Générer une anomalie multidimensionnelle

Générer une anomalie multidimensionnelle L’outil Générer une anomalie multidimensionnelle calcule l’anomalie de chaque tranche d’un raster multidimensionnel existant afin de créer un nouveau raster multidimensionnel. Une anomalie est l’écart d’une observation à partir de sa valeur type ou de sa valeur moyenne.

Remarque :

This functionality is currently only supported in Map Viewer Classic. It will be available in a future release of Map Viewer.

If you do not see this tool in Map Viewer Classic, contact your organization administrator. You may not have image analysis privileges, available with the ArcGIS Image for ArcGIS Online license.

Diagramme de workflow

Générer une anomalie multidimensionnelle - Processus

Exemple

  • Vous disposez de données mensuelles de température des océans, collectées tous les mètres jusqu’à 100 mètres de profondeur, et vous souhaitez calculer les anomalies de température sous forme d’écarts par rapport à la moyenne annuelle à chaque profondeur.
  • Vous disposez de données annuelles de précipitations, collectées sur 50 ans, et vous souhaitez déterminer les années présentant les valeurs de précipitations les plus faibles par rapport à la moyenne au fil du temps.

Remarques sur l'utilisation

Cet outil calcule les anomalies dans le temps pour une ou plusieurs variables dans un raster multidimensionnel. Une anomalie correspond à l’écart d’une observation par rapport à sa valeur type, moyenne ou médiane.

Pour plus d’informations sur la publication de couches d’imagerie multidimensionnelles, consultez la rubrique Publier des couches d’imagerie multidimensionnelles.

La couche d’imagerie multidimensionnelle en entrée doit avoir une dimension temporelle. Si vous avez une dimension non temporelle en plus de la dimension temporelle, l’anomalie est calculée à chaque intervalle de la dimension supplémentaire.

Les anomalies peuvent être calculées en utilisant soit la moyenne soit les valeurs médianes comme définition de la moyenne. Si la distribution de données est inclinée, la moyenne peut être considérablement influencée par les points aberrants, il est donc conseillé d’utiliser la méthode de valeur médiane ou de score z pour ce type de données. Les méthodes mathématiques de calcul des valeurs d’anomalie sont répertoriées ci-dessous.

  • Différence par rapport à la moyenne = x - µ
    • x = valeur du pixel dans une tranche
    • µ = moyenne des valeurs de ce pixel pendant l’intervalle temporel indiqué
  • Différence en pourcentage par rapport à la moyenne = |x - µ| / [(x + µ)/2]
    • x = valeur du pixel dans une tranche
    • µ = moyenne des valeurs de ce pixel pendant l’intervalle temporel indiqué
    • |x - µ| = valeur absolue de la différence entre la valeur et la moyenne
  • Pourcentage de la moyenne = x / µ
    • x = valeur du pixel dans une tranche
    • µ = moyenne des valeurs de ce pixel pendant l’intervalle temporel indiqué
  • Différence par rapport à la médiane = x - ß
    • x = valeur du pixel dans une tranche
    • ß = médiane des valeurs de ce pixel pendant l’intervalle temporel indiqué
  • Différence en pourcentage par rapport à la médiane = |x - ß| / [(x + ß)/2]
    • x = valeur du pixel dans une tranche
    • ß = médiane des valeurs de ce pixel pendant l’intervalle temporel indiqué
    • |x - ß| = valeur absolue de la différence entre la valeur et la médiane
  • Pourcentage de la médiane = x / ß
    • x = valeur du pixel dans une tranche
    • ß = médiane des valeurs de ce pixel pendant l’intervalle temporel indiqué
  • Score z = (x - µ) / S
    • x = valeur du pixel dans une tranche
    • µ = moyenne des valeurs de ce pixel pendant l’intervalle temporel indiqué
    • S = écart type des valeurs du pixel pendant l’intervalle temporel indiqué

Si l’option Use current map extent (Utiliser l’étendue courante de la carte) est sélectionnée, les variables de la couche qui sont visibles au sein de l’étendue courante de la carte sont analysées. Si cette option n’est pas sélectionnée, les variables de toute la couche sont analysées, même si elles se trouvent en dehors de l’étendue courante de la carte.

