Styliser des couches surfaciques

Vous pouvez générer des visualisations personnalisées dans vos scènes en appliquant des styles de smart mapping à vos données. Avec les couches d’entités surfaciques, vous pouvez choisir des styles qui utilisent des attributs pour appliquer des couleurs continues ou individuelles, ou des styles qui appliquent une seule couleur, à tous les polygones.

Polygone 2D

Utilisez le style 2D Polygon (Polygone 2D) lorsque vous souhaitez appliquer une seule couleur aux polygones de votre scène. Vous pouvez utiliser une couleur de remplissage et de contour unique pour identifier les zones de projet d’une ville et mettre en évidence les projets de votre scène, par exemple.

  1. Suivez les étapes du processus Style layers (Couches de style).
  2. Pour Color (Couleur), cliquez sur le sélecteur de couleurs pour afficher les options de modèle, remplissage et contour.
    1. Développez Pattern (Modèle).

      Cliquez sur un modèle à appliquer aux polygones ou sélectionnez la case Uni pour ne pas appliquer de modèle.

    2. Développez Fill (Remplissage) et cliquez sur le bouton bascule Enable fill (Activer le remplissage) pour activer/désactiver la couleur de remplissage.

      Les couleurs de remplissage suivantes sont disponibles :

      • Colors (Couleurs) affiche les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
      • Custom color (Couleur personnalisée) vous permet de créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
      • Transparency (Transparence) vous permet de définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
    3. Développez Outline (Contour) et cliquez sur le bouton bascule Enable outline (Activer le contour) pour activer/désactiver la couleur de contour.

      Les couleurs de remplissage suivantes sont disponibles :

      • Colors (Couleurs) affiche les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
      • Custom color (Couleur personnalisée) vous permet de créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
      • Transparency (Transparence) vous permet de définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
      • Stroke (Trait) vous permet d'appliquer la largeur de contour à l'aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
  3. Pour Elevation Mode (Mode d’altitude), reportez-vous à la rubrique Mode d’altitude.
  4. Pour Labels (Étiquettes), reportez-vous à la rubrique Appliquer les étiquettes.

Extrusion 3D

Utilisez le style 3D Extrusion (Extrusion 3D) si vous souhaitez symboliser les polygones avec une extrusion d’une couleur unique dans des dimensions réelles. Vous pouvez construire une ville à partir d’un ensemble d’emprises de bâtiment extrudées selon un attribut de hauteur ou entrer manuellement une hauteur constante pour tous les bâtiments.

  1. Suivez les étapes du processus Style layers (Couches de style).
  2. Pour Color (Couleur), cliquez sur le sélecteur de couleurs.
    • Colors (Couleurs) affiche les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
    • Custom color (Couleur personnalisée) vous permet de créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
    • Transparency (Transparence) vous permet de définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
  3. Pour Height (Hauteur), cliquez sur le menu déroulant afin de modifier la hauteur des polygones extrudés.
    1. Choisissez un attribut dans le menu déroulant afin d’affecter une hauteur aux polygones. Sélectionnez <Fixed value> (<Valeur fixe>) pour saisir manuellement une taille uniforme.
    2. Sélectionnez l’unité de mesure dans le menu déroulant.
    3. Lorsque vous effectuez un zoom avant ou arrière, cliquez sur le bouton Fit to view (Ajuster à la vue) Ajuster le symbole à la vue pour ajuster la hauteur d’extrusion à la vue actuelle.
  4. Pour Elevation Mode (Mode d’altitude), reportez-vous à la rubrique Mode d’altitude.
  5. Pour Labels (Étiquettes), reportez-vous à la rubrique Appliquer les étiquettes.
  6. Pour Edges (Tronçons), reportez-vous à la rubrique Visualiser les arêtes.

Eau

Utilisez le style Water (Eau) pour symboliser les entités surfaciques correspondant à des plans d’eau (par exemple des lacs, des océans, des rivières ou des bassins). Vous pouvez afficher un océan avec une animation de vagues et des couleurs réalistes, par exemple.

