Echantillon

Sample (Échantillon) Cet outil crée une table ou une classe d’entités ponctuelles indiquant les valeurs de cellules d'un raster ou d'un jeu de rasters, pour des localisations définies. Les localisations sont définies par des cellules raster, des entités surfaciques, des entités polylignes ou par un ensemble de points.

Remarque :

This functionality is currently only supported in Map Viewer Classic. It will be available in a future release of Map Viewer.

If you do not see this tool in Map Viewer Classic, contact your organization administrator. You may not have image analysis privileges, available with the ArcGIS Image for ArcGIS Online license.

Diagramme de workflow

Processus de l'outil Sample (Échantillon)

Exemples

Voici les quelques exemples d’applications de cet outil :

  • Extraire les attributs de la localisation d’une antenne-relais à partir de plusieurs rasters, comme l’utilisation du sol, le type de sol, l’élévation et la distance par rapport à la route.
  • Extraire la température du sol à des profondeurs différentes pour un ensemble donné de points.
  • À partir de 30 années de données mensuelles de température à la surface de la mer, récapitulez les localisations de présence animale ou les observations d’une espèce animale pendant des plages temporelles données.

Remarques sur l'utilisation

Les valeurs de cellule seront extraites de tous les rasters en entrée à chaque emplacement. Une table ou une classe d’entités ponctuelles est créée avec des champs contenant les valeurs de pixel pour chaque raster en entrée. Les attributs supplémentaires provenant de la table raster en entrée ne sont pas inclus dans la table en sortie.

Vous pouvez définir n’importe quelle combinaison de rasters (monocanal, multicanal, multidimensionnel ou multivarié), comme rasters en entrée. La structure de la table en sortie change lorsque les rasters en entrée sont multidimensionnels. Lorsqu’un raster multicanal est spécifié comme un des rasters en entrée, tous les canaux de cette entrée sont utilisés. Pour traiter une sélection de canaux à partir d’un raster multicanal en entrée, créez d’abord un jeu de données raster composé de ces canaux en particulier. Utilisez le résultat dans la liste des rasters en entrée.

La localisation en entrée peut être un raster ou une entité :

  • Raster : les pixels contenant des valeurs valides (pas NoData) sont utilisés pour extraire les valeurs de pixel de tous les rasters en entrée, et le centre du pixel est utilisé pour les localisations des points.
  • Point : les valeurs sont échantillonnées à chaque localisation de point.
  • Polyligne ou polygone : les valeurs sont échantillonnées au centroïde du polygone ou de la polyligne. Si le raster en entrée est multidimensionnel, les valeurs sont agrégées en fonction du type Statistics (Statistiques).

Un champ est ajouté à la table en sortie afin de stocker les valeurs spécifiées dans le paramètre Specify unique ID field (Spécifier un champ d’ID unique). Par défaut, le nom du champ est identique au nom du jeu de données de localisation en entrée. Il est recommandé d’utiliser un champ qui contient des valeurs uniques comme identifiant de chaque localisation en vue d’une analyse future.

Les localisations qui extraient les valeurs des cellules NoData dans le raster en entrée ont la valeur <null> dans la table en sortie.

Les rasters en entrée sont échantillonnés dans leur référence spatiale native et résolution. S’il existe plusieurs rasters en entrée avec différentes références spatiales, les localisations en entrée sont projetées sur la référence spatiale de chaque raster d’où les valeurs sont extraites. L’environnement d’analyse est appliqué aux localisations en entrée, mais les rasters en entrée ne le respectent pas.

La référence spatiale des coordonnées x,y dans la table d’échantillonnage ou de la classe d’entités en sortie est la même que celle des entités ponctuelles ou raster de la localisation en entrée, sauf si elle est spécifiée dans l’environnement Output Coordinate System (Système de coordonnées en sortie). Si la référence spatiale des données d’emplacements en entrée est inconnue, la référence spatiale des coordonnées x,y est également inconnue. Si la localisation en entrée est une classe d’entités ponctuelles sans index spatial, un avertissement est émis. Pour améliorer les performances de l’outil d’une entrée comportant un nombre élevé de points, créez un index spatial.

Pour réaliser une analyse avec des entités multi-points, convertissez-les d’abord en entités ponctuelles uniques avant de les utiliser dans cet outil.

Le paramètre Specify acquisition information of location data (Spécifier les informations d’acquisition des données de localisation) est utilisé pour spécifier le sous-ensemble du raster multidimensionnel en entrée à utiliser pour l’échantillonnage.

