Bases de données prises en charge

Insights in ArcGIS Enterprise
Insights desktop
Remarque :

Les connexions aux bases de données sont prises en charge dans Insights in ArcGIS Enterprise et Insights desktop.

Les connexions de base de données vous permettent de vous connecter directement aux tables de votre base de données dans Insights. Les tableaux ci-dessous répertorient les bases de données et versions prises en charge auxquelles vous pouvez vous connecter lorsque vous utilisez Insights.

Google BigQuery

BigQuery est une base de données basée sur le Cloud qui se met à jour automatiquement. BigQuery est pris en charge dans les versions suivantes de Insights :

Insights 2022.2Insights 2022.1Insights 2021.3Insights 2020.3

Pris en charge

Non pris en charge

Remarque :

Insights utilise une authentification de compte de service lors de la connexion à BigQuery. Un compte de service doté d’un rôle Mise à jour, Propriétaire ou Consultation est requis pour créer une connexion depuis Insights vers BigQuery. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Créer un compte de service et une clé privée dans le guide des connecteurs Insights.

Limitations

Les champs de type chaîne dans les tables provenant des connexions BigQuery ne peuvent pas être convertis en champs de date/heure dans la fenêtre de données ou via un calcul DATEVALUE ne spécifiant pas un format de date dans Insights 2021.3 et version inférieure. Les données de date et heure doivent être stockées dans la base de données en utilisant un type de données date ou heure valide ou calculées à l’aide d’une expression comprenant un format de date valide.

BigQuery calcule la médiane et le centile de manière approximative. Les statistiques de médiane et de centile calculées sur les jeux de données à partir de BigQuery risquent donc de ne pas correspondre aux résultats visibles depuis d’autres sources de données. Les statistiques de médiane et de centile sont disponibles pour certains diagrammes et pour les tables de synthèse.

Remarque :

La valeur d’une médiane dans une boîte à moustaches représente la véritable médiane et non la médiane approximative calculée par BigQuery.

BigQuery ne prend pas en charge les calculs de mode pour l’agrégation spatiale ou la moyenne spatiale.

BigQuery prend uniquement en charge la référence spatiale 4326 (World Geodetic System 1984). Par conséquent, seule la référence spatiale 4326 est prise en charge lorsque la localisation avec coordonnées est activée. Pour activer la localisation en utilisant une autre référence spatiale, vous devez d’abord copier les données dans votre classeur.

Les tables partitionnées de BigQuery ne sont pas prises en charge. Une vue filtrée doit être créée pour ajouter des données à partir d’une table partitionnée.

Les fonctionnalités spatiales suivantes ne sont actuellement pas prises en charge pour les connexions en lecture seule :

  • Utilisation de l’outil l’agrégation spatiale avec des lignes ou des surfaces dans le paramètre Choose a layer to summarize (Choisir une couche à synthétiser).
  • Utilisez l’outil Activer la localisation.
  • Utilisation de l’outil Calculer la densité.
  • Utilisation de l’outil Calculer le ratio de densité.
  • Utilisation de l’outil Agrégats K-moyennes.
  • Utilisation de l’outil Moyenne spatiale.
  • Utilisation de l’outil Enrichir les données.

Microsoft SQL Server

Le tableau suivant répertorie les versions prises en charge de Microsoft SQL Server :

Insights 2022.2Insights 2022.1Insights 2021.3Insights 2020.3

Editions Standard/Enterprise :

  • Microsoft SQL Server 2019 pourWindows (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2019 pourLinux (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2017 pour Windows (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2017 pour Linux (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2016 (64 bits)

Editions Standard/Enterprise :

  • Microsoft SQL Server 2019 pourWindows (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2019 pourLinux (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2017 pour Windows (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2017 pour Linux (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2016 (64 bits)
  • Microsoft SQL Server 2014 (64 bits)

Base de données Cloud en tant que service :

  • Microsoft Azure SQL Database
Remarque :

Il est recommandé de veiller à ce que vos services packs soient toujours à jour. Si vous rencontrez des problèmes lors de l'utilisation des tables de SQL Server, vérifiez que le service pack le plus récent est bien installé dans l'instance de base de données et mettez-le à jour le cas échéant.