  1. Suivez les étapes du processus Style layers (Couches de style).
  2. Dans Type, choisissez l’une des visualisations suivantes pour ajouter différents niveaux de détail aux entités hydrographiques :
    • Océans et mers
    • Lacs et rivières
    • Bassins

  3. Pour Color (Couleur), cliquez sur le sélecteur de couleurs.
    • Colors (Couleurs) affiche les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
    • Custom color (Couleur personnalisée) vous permet de créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
    • Transparency (Transparence) vous permet de définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
  4. Dans Waves (Vagues), changez la taille des vagues en déplaçant le curseur de Small (Petite) vers Larger (Grande).
  5. Dans Direction, choisissez la direction des vagues en fonction de la direction indiquée par la boussole.
    • Cette valeur est égale au nombre de degrés de décalage de la direction de la vague dans le sens horaire par rapport à la direction de la boussole. Vous pouvez saisir une valeur ou utiliser les flèches pour la modifier. Pour ne pas indiquer de direction des vagues, laissez ce champ vide.
    • Cliquez sur le bouton Change direction to next 45° interval (Changer de direction jusqu’au prochain intervalle de 45°) Changer de direction jusqu’au prochain intervalle de 45° ou appuyez sur la touche Entrée ou sur la barre d'espace pour changer la direction jusqu’au prochain intervalle de 45 degrés.
  6. Pour Elevation Mode (Mode d’altitude), reportez-vous à la rubrique Mode d’altitude.
  7. Pour Labels (Étiquettes), reportez-vous à la rubrique Appliquer les étiquettes.
Remarque :

Pour afficher les réflexions du terrain par l'eau et les objets 3D, sélectionnez l'option Quality (Qualité) dans Settings (Paramètres) Paramètres.

Totaux et montants 2D

Vous pouvez sélectionner le style 2D Counts and Amounts (Totaux et montants 2D) pour appliquer un dégradé de couleurs aux polygones en fonction de valeurs attributaires numériques. Vous pouvez afficher les surfaces de zonage d’une ville avec des couleurs continues en fonction de données de recensement telles que la population ou le revenu médian des ménages, par exemple.

  1. Suivez les étapes du processus Style layers (Couches de style).

    Le volet 2D Counts and Amounts (Totaux et montants 2D) s'ouvre avec le champ Mapped Attribute (Attribut apparié) indiquant l'attribut spécifié.

  2. Déplacez les poignées supérieure et inférieure du curseur pour ajuster le coloris en fonction de l’attribut spécifié.

    Reportez-vous à la rubrique Remarques sur les totaux et montants pour plus d’informations.

  3. Pour Color (Couleur), cliquez sur le sélecteur de couleurs pour afficher les options de modèle, remplissage et contour.
    1. Développez Pattern (Modèle).

      Cliquez sur un modèle à appliquer aux polygones ou sélectionnez la case Uni pour ne pas appliquer de modèle.

    2. Développez Fill (Remplissage) pour afficher les options de couleurs de remplissage.
      • L'option Color ramps (Dégradés de couleurs) vous permet de choisir parmi une bibliothèque de dégradés de couleurs.
      • Cliquez sur Reverse ramp colors (Inverser le dégradé de couleurs) Inverser le dégradé de couleurs pour inverser les couleurs.
    3. Développez Outline (Contour) et cliquez sur le bouton bascule Enable outline (Activer le contour) pour activer/désactiver la couleur de contour.

      Les couleurs de remplissage suivantes sont disponibles :

      • Colors (Couleurs) affiche les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
      • Custom color (Couleur personnalisée) vous permet de créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
      • Transparency (Transparence) vous permet de définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
      • Stroke (Trait) vous permet d'appliquer la largeur de contour à l'aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
  4. Pour Elevation Mode (Mode d’altitude), reportez-vous à la rubrique Mode d’altitude.
  5. Pour Labels (Étiquettes), reportez-vous à la rubrique Appliquer les étiquettes.

Totaux et montants 3D

Utilisez le style 3D Counts and Amounts (Totaux et montants 3D) pour appliquer des couleurs continues aux polygones en fonction d’un attribut numérique et les extruder en fonction d’un autre attribut ou d’une valeur fixe. Par exemple, vous pouvez extruder des polygones d’emprise de bâtiment en fonction d’un attribut de hauteur ou d’une valeur fixe, tout en appliquant un dégradé de couleurs aux bâtiments en fonction de leur consommation énergétique totale.