  • Lorsque la dimension, la valeur de départ et la valeur de fin sont spécifiées, les tranches comprises entre les valeurs de départ et de fin sont traitées. La valeur de fin par défaut est la valeur de dimension maximale. Dans le cas d’une dimension temporelle, indiquez la valeur au format standard. Pour les autres dimensions, spécifiez la valeur dans la même unité que celle du raster en entrée.
  • Lorsque la dimension, le champ de début et le champ de fin sont spécifiés (le champ de début et le champ de fin proviennent des données de localisation), les valeurs de ces champs sont utilisées pour préciser un sous-ensemble du raster en entrée avec des valeurs d’échantillonnage à cette localisation.
  • Les valeurs de Relative value or days before (Valeur relative ou jours avant) et de Relative value or days after (Valeur relative ou jours après) permettent de spécifier un sous-ensemble relatif à la valeur de début, dans lequel la valeur avant indique le début du sous-ensemble et la valeur après la fin du sous-ensemble. Les valeurs temporelles sont indiquées en jours et les valeurs des autres dimensions sont spécifiées dans la même unité que celle du raster en entrée.

Le paramètre Choose statistic type (Choisir le type de statistiques) agrège les valeurs du paramètre Input raster (Raster en entrée) tel qu’indiqué par le sous-ensemble dans le paramètre Specify acquisition information of location data (Spécifier les informations d’acquisition des données de localisation).

Si le paramètre Sampled values appear in row (Les valeurs échantillonnées apparaissent en ligne) est sélectionné, les valeurs extraites sont stockées avec le même nom que la variable. Des champs supplémentaires sont créés pour stocker les valeurs de dimensions non spatiales portant le même nom que la dimension. Si le paramètre Sampled values appear in column (Les valeurs échantillonnées apparaissent en colonne) est sélectionné, les valeurs extraites sont stockées dans des champs dont le nom respecte la convention <nom_variable>_<nom_dimension>_<valeur_dimension>.

Si le raster multidimensionnel contient plusieurs canaux, un champ supplémentaire est créé pour chaque canal, dans lequel est stockée la valeur extraite de ce canal.

Lorsque le paramètre Specify resampling technique (Spécifier la méthode de rééchantillonnage) est défini sur Nearest (Le plus proche), le type de champ dans la table en sortie correspond à celui du type raster. Lorsque l’option de rééchantillonnage est définie sur Bilinear (Bilinéaire) ou sur Cubic (Cubique), le champ est toujours de type virgule flottante afin de conserver la précision des valeurs interpolées.

Par défaut, la sortie est Table. Si le paramètre Specify output type (Spécifier le type en sortie) est défini sur Features (Entités), la sortie est une classe d’entités dont la table attributaire comporte les valeurs échantillonnées. Voici les types de localisations possibles, ainsi que les descriptions du mode d’échantillonnage des valeurs :

  • Raster : des points sont créés avec la localisation du centre de cellule.
  • Point : un point est créé à chaque localisation de point.
  • Polyligne ou polygone : un point est créé à chaque centroïde de polygone ou de polyligne.

La référence spatiale de la classe d’entités en sortie est identique à celle des entités ou du raster de la localisation en entrée, sauf si elle est spécifiée dans l’environnement Output Coordinate System (Système de coordonnées en sortie).

L’environnement Parallel Processing Factor (Facteur de traitement parallèle) est uniquement pris en charge lorsque l’entrée est un raster multidimensionnel.

Si une entité est spécifiée dans l’environnement Mask (Masque), un raster interne est créé avec la taille de cellule minimale des rasters en entrée. Lors de l’extraction, le raster de masque interne est à nouveau rééchantillonné sur la taille de cellule de chaque raster en entrée.

Si l’option Use current map extent (Utiliser l’étendue courante de la carte) est sélectionnée, les variables ou les canaux de la couche qui sont visibles au sein de l’étendue courante de la carte seront analysés. Si cette option n’est pas sélectionnée, les variables ou les canaux de toute la couche seront analysés, même s’ils se trouvent en dehors de l’étendue courante de la carte.

The parameters for this tool are listed in the following table:

ParamètreExplication
Choisir des couches d’imagerie à échantillonner

Image unique ou liste d’images dont les valeurs sont échantillonnées en fonction des données de localisation en entrée.

Pour échantillonner toutes les tranches d’une couche d’imagerie multidimensionnelle, ce doit être le seul raster en entrée.

Choisir la couche de localisants

Données identifiant les positions à échantillonner.

Les données de localisation en entrée peuvent être un raster, ou une classe d’entités ponctuelles, polylignes ou surfaciques.

Specify Unique ID field (Optional) (Spécifier un champ d’ID unique (facultatif))

Champ qui contient une valeur différente pour chaque localisation ou entité de la classe d’entités ou du raster de localisation en entrée.

Spécifier les informations d’acquisition des données de localisation (facultatif)

Spécifiez la dimension temporelle, la profondeur ou d’autres données d’acquisition associées aux entités ou cellules de localisation.

