Créer des étiquettes

Les cartes peuvent présenter de grandes quantités de données géographiques dans des couches généralement superposées. Le mode d'affichage des couches permet de décrire et d'identifier les entités, mais il se peut que vous ayez besoin de davantage qu'une couleur ou un symbole donné pour communiquer le message que vous souhaitez transmettre grâce à votre carte. L'étiquetage des entités peut alors s'avérer utile. Les étiquettes sont des textes courts qui décrivent les entités d'une couche et permettent au public de comprendre les entités qu'il consulte. Le texte d'une étiquette provient généralement des attributs d'une couche. Sélectionnez un ou plusieurs attributs à afficher, tels que le nom ou le type d'entité, par exemple.

Vous pouvez également créer une expression attributaire personnalisée écrite dans Arcade pour étiqueter une couche d’entités. Par exemple, une expression Arcade peut être créée pour obtenir un chiffre de ventes annuelles pour des secteurs de vente individuels en additionnant la valeur des champs de ventes mensuelles. Si une expression est déjà disponible pour la couche, vous pouvez l'utiliser pour l'étiquetage. Vous pouvez également mettre à jour l'expression Arcade directement dans Map Viewer.

Map Viewer place automatiquement des étiquettes sur la carte ou près des entités qu'elles décrivent. Vous pouvez déterminer la taille, la couleur et le style du texte pour différencier les étiquettes des diverses couches. Vous pouvez également spécifier les niveaux de zoom appliqués lorsque les étiquettes sont dessinées sur la carte.

Créer des étiquettes

Vous pouvez créer des étiquettes pour les entités dans les types de couches suivants :

  • Les couches d’entités (hébergées et ArcGIS Server), y compris les couches d’entités en continu
  • Couches d'images de carte ArcGIS Server qui prennent en charge les couches dynamiques
  • Couches individuelles issues d’une couche d’images de carte ArcGIS Server
  • Couches OGC WFS
  • CSV sur le Web
  • Couches à partir de fichiers

  1. Vérifiez que vous êtes connecté et que vous détenez les privilèges nécessaires pour créer du contenu.
  2. Ouvrez la carte dans Map Viewer, cliquez sur Détails, puis sur Contenu.
  3. Accédez à la sous-couche contenant les entités à étiqueter, cliquez sur Autres optionsAutres options, puis cliquez sur Créer des étiquettes.
  4. Cochez la case Etiqueter les entités si ce n'est déjà fait.
  5. Procédez de l'une des manières suivantes pour spécifier le texte de l'étiquette :
    • Dans le menu déroulant Texte, sélectionnez une valeur de champ à utiliser comme étiquette. Vous pouvez également entrer un texte statique à la place ou en plus de la valeur de champ.
    • Pour utiliser une expression Arcade personnalisée qui a été créée pour la couche, sélectionnez-la au bas du menu déroulant Texte. Si vous souhaitez modifier l'expression ou son nom, cliquez sur le bouton Mettre à jour l'expression et utilisez la fenêtre de l'éditeur pour effectuer la modification.
    • Si vous souhaitez créer une nouvelle expression Arcade, sélectionnez Nouvelle expression dans le menu déroulant Texte et utilisez la fenêtre de l'éditeur pour créer l'expression et la nommer. Si une expression a déjà été créée pour que la couche l'utilise dans la stylisation ou les fenêtres contextuelles, vous pouvez l'utiliser pour concevoir votre expression en la sélectionnant sur l'onglet Existant dans la fenêtre de l'éditeur.
    Astuce :

    Si vous avez besoin d'aide avec des fonctions Arcade, cliquez sur le bouton Informations en regard de la fonction pour afficher des informations de référence sur cette fonction.

