Skip To Content

Modifier des entités

Lorsqu’ils conçoivent leurs cartes, les auteurs incluent les couches et les configurations requises pour atteindre l’objectif de la carte. Lorsque l’un des objectifs d’une carte est de rassembler les données d’une communauté ou d’une organisation, l’auteur de la carte inclut des couches d’entités modifiables dans la carte. Par exemple, un auteur peut inclure une couche d’entités modifiable permettant à la communauté des ornithologues de publier directement les observations ornithologiques sur la carte et de joindre des fichiers multimédias (tels que des photographies, des fichiers audio et des fichiers vidéo) aux points d’observation spécifiques. Comme ces entités font partie de la couche, toutes les modifications effectuées sur la couche dans la carte sont immédiatement consultables par quiconque accède à la couche, même lorsque celle-ci fait partie d’une carte différente.

L’éditeur de la couche d’entités ou l’administrateur de votre organisation choisit si une couche d’entités est modifiable ou non et configure un niveau de mise à jour. Les niveaux de mise à jour déterminent si vous pouvez ajouter des entités uniquement, actualiser des attributs d’entités uniquement ou ajouter, actualiser et supprimer des entités.

Si la couche d’entités est modifiable et que vous disposez des privilèges requis pour mettre à jour les entités, vous pouvez ouvrir une carte contenant des entités modifiables dans Map Viewer ou ajouter une couche d’entités modifiable à Map Viewer pour mettre à jour les entités.

Les mises à jour apportées aux couches d’entités sont notamment l’ajout, la modification ou la suppression des entités sur la carte, ainsi que l’ajout, la modification ou la suppression des informations (valeurs attributaires) associées aux entités. Comme les mises à jour que vous appliquez à la couche d’entités dans Map Viewer sont enregistrées automatiquement dans la couche, aucun bouton d’enregistrement n’est disponible. Lorsque vous ajoutez, supprimez ou mettez à jour une entité ou un attribut et réalisez que vous avez commis une erreur, vous pouvez cliquer sur Undo (Annuler) pour supprimer votre modification.

La procédure suivante explique comment mettre à jour une couche d’entités dans Map Viewer. Pour savoir comment mettre à jour les tables dans Map Viewer, reportez-vous à la rubrique Mettre à jour les tables.

  1. Ouvrez la carte qui contient la couche d’entités à mettre à jour dans Map Viewer ou ouvrez la couche d’entités dans une nouvelle carte.
  2. Si nécessaire, cochez la case située en regard de la couche que vous souhaitez mettre à jour et cliquez sur Edit (Mettre à jour).

    Les paramètres de l’éditeur sur la couche déterminent le type de mise à jour que vous pouvez effectuer. Si la couche prend en charge l’ajout d’entités, un modèle de mise à jour apparaît dans le volet Add Features (Ajouter des entités) sur le côté gauche de la carte. Les modèles s’affichent pour chaque couche d’entités de la carte prenant en charge l’ajout d’entités. L’éditeur de la couche définit les modèles qui offrent des styles prédéfinis et d’autres paramètres selon les catégories d’entités. Si on prend comme exemple les observations ornithologiques, le propriétaire d’une couche peut créer différents modèles pour les principales catégories d’oiseaux, telles que les rapaces, les oiseaux chanteurs ou les oiseaux de rivage.

  3. Procédez comme suit pour ajouter une entité :
    1. Choisissez un modèle d’entités pour la couche dans Add Features (Ajouter des entités).
    2. Lorsque vous ajoutez une entité surfacique ou linéaire qui doit s’aligner sur ou se joindre à des entités existantes, appuyez sur la touche Ctrl pour activer la capture.
    3. Cliquez à l’emplacement sur la carte où vous souhaitez ajouter ou dessiner une entité. Si vous utilisez la capture, continuez à appuyer sur la touche Ctrl tout en dessinant la nouvelle entité afin d’appliquer la capture sur l’entité existante la plus proche.

      Une fois l’entité ajoutée, une fenêtre contextuelle vous permettant de renseigner les attributs de la nouvelle entité apparaît. Les champs disponibles sont propres à la couche.

    4. Pour chaque attribut, saisissez une valeur appropriée à la nouvelle entité ou, s’il existe une liste déroulante de valeurs pour l’attribut, choisissez la valeur pertinente dans la liste.

      Dans la carte d’observations ornithologiques prise en exemple, vous pouvez saisir les espèces d’oiseaux, indiquer s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle, son âge approximatif (jeune, juvénile ou adulte), ainsi que la date et l’heure de l’observation.