Pour chaque dimension, trois options permettent de spécifier les informations d’acquisition associées aux entités ou cellules de localisation :

  • Single field or value (Champ ou valeur unique) : lorsque cette option est sélectionnée, les informations suivantes doivent être spécifiées :
    • Dimension field or value (Champ ou valeur de dimension) : sélectionnez un champ de valeurs de dimension à partir des données de localisation ou entrez une valeur de dimension spécifique.
  • Single field or value with relative values (Valeur ou champ unique avec valeurs relatives) : si cette option est sélectionnée, vous devez spécifier les informations ci-dessous afin de définir la plage dans laquelle les statistiques sont calculées pour les variables :
    • Dimension field or value (Champ ou valeur de dimension) : sélectionnez un champ de valeurs de dimension à partir des données de localisation.
    • Relative value before (Valeur relative avant) : spécifiez un nombre non négatif à soustraire de Dimension field or value (Champ ou valeur de dimension) pour définir le début d’une plage de valeurs de dimension. Cette valeur représente le nombre de jours si la dimension est temporelle.
    • Relative value after (Valeur relative après) : spécifiez un nombre non négatif à ajouter à Dimension field or value (Champ ou valeur de dimension) pour définir la fin d’une plage de valeurs de dimension. Cette valeur représente le nombre de jours si la dimension est temporelle.
  • Start and end fields or values (Valeurs ou champs de début et de fin) : si cette option est sélectionnée, vous devez spécifier les informations ci-dessous afin de définir la plage dans laquelle les statistiques sont calculées pour les variables :
    • Start field or values (Valeurs ou champ de début) : sélectionnez un champ de valeurs de dimension à partir des données de localisation ou entrez une valeur de dimension spécifique pour définir le début d’une plage de valeurs de dimension.
    • End field or values (Valeurs ou champ de fin) : sélectionnez un champ de valeurs de dimension à partir des données de localisation ou entrez une valeur de dimension spécifique pour définir la fin d’une plage de valeurs de dimension.

Ce paramètre est disponible uniquement lorsque le paramètre Choose imagery layer(s) to sample (Sélectionner les couches d’images à échantillonner) est un raster multidimensionnel.

Specify buffer distance field or value (Optional) (Spécifier le champ ou la valeur de distance de la zone tampon (facultatif))

Distance spécifiée autour des entités de données d’emplacement. La distance de la zone tampon est spécifiée dans les unités linéaires de la référence spatiale de l’entité de localisation. Si l’entité utilise une référence géographique, l’unité sont les degrés.

Les statistiques sont calculées dans cette zone tampon.

Ce paramètre est disponible uniquement lorsque le paramètre Choose imagery layer(s) to sample (Sélectionner les couches d’images à échantillonner) est un raster multidimensionnel.

Choose statistics type (Optional) (Choisir le type de statistiques (facultatif))

Type de statistique à calculer.

  • Minimum : recherche la valeur minimale dans la plage spécifiée.
  • Maximum : recherche la valeur maximale dans la plage spécifiée.
  • Median (Médiane) : recherche la valeur médiane dans la plage spécifiée.
  • Mean (Moyenne) : calcule la moyenne de la plage spécifiée.
  • Sum (Somme) : calcule la somme des variables dans la plage spécifiée.
  • Majority (Majorité) : recherche la valeur qui survient le plus fréquemment.
  • Minority (Minorité) : recherche la valeur qui survient le moins fréquemment.
  • Standard Deviation (Écart type) : calcule l’écart type.
  • Percentile (Pourcentage) : calcule un pourcentage défini dans la plage spécifiée.

Ce paramètre est disponible uniquement lorsque le paramètre Choose imagery layer(s) to sample (Sélectionner les couches d’images à échantillonner) est un raster multidimensionnel, et que les paramètres Choose location layer (Choisir la couche de localisants) sont des polylignes ou des polygones, ou que le paramètre Specify buffer distance field or value (Optional) (Spécifier le champ ou la valeur de distance de la zone tampon (Facultatif)) est spécifié.

Percentile value (Optional) (Valeur de centile (facultatif))

Cette valeur peut être comprise entre 0 et 100. La valeur par défaut est 90.

Ce paramètre est disponible uniquement lorsque le paramètre Choose statistics Type (Choisir le type de statistiques) est défini sur Percentile (Centile).

Specify resampling technique (Optional) (Spécifier la méthode de rééchantillonnage (facultatif))

Algorithme de rééchantillonnage utilisé lors de l'échantillonnage d'un raster.