Oracle

Le tableau suivant répertorie les versions prises en charge de Oracle :

Insights 2022.2Insights 2022.1Insights 2021.3Insights 2020.3

Éditions Standard/Standard One/Enterprise :

  • Oracle 21c
  • Oracle 19c (64 bits)
  • Oracle 18c (64 bits)
  • Oracle 12c R2 (64 bits) 12.2.0.1
  • Oracle 12c R1 (64 bits) 12.1.0.2

Éditions Standard/Standard One/Enterprise :

  • Oracle 19c (64 bits)
  • Oracle 18c (64 bits)
  • Oracle 12c R2 (64 bits) 12.2.0.1
  • Oracle 12c R1 (64 bits) 12.1.0.2

Éditions Standard/Standard One/Enterprise :

  • Oracle 19c (64 bits)
  • Oracle 18c (64 bits)
  • Oracle 12c R2 (64 bits) 12.2.0.1
  • Oracle 12c R1 (64 bits) 12.1.0.2
  • Oracle 11g R2 (64 bits) 11.2.0.4
Remarque :

Oracle 11g prend en charge les fonctionnalités en lecture seule. D’autres versions de base de données Oracle prennent en charge les fonctionnalités en lecture/écriture.

Lorsque des connexions Oracle utilisant TNS sont utilisées dans un déploiement ArcGIS Server multiple, toutes les machines ArcGIS Server doivent présenter la même configuration Oracle, y compris ce qui suit :

  • Le même chemin d’accès au fichier TNS
  • Le même contenu dans le fichier TNS (tnsnames.ora)

PostgreSQL

Le tableau suivant répertorie les versions prises en charge de PostgreSQL :

Insights 2022.2Insights 2022.1Insights 2021.3Insights 2020.3

Prise en charge de Postgres PostGIS :

  • PostgreSQL 14 (64 bits) avec PostGIS 3.1.4
  • PostgreSQL 13 (64 bits) avec PostGIS 3.03
  • PostgreSQL 12 (64 bits) avec PostGIS 3.0.1
  • PostgreSQL 11 (64 bits) avec PostGIS 2.5
  • PostgreSQL 10 (64 bits) avec PostGIS 2.4 ou 2.5

Prise en charge de Postgres PostGIS :

  • PostgreSQL 13 (64 bits) avec PostGIS 3.03
  • PostgreSQL 11 (64 bits) avec PostGIS 2.5
  • PostgreSQL 10 (64 bits) avec PostGIS 2.4 ou 2.5
  • PostgreSQL 9.6 (64 bits) avec PostGIS 2.3, 2.4, ou 2.5

Prise en charge de Postgres PostGIS :

  • PostgreSQL 11 (64 bits) avec PostGIS 2.5
  • PostgreSQL 10 (64 bits) avec PostGIS 2.4 ou 2.5
  • PostgreSQL 9.6 (64 bits) avec PostGIS 2.3, 2.4, ou 2.5

Prise en charge des géodatabases PostgreSQL :

  • PostgreSQL 10,6 (64 bits)
  • PostgreSQL 9,6 (64 bits)

Pour les bases de données PostgreSQL sans extension spatiale, seules les versions 9.6, 10, et 11 sont prises en charge.

SAP HANA

Le tableau suivant répertorie les versions prises en charge de SAP HANA :

Insights 2022.2Insights 2022.1Insights 2021.3Insights 2020.3
  • SAP HANA Cloud
  • SAP HANA 2.0 SPS05
  • SAP HANA Cloud
  • SAP HANA 2.0 SPS05
  • SAP HANA 2.0 SPS04
  • SAP HANA 2.0 SPS04
  • SAP HANA 2.0 SPS03
  • SAP HANA 2.0 SPS02
  • SAP HANA 1.0 SPS12
Remarque :

Les vues de modélisation SAP HANA ne sont pas prises en charge.

Snowflake

Snowflake est une base de données basée sur le Cloud qui se met à jour automatiquement. Snowflake est pris en charge dans les versions suivantes de Insights :

Insights 2022.2Insights 2022.1Insights 2021.3Insights 2020.3

Pris en charge

Non pris en charge

Limitations

Les champs de type chaîne dans les tables provenant des connexions Snowflake ne peuvent pas être convertis en champs de date/heure dans la fenêtre de données ou via un calcul DATEVALUE ne spécifiant pas un format de date dans Insights 2021.3 et version inférieure. Les données de date et heure doivent être stockées dans la base de données en utilisant un type de données date ou heure valide ou calculées à l’aide d’une expression comprenant un format de date valide.

Snowflake prend uniquement en charge la référence spatiale 4326 (World Geodetic System 1984). Par conséquent, seule la référence spatiale 4326 est prise en charge lorsque la localisation avec coordonnées est activée. Pour activer la localisation en utilisant une autre référence spatiale, vous devez d’abord copier les données dans votre classeur.