  1. Suivez les étapes du processus Style layers (Couches de style).

    Le volet 3D Counts and Amounts (Totaux et montants 3D) s'ouvre avec le champ Mapped Attribute (Attribut apparié) indiquant l'attribut spécifié.

  2. Déplacez les poignées supérieure et inférieure du curseur pour ajuster le coloris en fonction de l’attribut spécifié.

    Reportez-vous à la rubrique Remarques sur les totaux et montants pour plus d’informations.

  3. Pour Color (Couleur), cliquez sur le sélecteur de couleurs.
    • L'option Color ramps (Dégradés de couleurs) vous permet de choisir parmi une bibliothèque de dégradés de couleurs.
    • Cliquez sur Reverse ramp colors (Inverser le dégradé de couleurs) Inverser le dégradé de couleurs pour inverser les couleurs.
  4. Pour Height (Hauteur), choisissez la hauteur de l’extrusion surfacique.
    1. Choisissez un attribut dans le menu déroulant afin d’affecter une hauteur aux polygones. Sélectionnez <Fixed value> (<Valeur fixe>) pour saisir manuellement une taille uniforme.
    2. Sélectionnez l’unité de mesure dans le menu déroulant.
    3. Lorsque vous effectuez un zoom avant ou arrière, cliquez sur le bouton Fit to view (Ajuster à la vue) Ajuster le symbole à la vue pour ajuster la hauteur d’extrusion à la vue actuelle.
  5. Pour Elevation Mode (Mode d’altitude), reportez-vous à la rubrique Mode d’altitude.
  6. Pour Labels (Étiquettes), reportez-vous à la rubrique Appliquer les étiquettes.
  7. Pour Edges (Tronçons), reportez-vous à la rubrique Visualiser les arêtes.

Types 2D

Utilisez le style 2D Types (Types 2D) pour appliquer des couleurs individuelles aux polygones en fonction d’attributs textuels ou numériques. Par exemple, vous pouvez afficher les surfaces de zonage d’une ville avec différentes couleurs en fonction du type de zone (par exemple commerciale, résidentielle ou industrielle).

  1. Suivez les étapes du processus Style layers (Couches de style).

    Le volet 2D Types (Types 2D) s'ouvre avec le champ Mapped Attribute (Attribut apparié) indiquant l'attribut spécifié.

  2. Modifiez la liste Attribute Values (Valeurs attributaires).

    Les valeurs attributaires les plus courantes sont répertoriées. Les valeurs attributaires restantes sont automatiquement regroupées dans la section Other (Autre). Par défaut, les valeurs attributaires sont répertoriées par ordre décroissant selon le nombre d’entités indiqué en regard de chaque attribut. Le nombre total d’entités est indiqué en haut de la liste.

    1. Cliquez sur une valeur d'attribut pour la modifier.

      Effectuez l'une des opérations suivantes :

      • Modifier la symbologie.
      • Faites glisser la valeur attributaire pour modifier l'ordre de la liste et de la légende.
      • Renommez une valeur attributaire en la sélectionnant et en cliquant sur son nom.
    2. Cliquez sur Select all (Sélectionner tout) en haut de la liste pour modifier toutes les valeurs.

      Pour revenir à la modification d’une valeur individuelle, cliquez sur une valeur ou sur Select one (Sélectionner une valeur) en haut de la liste.

    3. Modifier les valeurs attributaires dans la section Other (Autre).

      Effectuez l'une des opérations suivantes :

      • Modifier la symbologie.
      • Faites glisser les valeurs attributaires individuelles dans et en dehors de la liste principale.
      • Cliquez sur Select all (Tout sélectionner) pour déplacer toutes les valeurs.
      • Cliquez sur le bouton Show Other values (Afficher les autres valeurs) ou sur Hide Other values (Masquer les autres valeurs) pour afficher ou masquer les entités de la section Other (Autre). Par défaut, ces entités attributaires sont masquées. Les entités qui sont masquées et déplacées dans la liste principale deviennent visibles dans la scène et dans la légende.

    Conseil :
    L’idéal serait que votre couche affiche moins de 10 valeurs ; au-delà de 10, il devient difficile pour les utilisateurs de les distinguer.

  3. Pour Color (Couleur), cliquez sur le sélecteur de couleurs pour afficher les options de modèle, remplissage et contour.
    1. Développez Pattern (Modèle).

