Modèle d'informations géographiques ArcGIS

ArcGIS est une plateforme SIG Web qui permet d'utiliser, de créer et de partager des informations géographiques au sein d'une organisation, d'une communauté ou publiquement, sur le Web. Parmi ces informations, on compte des cartes, des scènes, des couches, des analyses et des applications. Des éléments provenant de sources diverses peuvent être intégrés et combinés dans de nouveaux éléments et partagés via des sites Web, des applications mobiles et des ordinateurs de bureau pour être utilisés par des publics ciblés, à savoir des citoyens, des développeurs et des professionnels SIG.

Portail

Un portail est un ensemble organisé d'éléments. Dans ArcGIS, les éléments sont organisés en bibliothèques de contenu sur un site web personnalisé alimenté par ArcGIS Online ou ArcGIS Enterprise. Ces sites web personnalisés sont configurés et gérés par une organisation constituée de membres, qui peut être ouverte au public. Il existe une bibliothèque de contenu personnel, de contenu appartenant à l'organisation et (dans ArcGIS Online) d'éléments partagés par la communauté ArcGIS, y compris l'ArcGIS Living Atlas of the World. Le portail peut être hébergé dans le cloud, sur un réseau local, ou les deux. L'accès au portail et aux éléments spécifiques peut être privé, public, ou les deux.

Portail avec bibliothèques de contenu
ArcGIS organise et permet d'accéder aux informations géographiques via une application de portail. Le portail héberge votre contenu, celui de votre organisation et de la communauté, y compris l'ArcGIS Living Atlas of the World.

Cartes et scènes

Les cartes 2D et les scènes 3D représentent la structure principale de partage de données référencées géographiquement. Ce sont des interfaces utilisateur reconnues que tout utilisateur peut afficher dans un navigateur Web, sur un appareil mobile ou un ordinateur de bureau. Chaque carte et scène contient un fond de carte qui fournit un contexte géographique et un ensemble de couches de données. Les cartes permettent d'afficher des données 2D, telles que les variations démographiques. Les scènes sont semblables à des cartes, car elles associent un fond de carte à des couches opérationnelles, mais elles ajoutent également la troisième dimension, l'axe des z, qui permet de contrôler des éléments, tels que l'éclairage, l'inclinaison de la caméra et l'angle de vue. Les scènes vous permettent de comprendre des tendances et des prévisions de croissance sous un angle nouveau, car les relations invisibles dans des cartes 2D sont évidentes en 3D. Les cartes et les scènes sont des mécanismes qui permettent non seulement d'afficher et de consulter des informations, mais aussi de les quantifier et de les mesurer.

Exemple de carte et de scène

Couches

Les couches sont des ensembles logiques de données géographiques, à savoir des réseaux de distribution d'eau, des bouches d'incendie et d'autres éléments d'une solution de distribution d'eau, ou des ressources d'urgence et des rues d'une ville intégrées à une solution conçue pour la sécurité publique. Elles constituent un moyen d'organiser et d'associer les données géographiques afin de créer des cartes et des scènes, et forment également la base de l'analyse géographique. Sur votre portail, vous manipulez vos données via des couches. Vous pouvez configurer des propriétés telles que la mise à jour des autorisations, et créer des copies de couches pour créer différentes visualisations. Par exemple, une couche de données de santé agrégées par zones de services hospitaliers contiendra probablement des attributs pour différents types de maladies. Vous pouvez créer une copie de la couche et appliquer des styles à la copie pour souligner le taux de dépression. Vous pouvez créer une autre copie de la couche et appliquer des styles à celle sur les taux de la maladie d’Alzheimer.

Analyse

Les analyses vous permettent d'identifier des tendances dans les données. En empilant des couches contenant différents types de données et en les comparant les unes aux autres selon l'emplacement des éléments, vous appliquez le concept fondamental de l'analyse spatiale. Il existe souvent dans le même espace géographique des couches de données concernant le monde réel, l'altitude, l'utilisation du sol, les parcelles, les rues et les limites politiques.

Couches empilées et une carte
En combinant des couches et en utilisant des opérateurs et des affichages, le SIG vous permet d'utiliser ces couches pour explorer des questions et trouver des réponses. Vous pouvez, par exemple, créer une application qui modélise les zones que les couguars sont susceptibles de traverser, et identifier les passages sûrs, parmi lesquels des ponts naturels, pour que les félins membres de populations isolées puissent se retrouver entre eux.

ArcGIS comprend un ensemble conséquent de fonctions de modélisation qui produisent des résultats d'analyse. Elles génèrent habituellement de nouvelles couches de données et des informations tabulaires associées dans votre SIG, pour vous permettre d'utiliser ArcGIS afin de modéliser divers types de problèmes spatiaux et de partager vos résultats. La fonction d'analyse propose des outils d'analyse spatiale dans Map Viewer, ainsi qu'un localisateur et des paquetages de géotraitement que vous pouvez ajouter à votre portail.

Applications

Les applications sont des programmes informatiques légers centrés sur les cartes qui intègrent des workflows et des outils ciblés destinés à un public spécialisé. Vous pouvez les utiliser pour exécuter des tâches consistant, par exemple, à assurer le suivi des ressources sur le terrain, à identifier de nouveaux sites d'implantation de points de vente et à configurer des sites pour recueillir les commentaires du public. De par leur conception, certaines applications fonctionnent sur des appareils mobiles, dans des navigateurs Web ou sur des ordinateurs de bureau. Certaines autres peuvent fonctionner dans tous ces environnements. Les applications peuvent être hébergées sur votre portail ou gérées indépendamment.

Applications sur différents appareils

Origine des informations géographiques

La mission de plusieurs organisations SIG consiste à remplir des fonctions spécifiques dans les domaines relevant de leurs compétences. Chacun de ces services, groupes ou agences s'engage à créer des couches de données documentées venant étayer son travail. Ce travail comprend la compilation de couches de données fondamentales et de couches de fonds de carte standard pour leurs géographies et applications. Un volume sans cesse croissant de données officielles est disponible dans l'ArcGIS Living Atlas of the World, un réseau très actif de contributeurs et de conservateurs. Il peut s'agir d'images, de fonds de carte, de limites et de lieux, de transports, d'observations de la Terre, de systèmes urbains et de cartes historiques. En tant qu'utilisateur d'un portail, vous pouvez combiner du contenu provenant de ce référentiel avec vos propres données pour créer des cartes, des scènes et des applications puissantes, et effectuer des analyses.

Site Web Living Atlas