Les jointures ne sont actuellement pas prises en charge pour les tables issues de Snowflake. Vous pouvez créer une vue avec la jointure requise dans Snowflake et utiliser cette vue dans Insights.

Les fonctionnalités spatiales suivantes ne sont actuellement pas prises en charge pour les connexions en lecture seule :

  • Utilisation de l’outil l’agrégation spatiale avec des lignes ou des surfaces dans le paramètre Choose a layer to summarize (Choisir une couche à synthétiser).
  • Utilisez l’outil Activer la localisation.
  • Utilisation de l’outil Zone tampon/Zones isochrones.
  • Utilisation de l’outil Calculer la densité.
  • Utilisation de l’outil Calculer le ratio de densité.
  • Utilisation de l’outil Agrégats K-moyennes.
  • Utilisation de l’outil Moyenne spatiale.
  • Utilisation de l’outil Enrichir les données.

Géodatabase d'entreprise

Insights permet de créer une connexion à une base de données Microsoft SQL Server, Oracle, SAP HANA, ou PostgreSQL prise en charge pour laquelle une géodatabase d’entreprise non versionnée est définie. Dans le cas d’une géodatabase versionnée, les données doivent être désinscrites comme versionnées pour qu’elles soient exploitables dans Insights. Actuellement, seules les tables utilisateur de géodatabase qui ne sont pas créées sous la structure utilisateur sde sont consultables et accessibles depuis Insights. Insights ne fonctionne pas directement avec les géodatabases de fichiers et personnelles.

Les administrateurs de la géodatabase ont accès aux tables système qui ne peuvent pas être utilisées dans Insights. Par conséquent, il est une bonne pratique de créer des connexions aux géodatabases d'entreprise en utilisant le compte d'un rôle autre qu'Administration (Création, Publication, Mise à jour, Analyse ou Consultation). Le rôle Analyse est recommandé.

Plateformes de base de données supplémentaires

Outre les bases de données prises en charge, il est également possible d’ajouter des connecteurs pour les autres bases de données relationnelle utilisant un pilote Java Database Connectivity (JDBC). Reportez-vous au guide des connecteurs Insights pour plus d’informations sur les fichiers de configuration requis et les connecteurs approuvés pour Insights.

Des connecteurs de base de données supplémentaires sont disponibles dans les versions Insights suivantes :

Insights 2022.2Insights 2022.1Insights 2021.3Insights 2020.3

Pris en charge

Aperçu

Non pris en charge

Limitations

Insights ne prend en charge que des systèmes de base de données client-serveur accessibles via un réseau. Les autres types de systèmes de base de données, tels que les bases de données incorporées, ne sont pas pris en charge.

Les champs de type chaîne ne peuvent pas être convertis en champs de date/heure dans la fenêtre de données ou via un calcul DATEVALUE ne spécifiant pas un format de date pour ces connecteurs. Les données de date et heure doivent être stockées dans la base de données en utilisant un type de données date ou heure valide (configuré dans le fichier dialect.yml) ou calculées à l’aide d’une expression comprenant un format de date valide. Consultez le guide des connecteurs Insights pour plus d’informations sur la configuration des types de données.

Les fonctionnalités spatiales suivantes ne sont actuellement pas prises en charge pour les connexions en lecture seule :

  • Utilisation de l’outil l’agrégation spatiale avec des lignes ou des surfaces dans le paramètre Choose a layer to summarize (Choisir une couche à synthétiser).
  • Utilisez l’outil Activer la localisation.
  • Utilisation de l’outil Zone tampon/Zones isochrones.
  • Utilisation de l’outil Calculer la densité.
  • Utilisation de l’outil Calculer le ratio de densité.
  • Utilisation de l’outil Agrégats K-moyennes.
  • Utilisation de l’outil Moyenne spatiale.
  • Utilisation de l’outil Enrichir les données.
  • L’outil Calculer la géométrie est pris en charge uniquement pour les connexions en lecture seule si la base de données elle-même prend en charge le calcul de la géométrie (longueur, superficie et périmètre) et si la fonctionnalité geometricProperties est définie sur true dans le fichier de configuration du dialecte SQL.

Ressources

Pour plus d’informations sur les bases de données, reportez-vous aux rubriques suivantes :

Etapes suivantes

Maintenant que vous savez quelles bases de base de données sont prises en charge, l’étape suivante consiste à télécharger les fichiers fournisseurs requis pour votre type de base de données. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique Fichiers fournisseurs requis.