      Cliquez sur un modèle à appliquer aux polygones ou sélectionnez la case Uni pour ne pas appliquer de modèle.

    2. Développez Fill (Remplissage) et cliquez sur le bouton bascule Enable fill (Activer le remplissage) pour activer/désactiver la couleur de remplissage.

      Les couleurs de remplissage suivantes sont disponibles :

      • Colors (Couleurs) affiche les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
      • Custom color (Couleur personnalisée) vous permet de créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
      • Transparency (Transparence) vous permet de définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
    3. Développez Outline (Contour) et cliquez sur le bouton bascule Enable outline (Activer le contour) pour activer/désactiver la couleur de contour.

      Les couleurs de remplissage suivantes sont disponibles :

      • Colors (Couleurs) affiche les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
      • Custom color (Couleur personnalisée) vous permet de créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
      • Transparency (Transparence) vous permet de définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
      • Stroke (Trait) vous permet d'appliquer la largeur de contour à l'aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
    4. Pour appliquer un dégradé de couleurs à toutes les valeurs attributaires, cliquez sur Select all (Tout sélectionner) en haut de la liste Attribute Values (Valeurs attributaires). Le sélecteur de couleur unie se transforme en dégradé de couleurs.

      Les options de couleurs suivantes sont disponibles :

      • Cliquez sur Pattern (Modèle) pour appliquer un modèle aux polygones ou sélectionnez la case Uni pour ne pas appliquer de modèle.
      • Cliquez sur Color ramps (Dégradés de couleur) pour choisir parmi une sélection de dégradés de couleurs.
      • Cliquez sur Reverse ramp colors (Inverser le dégradé de couleurs) Inverser le dégradé de couleurs pour inverser les couleurs.
      • Cliquez sur Outline (Contour) pour accéder aux options de couleurs de contour.
      • Cliquez sur Solid color (Couleur unie) pour modifier une couleur et afficher les options de couleurs de remplissage.
  4. Pour Elevation Mode (Mode d’altitude), reportez-vous à la rubrique Mode d’altitude.
  5. Pour Labels (Étiquettes), reportez-vous à la rubrique Appliquer les étiquettes.

Types 3D

Utilisez le style 3D Types (Types 3D) pour appliquer des couleurs individuelles aux polygones en fonction d’un attribut textuel ou numérique et les extruder en fonction d’un autre attribut ou d’une valeur fixe. Par exemple, vous pouvez extruder des polygones d’emprise de bâtiment en fonction d’un attribut de hauteur ou d’une valeur fixe, tout en appliquant des couleurs individuelles aux bâtiments en fonction de leur utilisation, par exemple commerciale, résidentielle ou industrielle.

  1. Suivez les étapes du processus Style layers (Couches de style).

    Le volet 3D Types (Types 3D) s'ouvre avec le champ Mapped Attribute (Attribut apparié) indiquant l'attribut spécifié.

  2. Modifiez la liste Attribute Values (Valeurs attributaires).

    Les valeurs attributaires les plus courantes sont répertoriées. Les valeurs attributaires restantes sont automatiquement regroupées dans la section Other (Autre). Par défaut, les valeurs attributaires sont répertoriées par ordre décroissant selon le nombre d’entités indiqué en regard de chaque attribut. Le nombre total d’entités est indiqué en haut de la liste.

    1. Cliquez sur une valeur d'attribut pour la modifier.

      Effectuez l'une des opérations suivantes :

      • Modifier la symbologie.
      • Faites glisser la valeur attributaire pour modifier l'ordre de la liste et de la légende.
      • Renommez une valeur attributaire en la sélectionnant et en cliquant sur son nom.
    2. Cliquez sur Select all (Sélectionner tout) en haut de la liste pour modifier toutes les valeurs.

      Pour revenir à la modification d’une valeur individuelle, cliquez sur une valeur ou sur Select one (Sélectionner une valeur) en haut de la liste.