  • Nearest (Le plus proche) : méthode du voisin le plus proche qui utilise la valeur de la cellule la plus proche pour affecter une valeur à la cellule en sortie lors du rééchantillonnage. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Bilinear (Bilinéaire) : méthode de l’interpolation bilinéaire qui détermine la nouvelle valeur d’une cellule en fonction d’une distance moyenne pondérée des valeurs des centres des quatre cellules en entrée les plus proches.
  • Cubic (Cubique) : méthode de convolution cubique qui détermine la nouvelle valeur d’une cellule en ajustant une courbe lissée suivant les valeurs des centres des 16 cellules en entrée les plus proches.
Specify output layout (Optional) (Spécifier la couche en sortie (facultatif))

Spécifie si les valeurs échantillonnées apparaissent sur des lignes ou dans des colonnes dans la table en sortie.

  • Sampled values appear in row (Les valeurs échantillonnées apparaissent sur des lignes) : les valeurs échantillonnées apparaissent sur des lignes distinctes dans la table en sortie. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Sampled values appear in column (Les valeurs échantillonnées apparaissent dans des colonnes) : les valeurs échantillonnées apparaissent dans des colonnes distinctes dans la table en sortie.

Ce paramètre est disponible uniquement lorsque le paramètre Choose imagery layer(s) to sample (Sélectionner les couches d’images à échantillonner) est un raster multidimensionnel et qu’il contient une variable et une dimension, et que chaque tranche est un raster monocanal.

Specify output type (Optional) (Spécifier le type en sortie (facultatif))

Indique si une classe d’entités ponctuelles doit être générée avec des valeurs échantillonnées dans sa table, ou uniquement une table avec des valeurs échantillonnées.

  • Table : génère une table avec des valeurs échantillonnées. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Features (Entités) : génère une classe d’entités ponctuelles avec des valeurs échantillonnées dans sa table. Si les paramètres Choose location layer (Choisir la couche de localisants) sont des polylignes ou des polygones, chaque point de la sortie est le centroïde de chaque géométrie des entités de localisation en entrée.
Nom de la couche de résultat

The name of the layer that will be created in My Content and added to the map. The default name is based on the tool name and the input layer name. If the layer already exists, you will be prompted to provide another name.

You can specify the name of a folder in My Content where the result will be saved using the Save result in drop-down box.

Conseil :

Click Show Credits before you run your analysis to check how many credits will be consumed.

Environnements

Analysis environment settings are additional parameters that affect a tool's results. You can access the tool's analysis environment settings by clicking the gear icon Analysis Environments at the top of the tool pane.

This tool honors the following Analysis Environments:

  • Extent—Specifies the area to be used for analysis.
  • Mask—Specifies a mask layer, where only the cells that fall within the mask area will be used for analysis.
  • Recycle interval of processing workers—Defines how many image sections to process before restarting worker processes.
  • Parallel processing factor—Controls the raster processing CPU or GPU instances.
  • Number of retries on failures—Defines how many retries a worker process will attempt when there is random failure processing a job.

Fonctions raster et outils similaires

Utilisez l'outil Sample (Échantillon) pour créer une table ou une classe d'entités ponctuelles avec des valeurs de données dans des localisations définies extraites d'un raster ou d'un jeu de rasters. D’autres outils peuvent vous aider à résoudre des problèmes similaires.

Fonctions raster et outils d’analyse Map Viewer Classic

Utilisez l'outil Summarize Raster Within (Synthétiser un raster à l’intérieur) ou la fonction raster Zonal Statistics (Statistiques zonales) pour récapituler les rasters dans les limites et créer une sortie du service d'imagerie.

Fonctions raster et outils d’analyse ArcGIS Pro

Les outils de géotraitement Sample (Échantillon), Zonal Statistics (Statistiques zonales) et Zonal Statistics as Table (Statistiques zonales (table)) sont disponibles dans les boîtes d’outils Image Analyst et Spatial Analyst.

Les outils de géotraitement Summarize Raster Within (Synthétiser un raster à l’intérieur) et Zonal Statistics As Table (Statistiques zonales (table)) sont disponibles dans la boîte d’outils Analyse raster.

L'outil Zonal Statistics (Statistiques zonales) est également disponible sous forme de fonction raster.

Ressources de développeur ArcGIS Enterprise

Si vous utilisez ArcGIS REST API, utilisez les tâches Sample, Summarize Raster Within ou Zonal Statistics As Table.

Si vous utilisez ArcGIS API for Python, utilisez sample Site Web d'ArcGIS for Python API, summarize_raster_within Site Web d'ArcGIS for Python API ou zonal_statistics_as_table Site Web d'ArcGIS for Python API à partir du module arcgis.raster.analytics ou utilisez zonal_statistics Site Web d'ArcGIS for Python API à partir du module arcgis.raster.functions.gbl.