Skip To Content

Widget Modifier

Ce widget propose des fonctions de mise à jour en utilisant une couche modifiable dans un service d'entités. Il affiche une bibliothèque de modèles d'une ou plusieurs couches d'entités. Sur la carte, sélectionnez un symbole sur le modèle pour créer une entité à partir de la fenêtre de contrôle des attributs associée ou sélectionnez une entité existante pour mettre à jour sa géométrie et ses attributs. Si la couche d’entités possède des tables associées, vous pouvez mettre à jour les enregistrements associés aux attributs. Si la couche d’entités contient des entités associées d’autres couches, vous pouvez mettre à jour ces entités et vous assurer que la relation est héritée.Si la couche d’entités prend en charge les pièces jointes, vous pouvez créer, afficher et supprimer des pièces jointes. Vous pouvez également activer la barre d'outils pour accéder à des fonctions avancées de mise à jour des entités.

Conseil :

Vous pouvez configurer le nom d'affichage de l'enregistrement associé dans la fenêtre contextuelle lorsque vous modifiez une table liée. Par défaut, le widget respecte le titre de la fenêtre contextuelle défini dans la carte. Vous pouvez également choisir d’autres noms de champs comme noms d’affichage au moment de l’exécution.

Remarque :

Vous pouvez modifier les enregistrements associés imbriqués. Lorsque vous créez une relation, vous pouvez définir les classes d'origine et de destination, ainsi que la cardinalité. Vous pouvez effectuer une mise à jour avec des relations de type plusieurs vers plusieurs.

Attention :

Web AppBuilder intégré dans ArcGIS Online prend en charge l’authentification ArcGIS Server pour ajouter et accéder à des services sécurisés. Dans le cas de services sécurisés avec authentification au niveau Web, les administrateurs doivent configurer des serveurs approuvés qui permettent à ArcGIS Online de transmettre automatiquement les informations d’identification. Lorsque des serveurs approuvés sont mis à jour, vous devez modifier l'application et enregistrer les informations actualisées. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique ArcGIS Online Services Web ArcGIS Server.

Configurer le widget Modifier

Ce widget peut être configuré pour s’ouvrir automatiquement au démarrage d’une application. Cliquez sur le bouton Do not open this widget when the app starts (Ne pas ouvrir ce widget au démarrage de l’application) Ne pas ouvrir ce widget au démarrage de l’application du widget pour activer l’option d’ouverture automatique du widget. (Pour les widgets que vous devez ajouter à l’application au préalable, vous pouvez définir ce paramètre après avoir configuré le widget.)

  1. Survolez le widget avec le curseur et cliquez sur le bouton Configure this widget (Configurer ce widget) Configurer ce widget pour ouvrir la fenêtre de configuration.
    Remarque :

    Si vous devez ajouter le widget à l’application au préalable, cliquez sur un espace réservé de widget dans l’onglet Widget (Widget). Dans la fenêtre Choose Widget (Choisir un widget) qui s’ouvre, sélectionnez le widget et cliquez sur OK (OK).

  2. Sélectionnez les options pour personnaliser votre widget. Une description de chaque paramètre est répertoriée ci-dessous.
  3. Une fois vos paramètres configurés, cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue et appliquer vos modifications.

paramètres généraux

La liste des paramètres contient des options qui permettent de contrôler les fonctionnalités et actions du widget. Voici les détails de chacune des options.

  • Use feature template filter (Utiliser le filtre des modèles d’entités) : permet de filtrer pour trouver le modèle d’entités.
  • Toolbar visible (Barre d’outils visible) : permet d’afficher la barre d’outils de mise à jour.
  • Toolbar options (Options de la barre d’outils) : permet d’utiliser les opérations de modification de la géométrie via la barre d’outils de mise à jour pour sélectionner des entités, effacer la sélection et supprimer des entités (par sélection).
    • Merge (Combiner) : permet de fusionner un ou plusieurs polygones en une seule entité.
      Attention :
      L’outil Combiner fonctionne actuellement uniquement avec les polygones.
    • Cut (Couper) : permet de fractionner un polygone ou une entité en deux entités distinctes.
    • Reshape (Remodeler) : permet de modifier la forme d’une géométrie sur la carte.
      Remarque :

      Cette fonctionnalité s’applique à une seule entité à la fois.

    • Enable Undo/Redo (Annuler/Répéter) : permet d’annuler des modifications et de les réappliquer dans l’ordre.
  • Don't apply edits to the attributes until clicking the Save button (Ne pas appliquer les mises à jour aux attributs tant que vous n’avez pas cliqué sur le bouton Enregistrer) : permet d’enregistrer toutes les mises à jour apportées aux champs d’un enregistrement avec une validation dans le service d’entités ou la table associée.
  • Apply the edit automatically when the geometry is moved (Appliquer la mise à jour automatiquement lors du déplacement de la géométrie) : permet d’appliquer automatiquement une mise à jour lors du déplacement de la géométrie sans clic supplémentaire sur la carte.
  • Des options vous permettent de définir les tolérances suivantes :
    • Set the snapping tolerance in pixels (Définir la tolérance de capture en pixels) : pour mettre à jour la géométrie.
    • Set the tolerance of attribute editing popup in pixels (Définir la tolérance de la fenêtre de mise à jour des attributs en pixels) : permet aux utilisateurs d’ouvrir facilement la fenêtre contextuelle de mise à jour des attributs en cliquant sur l’entité.
    • Set the sticky move tolerance in pixels (Définir la tolérance de déplacement en pixels) : empêche les utilisateurs de déplacer les entités sur une certaine distance.
Remarque :

L’entité de capture et les paramètres de tolérance associés ne fonctionnent que si le clavier est utilisé avec la souris.

