stockage Azure Blob

Le type de source de stockage Azure Blob dans ArcGIS Velocity lit les enregistrements des fichiers stockés dans le stockage Azure Blob.

Exemples

  • Un chercheur souhaite charger des centaines de fichiers texte délimités depuis le stockage Azure Blob vers Velocity pour analyser les données.
  • Un service SIG stocke les shapefiles de limites fréquemment utilisés dans le stockage Azure Blob et souhaite charger le shapefile de limites de comté dans Velocity en tant que limite d’agrégation.

Remarques sur l’utilisation

  • Tous les fichiers identifiés dans le stockage Azure Blob par le schéma de dénomination défini dans la propriété de jeu de données doivent posséder la même structure et le même type de géométrie.
  • La clé du compte est chiffrée lors du premier enregistrement de l’analyse et stockée dans cet état.
  • Lorsque vous spécifiez le chemin d’accès au dossier, utilisez des barres obliques (//).
  • Après avoir configuré les propriétés de connexion à la source, consultez la rubrique Configurer les données en entrée pour savoir comment définir la structure et les propriétés clés.

Paramètres

ParamètreDescriptionType de données

Clé du compte

Clé d’accès du compte de stockage Azure Blob.

Velocity utilise la clé d’accès du compte pour charger les sources de données spécifiées dans l’application.

La clé d’accès du compte est chiffrée lors du premier enregistrement de l’analyse et stockée dans cet état.

Chaîne

Nom du compte

Nom du compte de stockage Azure qui renferme les conteneurs de stockage d’objets Azure Blob.

Chaîne

Suffixe d’extrémité

Suffixe du point d’extrémité utilisé pour accéder au stockage Azure Blob. Pour la plupart des utilisateurs, il s’agit de core.windows.net.

Chaîne

Nom du conteneur

Nom du conteneur de stockage Azure Blob qui contient les fichiers à charger.

Chaîne

Chemin d’accès au dossier

Le chemin d’accès du dossier contenant les fichiers à charger dans Velocity. Par exemple :

  • Si les fichiers sont chargés à partir du niveau racine du stockage Azure Blob, entrez une barre oblique (/).
  • Si les fichiers sont chargés à partir d’un dossier dans le stockage Azure Blob, entrez une barre oblique suivie du chemin d’accès au dossier, par exemple, /gis_data_folder/folder_containing_desired_dataset.

Chaîne

Jeu de données

Nom du fichier à lire, si un seul fichier est chargé, ou schéma identifiant un jeu de fichiers, suivi de l’extension du type de fichier.

Pour créer un schéma identifiant un jeu de fichiers, utilisez un astérisque (*), seul ou associé à un nom de fichier partiel, en tant que caractère générique.

Tous les fichiers identifiés par le schéma de dénomination doivent posséder la même structure et le même type de géométrie. Voici quelques exemples :

  • Un seul fichier d’un dossier : filename.csv
  • Tous les fichiers d’un dossier : *.shp
  • Sélectionner les fichiers d’un dossier : sensor_data_201*.json

Chaîne

Charger uniquement les fichiers récents

Indique si la source du stockage Azure Blob charge tous les fichiers, ou seulement ceux créés ou modifiés depuis la dernière exécution de l’analyse.

  • La valeur par défaut est false (faux), ce qui implique que, lors de chaque exécution de l’analyse, tous les fichiers de la source et du chemin d’accès spécifiés portant le nom de jeu de données indiqué sont chargés.
  • Lorsque la valeur true (vrai) est définie, seuls les fichiers modifiés ou créés sont chargés lors de chaque exécution de l’analyse.

Ce paramètre ne peut être défini sur true (vrai) que pour les analyses de Big Data programmées.

Lors de la première exécution d’une analyse de Big Data programmée avec ce paramètre défini sur true (vrai), l’analyse s’exécute entièrement sans charger aucun fichier. Lors des analyses suivantes, les fichiers dont la date de dernière modification est postérieure à la date de la dernière analyse programmée sont chargés.

Booléen

Considérations et limitations

  • Tous les fichiers identifiés dans le stockage Azure Blob par le schéma de dénomination défini dans la propriété de jeu de données doivent posséder la même structure et le même type de géométrie.
  • L’ingestion de données JSON avec une matrice d’objets référencée par un nœud racine n’est actuellement pas prise en charge pour Amazon S3 ou le stockage Azure Blob.