    5. Si la couche permet l’ajout de pièces jointes, vous pouvez joindre une image ou d’autres fichiers appropriés à l’entité. Pour ce faire, cliquez sur Browse (Parcourir) dans la section Attachements (Pièces jointes) de la fenêtre contextuelle, puis choisissez le fichier sur votre ordinateur. La taille du fichier ne doit pas dépasser 10 Mo. Reportez-vous à la rubrique Mettre à jour les tables pour consulter la liste des types de fichiers pris en charge en tant que pièces jointes.

      Dans l’exemple de la nouvelle entité d’observation ornithologique, vous pouvez ajouter une photo que vous avez prise de l’oiseau.

    6. Cliquez en dehors de l’entité pour enregistrer votre mise à jour.
  4. Pour mettre à jour les attributs d’une entité existante, cliquez dessus sur la carte pour la sélectionner et ouvrez la fenêtre contextuelle. Modifiez les informations requises. Les champs configurés avec une liste valide de valeurs affichent une flèche déroulante. Cliquez sur la flèche et choisissez une valeur. Cliquez sur Close (Fermer) dans la fenêtre contextuelle lorsque vous avez terminé.
  5. Pour déplacer une entité existante, cliquez dessus sur la carte pour la sélectionner, puis faites-la glisser vers le nouvel emplacement sur la carte. Lorsque vous cliquez en dehors de l’entité, la mise à jour est enregistrée.
  6. Même si cela arrive rarement, vous pouvez être amené à remodeler une entité linéaire ou surfacique existante. Pour ce faire, cliquez deux fois sur l’entité pour en afficher les sommets. Choisissez le sommet requis pour remodeler l’entité et faites-le glisser vers sa nouvelle position. Lorsque vous cliquez en dehors de l’entité, la mise à jour est enregistrée.
  7. Pour supprimer une entité, cliquez dessus sur la carte pour ouvrir sa fenêtre contextuelle, puis cliquez sur Supprimer.
Remarque :

Pour modifier les services d'entités internes (services non disponibles en dehors de votre réseau), vous devez utiliser un navigateur web qui prend en charge CORS (Cross-Origin Resource Sharing). CORS est activé sur tous les navigateurs pris en charge. Vous pouvez modifier les couches de services d'entités internes créées avec ArcGIS 10.1 SP1 et les versions ultérieures, ainsi que les services d'entités internes sécurisés créés avec ArcGIS 10.1 SP1 et les versions ultérieures.

Map Viewer, web AppBuilder et les applications configurables prennent en charge la mise à jour des services d'entités sécurisés avec l'authentification au niveau du web. Pour bénéficier de cette prise en charge, les administrateurs doivent configurer des serveurs approuvés qui permettent à ArcGIS Online de transmettre automatiquement les informations d'identification.

Ajouter la couche à une nouvelle carte en mode de mise à jour complet

Dans certains cas, vous pourrez utiliser le mode de mise à jour complet sur des couches d'entités hébergées, quel que soit le niveau de mise à jour défini par le propriétaire de la couche. Pour accéder au mode de mise à jour complet, ouvrez la couche dans Map Viewer à partir de la page de l'élément.

Vous trouverez ci-après quelques considérations relatives à l'utilisation du mode de mise à jour complet :

  • Les membres d'un groupe qui autorise la mise à jour des éléments partagés avec le groupe peuvent utiliser le mode de mise à jour complet, même si la couche d'entités hébergée n'est pas modifiable et même s'ils ne bénéficient pas des privilèges de mise à jour d'entités.
  • Les administrateurs par défaut et les propriétaires de couches peuvent ouvrir des couches en mode de mise à jour complet, quel que soit le niveau de mise à jour défini pour les utilisateurs non administrateurs, ou que la couche d'entités hébergée soit ou non modifiable par d'autres utilisateurs. C'est un privilège réservé au rôle d'administrateur.
  • Les membres détenteurs des privilèges requis pour mettre à jour des données en mode de contrôle complet peuvent ouvrir une couche d'entités hébergée modifiable dans Map Viewer et ajouter, mettre à jour et supprimer des entités. Ils peuvent effectuer ces opérations indépendamment du niveau de mise à jour défini sur la couche., Toutefois, cette dernière doit être modifiable.

Suivez la procédure ci-dessous pour mettre à jour ces couches :

  1. Vérifiez que vous remplissez une des conditions susmentionnées.
  2. Ouvrez la page de l'élément de la couche d'entités hébergée.
  3. Cliquez sur Ouvrir dans la visionneuse de carte > Ajouter la couche à la nouvelle carte en mode de mise à jour complet.