    3. Modifier les valeurs attributaires dans la section Other (Autre).

      Effectuez l'une des opérations suivantes :

      • Modifier la symbologie.
      • Faites glisser les valeurs attributaires individuelles dans et en dehors de la liste principale.
      • Cliquez sur Select all (Tout sélectionner) pour déplacer toutes les valeurs.
      • Cliquez sur le bouton Show Other values (Afficher les autres valeurs) ou sur Hide Other values (Masquer les autres valeurs) pour afficher ou masquer les entités de la section Other (Autre). Par défaut, ces entités attributaires sont masquées. Les entités qui sont masquées et déplacées dans la liste principale deviennent visibles dans la scène et dans la légende.

    Conseil :
    L’idéal serait que votre couche affiche moins de 10 valeurs ; au-delà de 10, il devient difficile pour les utilisateurs de les distinguer.

  3. Pour Color (Couleur), cliquez sur le sélecteur de couleurs.
    1. Effectuez l'une des opérations suivantes :
      • Cliquez sur Colors (Couleurs) pour afficher les couleurs générales que vous pouvez sélectionner.
      • Cliquez sur Custom color (Couleur personnalisée) pour créer une couleur personnalisée. Vous pouvez copier les valeurs Hex, RVB et TSL. Sous Saved (Enregistré), appliquez les couleurs enregistrées. Notez que vous pouvez ajouter ou supprimer des couleurs enregistrées.
      • Cliquez sur Transparency (Transparence) pour définir la transparence à l’aide du curseur ou en saisissant les valeurs souhaitées.
    2. Pour appliquer un dégradé de couleurs à toutes les valeurs attributaires, cliquez sur Select all (Tout sélectionner) en haut de la liste Attribute Values (Valeurs attributaires).

      Le sélecteur de couleur unie se transforme en dégradé de couleurs.

      • L'option Color ramps (Dégradés de couleurs) vous permet de choisir parmi une bibliothèque de dégradés de couleurs.
      • Cliquez sur Reverse ramp colors (Inverser le dégradé de couleurs) Inverser le dégradé de couleurs pour inverser les couleurs.
      • Cliquez sur Solid color (Couleur unie) pour modifier une couleur et afficher les options de couleurs.

  4. Pour Height (Hauteur), définissez la hauteur de l’extrusion surfacique.
    • Saisissez la hauteur des objets 3D. Choisissez l’unité de taille dans le menu déroulant. Lorsque vous appliquez un zoom avant ou arrière, vous pouvez cliquer sur le bouton Fit to view (Ajuster à la vue) Ajuster à la vue pour ajuster la hauteur d’extrusion à la vue actuelle.
    • Lorsqu’un attribut est sélectionné dans All polygons (Tous les polygones), l’option permettant de dimensionner chaque polygone est indisponible. Définissez l’attribut sur <None> (<Aucun>) pour définir chaque hauteur.
  5. Sous All polygons (Tous les polygones), définissez la hauteur d’extrusion des polygones en fonction d’un attribut.
    1. Choisissez un attribut dans le menu déroulant pour la hauteur des polygones. Sélectionnez <None> (<Aucun>) pour saisir manuellement les hauteurs.
    2. Sélectionnez l’unité de mesure dans le menu déroulant.
  6. Pour Elevation Mode (Mode d’altitude), reportez-vous à la rubrique Mode d’altitude.
  7. Pour Labels (Étiquettes), reportez-vous à la rubrique Appliquer les étiquettes.
  8. Pour Edges (Tronçons), reportez-vous à la rubrique Visualiser les arêtes.

Modifier le mode d'altitude

Vous pouvez modifier le mode d’altitude afin de personnaliser le positionnement de vos couches. Cliquez sur la flèche de la liste déroulante Elevation Mode (Mode d’élévation) Flèche de la liste déroulante. Les options qui déterminent le positionnement vertical de la couche et de ses données s’affichent.

Au sol

Drape la couche sur le sol.

Par rapport au sol

Aligne les données par rapport à l’altitude du sol. Des valeurs z peuvent être ajoutées à l’altitude du sol.

Relative à la scène

Aligne les données sur la partie supérieure des couches de scènes d’objets 3D et des couches de scènes de maillage intégré, selon l’élément dont l’altitude est la plus élevée. Si le graphique ne se trouve pas directement au-dessus d’un objet 3D ou de toute autre entité, il est aligné sur l'élévation de la surface du terrain.

Remarque :

Le cas échéant, la valeur z de la géométrie est ajoutée à l’altitude.