  6. Effectuez l'une des opérations suivantes pour spécifier comment afficher les étiquettes :
    • Apportez les modifications souhaitées à la taille, au style et à la couleur du texte.
    • Cochez la case pour ajouter un contour en halo autour du texte, puis choisissez la largeur et la couleur du halo.
    • Sélectionnez l'alignement de l'étiquette par rapport à l'entité.
  7. Réglez la visibilité des étiquettes à différents niveaux de zoom. Pour définir les niveaux de zoom maximum et minimum pour la visibilité des étiquettes, faites glisser une ou les deux poignées du curseur Plage de visibilité. Des mots tels que Pays, Ville et Bâtiment vous aideront à choisir les niveaux de zoom les plus adaptés. Pour définir une échelle plus précise, cliquez sur le menu déroulant près des étiquettes de valeur d'échelle et saisissez une échelle numérique ou sélectionnez un niveau de zoom prédéfini.
  8. Cliquez sur OK lorsque vous avez terminé de créer vos étiquettes.
  9. Accédez à la couche à enregistrer, cliquez sur Autres optionsAutres options, puis sur Enregistrer la couche pour enregistrer la configuration en tant que propriété de l'élément. Vous pouvez uniquement enregistrer des propriétés de l'élément si vous êtes propriétaire de la couche ou si vous l'enregistrez en tant que nouvel élément.
  10. Si vous possédez plusieurs couches avec des étiquettes, vous pouvez organiser les couches de manière à modifier l'affichage des étiquettes. La couche supérieure du contenu de votre carte est étiquetée d'abord et contient le plus grand nombre d'étiquettes. La couche sous le contenu de votre carte est étiquetée ensuite et contient moins d'étiquettes, et ainsi de suite.
  11. Cliquez sur Enregistrer en haut de Map Viewer pour enregistrer les étiquettes sur la carte.
  12. Pour supprimer ou modifier les étiquettes, cliquez sur Autres optionsAutres options, sur Gérer les étiquettes, appliquez la modification puis cliquez sur OK.

Remarques concernant l'étiquetage

  • Map Viewer place autant d'étiquettes que possible sur la carte, sans les superposer. Ainsi, dans les zones où les entités sont étroitement agrégées, des étiquettes peuvent être omises.
  • La priorité d'étiquetage suit l'ordre des couches de votre carte du haut vers le bas. Les couches supérieures étant étiquetées d'abord, elles contiennent le plus grand nombre d'étiquettes. Vous n'êtes pas assuré que les étiquettes seront positionnées exactement à l'endroit de votre choix. Par conséquent, l'étiquetage dynamique convient mieux aux cartes dans lesquelles vous n'avez pas besoin d'un contrôle précis et lorsque vous souhaitez étiqueter seulement quelques couches.
  • Lorsque vous créez des étiquettes pour tous les types de couche pris en charge autres que les couches d’images de carte ArcGIS Server qui prennent en charge les couches dynamiques, vous pouvez changer la façon dont les dates et les nombres sont affichés si l’étiquette utilise une valeur de champ ayant comme type de champ une date ou un nombre. Si votre champ de date comprend des données temporelles, vous pouvez également modifier l'affichage du temps. Pour ces couches, les étiquettes présentent la même mise en forme des dates et des nombres que celle configurée dans les fenêtres contextuelles. Vous pouvez modifier le format d'affichage d'un champ de date ou de nombre en sélectionnant le champ dans la fenêtre contextuelle Configurer les attributs du volet Configurer la fenêtre contextuelle. Cliquez sur Gérer les étiquettes puis sur OK pour appliquer la nouvelle mise en forme à une étiquette existante.
  • Lorsque vous créez des étiquettes en fonction d’un champ de date ou de nombre pour des couches d’images de carte ArcGIS Server prenant en charge les couches dynamiques, les étiquettes sont affichées avec le même format de date ou de nombre que celui utilisé dans le champ. Toutes les modifications apportées au format d'affichage de date ou de nombre au cours de la configuration des fenêtres contextuelles sont ignorées lorsque des étiquettes sont générées pour ce type de couche.
  • Map Viewer ne prend pas en charge l'étiquetage multiligne.
  • Les étiquettes créées dans ArcGIS Pro peuvent avoir une présentation différente dans Map Viewer.