters for this tool are listed in the following table:

ParamètreExplication
Choisir une entité ou un raster de région

Les régions en entrée à connecter par le réseau optimal.

Si la région en entrée est un raster, les régions sont définies par groupes de cellules contiguës (adjacentes) de même valeur. Un numéro unique doit être attribué à chaque région. Les cellules qui ne font pas partie d'une région doivent être de type NoData. Le type raster doit être un entier et les valeurs peuvent être positives ou négatives.

Si la région en entrée est une entité, il peut s’agir de points, de lignes ou de polygones. Les régions surfaciques ne peuvent être constituées de polygones multi-parties.

Choisir une entité ou un raster d’interruption (facultatif)

Jeu de données qui définit les interruptions.

Pour un raster, le type en entrée peut être entier ou à virgule flottante. Toutes les cellules dotées d’une valeur (y compris zéro) sont traitées comme une interruption. Les cellules dotées d’une valeur NoData ne sont pas traitées comme une interruption.

Pour le service d’entités, l’entrée peut être de type ponctuel, linéaire ou surfacique.

Choisir un raster de coût (facultatif)

Raster définissant l’impédance, ou le coût, de déplacement planimétrique à travers chaque cellule.

La valeur de chaque emplacement de cellule représente le coût par unité de distance du déplacement à travers la cellule. Chaque valeur d'emplacement de cellule est multipliée par la résolution de cellule (avec également une compensation simultanée pour mouvement diagonal) afin d'obtenir le coût total du passage à travers la cellule.

Les valeurs du raster de coût peuvent être des entiers ou valeurs à virgule flottante, mais elles ne peuvent pas être négatives ni nulles (un coût ne peut pas être négatif ou nul).

Méthode de distance (facultatif)

Indique si la distance est calculée avec une méthode plane (Terre plate) ou géodésique (ellipsoïde).

  • Planar (Planaire) : le calcul est effectué sur une surface plane projetée à l’aide d’un système de coordonnées cartésiennes 2D. Il s'agit de la méthode par défaut.
  • Geodesic (Géodésique) : le calcul de la distance s’opère sur l’ellipsoïde. Les résultats ne changent pas, quelle que soit la projection en entrée ou en sortie.
Connexions au sein des régions (facultatif)

Indique si les chemins continueront et s’ils se connectent au sein des régions en entrée.

  • Generate connections (Générer des connexions) : les chemins continueront dans les régions en entrée pour connecter tous les chemins qui pénètrent dans une région. Il s’agit de l’option par défaut.
  • No connections (Aucune connexion) : les chemins s’arrêteront aux tronçons des régions en entrée et ne continueront pas ou ne se connecteront pas à l’intérieur.
Nom de la couche d’entités des lignes de connectivité optimale de résultat

The name of the layer that will be created in My Content and added to the map. The default name is based on the tool name and the input layer name. If the layer already exists, you will be prompted to provide another name.

Cette couche est une entité linéaire en sortie qui connecte chaque région en entrée.

Chaque chemin (ou ligne) est numéroté de manière unique et les champs supplémentaires dans la table attributaire stockent des informations spécifiques concernant le chemin. Ces chemins supplémentaires sont les suivants :

  • PATHID : identifiant unique du chemin
  • PATHCOST : distance ou coût cumulé total du chemin
  • REGION1 : première région à laquelle le chemin se connecte
  • REGION2 : autre région à laquelle le chemin se connecte

Comme chaque chemin est représenté par une ligne unique, plusieurs lignes seront présentes aux emplacements où les chemins empruntent le même itinéraire.

You can specify the name of a folder in My Content where the result will be saved using the Save result in drop-down box.

Nom de la couche d’entités des connexions voisines de résultat

The name of the layer that will be created in My Content and added to the map. The default name is based on the tool name and the input layer name. If the layer already exists, you will be prompted to provide another name.

Cette couche est une entité linéaire en sortie qui identifie tous les chemins entre chaque région et ses voisins les plus proches ou de moindre coût.

Chaque chemin (ou ligne) est numéroté de manière unique et les champs supplémentaires dans la table attributaire stockent des informations spécifiques concernant le chemin. Ces chemins supplémentaires sont les suivants :

  • PATHID : identifiant unique du chemin
  • PATHCOST : distance ou coût cumulé total du chemin
  • REGION1 : première région à laquelle le chemin se connecte
  • REGION2 : autre région à laquelle le chemin se connecte

Comme chaque chemin est représenté par une ligne unique, plusieurs lignes seront présentes aux emplacements où les chemins empruntent le même itinéraire.

You can specify the name of a folder in My Content where the result will be saved using the Save result in drop-down box.

Conseil :

Click Show Credits before you run your analysis to check how many credits will be consumed.

Environnements

Analysis environment settings are additional parameters that affect a tool's results. You can access the tool's analysis environment settings by clicking the gear icon Analysis Environments at the top of the tool pane.

This tool honors the following Analysis Environments:

  • Output coordinate system—Specifies the coordinate system of the output layer.
  • Extent—Specifies the area to be used for analysis.
  • Snap Raster—Adjusts the extent of the output so it matches the cell alignment of the specified snap raster layer.
  • Cell size—The cell size to use in the output layer.
  • Mask—Specifies a mask layer, where only the cells that fall within the mask area will be used for analysis.

Outils semblables

L'outil Optimal Region Connections (Connexions optimales des régions) calcule les connexions optimales entre plusieurs régions en entrée. D’autres outils peuvent vous aider à résoudre des problèmes similaires.

Outils d'analyse ArcGIS Pro

L'outil de géotraitement Optimal Region Connections (Connexions optimales des régions) est disponible dans la boîte d’outils Spatial Analyst.

L'outil de géotraitement Optimal Region Connections (Connexions optimales des régions) est disponible dans la boîte d’outils Analyse raster.

Ressources de développeur ArcGIS Enterprise

Si vous travaillez dans ArcGIS REST API, utilisez la tâche Optimal Region Connections.

Si vous utilisez ArcGIS API for Python, utilisez Optimal Region Connections Site Web d'ArcGIS for Python API à partir du module arcgis.raster.analytics.