Paramètres des couches modifiables

Si vous souhaitez toujours synchroniser les paramètres associés définis dans la carte web, sélectionnez l’option Honor settings in the web map (Respecter les paramètres de la carte web). Ces paramètres sont notamment :

  • Les couches qui sont modifiables.
  • Les champs que vous voulez afficher et mettre à jour.
  • L’alias, l’ordre et le format d’un champ.

Si vous souhaitez créer des paramètres personnalisés, sélectionnez l’option Custom settings (Paramètres personnalisés). Dans la table des couches modifiables, vous bénéficiez d’un contrôle renforcé sur les fonctionnalités de mise à jour par couche modifiable.

  • Layer (Couche) : nom de la couche pouvant être mise à jour.
  • Add (Ajouter) : permet d’ajouter de nouvelles entités.
  • Delete (Supprimer) : permet de supprimer des entités.
  • Update geometry (Mettre à jour la géométrie) : permet aux utilisateurs de mettre à jour la géométrie d’une couche.
  • Fields (Champs) : permet de sélectionner et d’afficher les champs modifiables. Par défaut, le widget reporte les attributs configurés sur la carte web.

Utiliser le widget Modifier

Ouvrez le widget Modifier pour afficher le sélecteur de modèles. Si la couche que vous souhaitez mettre à jour ne figure pas dans le sélecteur de modèles, vérifiez que la case Editable (Modifiable) correspondant à la couche est cochée dans la configuration et que la couche est visible sur la carte.

Conseil :

Pour utiliser le widget Modifier, la carte que vous sélectionnez dans l'onglet Carte doit contenir des couches modifiables.

Vous pouvez également ouvrir le widget Modifier dans l’application.

  1. Pour ajouter une entité, cliquez sur son symbole dans le modèle et cliquez sur la carte à l’emplacement où vous souhaitez l’ajouter ou la dessiner.
    Modèle et barre d’outils du widget Modifier
    1. Une fois l’entité ajoutée, une fenêtre contextuelle apparaît.
      Fenêtre de contrôle des attributs
    2. Entrez les informations dans les champs disponibles. Les champs varient en fonction des champs attributaires modifiables dans le service d’entités et de la configuration de la couche modifiable. Par défaut, toute saisie dans un champ est automatiquement écrite dans le service d’entités. Toutefois, si vous cochez la case Do not apply edits made to attributes until clicking Save (Ne pas appliquer les mises à jour aux attributs avant de cliquer sur Enregistrer), un bouton Save (Enregistrer) supplémentaire apparaît et les mises à jour apportées aux champs ne sont appliquées que lorsque vous cliquez sur le bouton Save (Enregistrer).
    3. Pour joindre une image ou d'autres fichiers à une entité (le cas échéant), cliquez sur la section Parcourir de la section Pièces jointes de la fenêtre contextuelle, puis choisissez le fichier sur votre ordinateur.

      La taille et les types de fichier que vous pouvez joindre à un service d'entités sont limités. Pour en savoir plus sur ces limites et sur la manière de modifier les paramètres des pièces jointes, consultez la rubrique Téléchargements de l’aide de ArcGIS REST API.

    4. Pour ajouter des enregistrements associés (le cas échéant), faites défiler la fenêtre contextuelle et cliquez sur le bouton de mise à jour à droite de la table associée.
      Tables associées
      Une fenêtre contextuelle affiche les enregistrements associés à l’attribut, le cas échéant. Cliquez sur le bouton d’ajout + pour ouvrir sa fenêtre contextuelle et ajouter les informations.
  2. Pour mettre à jour une entité, cliquez dessus sur la carte pour ouvrir sa fenêtre contextuelle, puis modifiez les informations.

    Remarque :
    Lorsque vous sélectionnez plusieurs entités, vous ne pouvez que les supprimer.

    1. Pour mettre à jour des enregistrements associés (le cas échéant), faites défiler la fenêtre contextuelle et cliquez sur le bouton de mise à jour à droite de la table associée. Une fenêtre contextuelle affiche les enregistrements associés à l'attribut, le cas échéant. Vous pouvez également cliquer sur la flèche de la liste déroulante pour afficher les enregistrements portant d’autres noms de champs.
    2. Cliquez sur le bouton de mise à jour en regard de l’enregistrement associé pour ouvrir sa fenêtre contextuelle et mettre à jour les informations.
    3. Cliquez sur Supprimer pour supprimer l'enregistrement associé.
  3. Pour supprimer une entité, cliquez dessus sur la carte pour ouvrir sa fenêtre contextuelle, puis cliquez sur Supprimer.

    Vous pouvez également utiliser la barre d'outils pour mettre à jour l'entité.

  4. Si le filtre du modèle d'entités est activé, vous pouvez cliquer sur la flèche de la liste déroulante Couches d'entités, sélectionner une couche et n'afficher que le modèle d'entités associé à la couche. Vous pouvez également rechercher le modèle en l'identifiant dans la zone de recherche de modèle.