Absolute height (Hauteur absolue)

Positionne les données verticalement selon la position de la valeur z de la géométrie de l’entité. Si la géométrie ne contient aucune valeur z, l'altitude par défaut est le niveau de la mer.

<personnalisé>

Positionne les données verticalement selon une altitude personnalisée définie dans la couche, par exemple en fonction d’une expression attributaire. L’option <custom> (<personnalisé>) est visible uniquement lorsque la couche possède une altitude personnalisée.

Décalage

Applique une valeur entière positive ou négative en mètres pour décaler verticalement l’altitude en fonction du Elevation Mode (Mode d’altitude) choisi.

  • Par rapport au sol : la couche est alignée sur le sol et décalée verticalement par rapport au sol d’une valeur de hauteur saisie.
  • Par rapport à la scène : si un décalage est appliqué, la couche est alignée sur la partie supérieure de la couche de scènes et est décalée verticalement par rapport à la couche de scènes d’une valeur de hauteur.
  • Absolute height (Hauteur absolue) - La couche est alignée sur la position de la valeur z ou adopte par défaut la position du niveau de la mer. Elle est décalée verticalement en fonction de la valeur de hauteur saisie.

Remarque :

L’option Décalage n’est pas disponible pour le mode d’altitude Au sol.

Appliquer les étiquettes

Si des étiquettes sont disponibles dans la couche, le bouton bascule Labels (Etiquettes) s’affiche. L'affichage des étiquettes dans votre scène permet de communiquer immédiatement les informations concernant la scène en fonction d’un attribut de la couche.

  1. Cliquez sur le bouton bascule Labels (Étiquettes) pour activer ou désactiver les étiquettes dans votre couche.
  2. Vous pouvez configurer les étiquettes en effectuant l’une des actions suivantes :
    • Pour Text (Texte), cliquez sur le menu déroulant pour choisir l’attribut permettant d’étiqueter. Vous pouvez sélectionner <custom> (<personnalisé>) lorsque les expressions d’étiquette personnalisées sont enregistrées à partir d’une autre application, telle que Map Viewer ou Map Viewer Classic.
    • Dans le champ Size (Taille), sélectionnez la taille de l'étiquette, small (petite), medium (moyenne) ou large (grande).
    • Pour Color (Couleur), vous pouvez rendre votre texte clair (light) ou foncé (dark).
    • Pour Callout size (Taille de rappel), choisissez une échelle (ville, région, monde) et une longueur (petite ou grande) appropriées pour les lignes de rappel. Les échelles ont une incidence sur la durée d’affichage des lignes de rappel lors d’un zoom arrière.
      • Sélectionnez <none> (aucun) s'il n'y a pas de rappel.
      • Vous pouvez sélectionner l’option <custom> (personnalisé) lorsque les lignes de rappel personnalisées sont enregistrées à partir d’une autre application, telle que ArcGIS Pro.
    • Cliquez sur le bouton bascule Improve perspective (Améliorer la perspective) pour afficher les étiquettes de façon plus intuitive, c’est-à-dire en réduisant la taille des étiquettes les plus éloignées.

Visualiser les arêtes

Pour les styles surfaciques 3D, cliquez sur la touche bascule Edges (Arêtes) afin d’accentuer et de styliser les tronçons et les contours des polygones extrudés.

Pour utiliser Edges (Arêtes), procédez comme suit :

  1. Cliquez sur la touche bascule Edges (Arêtes) pour activer et désactiver les tronçons.
  2. Pour Style, sélectionner le style des lignes qui définissent vos arêtes.
    • solid (solide) : ligne droite solide.
    • sketch (esquisse) : ligne esquissée à la main.
    • <custom> (personnalisé) : style de ligne personnalisé, disponible uniquement s’il est enregistré à partir d’une autre application (par exemple, ArcGIS Pro).
      Remarque :

      Si <custom> (personnalisé) est sélectionné, les options Color (Couleur) et Size (Taille) ne sont pas disponibles.

  3. Pour Color (Couleur), sélectionnez light (clair) ou dark (foncé) pour les lignes des arêtes.
  4. Pour Size (Taille), sélectionnez thin (fin), standard ou thick (épais) pour l’épaisseur des lignes.
Attention :

Il n’est pas recommandé d’utiliser l’option Edges (Arêtes) si vous avez des couches surfaciques avec un grand nombre d’entités.