The parameters for this tool are listed in the following table:

ParamètreExplication
Choisir la couche d’imagerie multidimensionnelle à utiliser pour générer une anomalie

Couche d’imagerie multidimensionnelle à analyser.

Choisir la ou les variables pour lesquelles des anomalies seront générées

La variable ou les variables pour lesquelles des anomalies sont calculées. Si aucune variable n’est spécifiée, toutes les variables avec une dimension temporelle sont analysées.

Choisir la méthode de génération des anomalies

Spécifie la méthode à utiliser pour calculer l’anomalie.

  • Difference From Mean (Différence par rapport à la moyenne) : la différence entre une valeur de pixel et la moyenne des valeurs de ce pixel dans les tranches définies par l’intervalle est calculée. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Percent Difference From Mean (Différence en pourcentage par rapport à la moyenne) : la différence en pourcentage entre une valeur de pixel et la moyenne des valeurs de ce pixel dans les tranches définies par l’intervalle est calculée.
  • Percent of Mean (Pourcentage de la moyenne) : le pourcentage de la moyenne est calculé.
  • Z Score (Score Z) : le score z de chaque pixel est calculé. Un score z de 0 indique que la valeur du pixel est identique à la moyenne. Un score z de 1 indique que la valeur du pixel présente un écart type de 1 par rapport à la moyenne. Si le score z est de 2, la valeur du pixel présente un écart type de 2 par rapport à la moyenne, et ainsi de suite.
  • Difference From Median (Différence par rapport à la médiane) : la différence entre une valeur de pixel et la médiane mathématique de ce pixel dans les tranches définies par l’intervalle est calculée.
  • Percent Difference From Median (Différence en pourcentage par rapport à la médiane) : la différence en pourcentage entre une valeur de pixel et la médiane mathématique des valeurs de ce pixel dans les tranches définies par l’intervalle est calculée.
  • Percent of Median (Pourcentage de la médiane) : le pourcentage de la médiane mathématique est calculé.

Choisir un intervalle temporel pour calculer la moyenne

Spécifie l’intervalle temporel à utiliser pour calculer la moyenne.

  • All (Tout) : la moyenne sur toutes les tranches de chaque pixel est calculée.
  • Yearly (Par an) : la moyenne annuelle de chaque pixel est calculée.
  • Recurring Monthly (Récurrence mensuelle) : la moyenne mensuelle de chaque pixel est calculée.
  • Recurring Weekly (Récurrence hebdomadaire) : la moyenne hebdomadaire de chaque pixel est calculée.
  • Recurring Daily (Récurrence quotidienne) : la moyenne quotidienne de chaque pixel est calculée.
  • Hourly (Toutes les heures) : la moyenne horaire de chaque pixel est calculée.
  • External Raster (Raster externe) : un jeu de données raster existant qui contient la valeur moyenne ou médiane de chaque pixel est référencé.

Sélectionner la couche d’images de moyenne en tant que référence

Spécifie le jeu de données raster de référence contenant une moyenne préalablement calculée pour chaque pixel. Les anomalies sont calculées en comparaison avec cette moyenne.

Ignorer les valeurs manquantes dans le calcul

Spécifie si les valeurs manquantes sont ignorées lors de l’analyse.

  • Activé : l’analyse inclut tous les pixels valides selon une dimension donnée et ignore les pixels NoData. Il s’agit de l’option par défaut.
  • Désactivé : le résultat de l’analyse est NoData s’il existe des valeurs NoData pour le pixel le long de la dimension donnée.

Nom de la couche de résultat

The name of the layer that will be created in My Content and added to the map. The default name is based on the tool name and the input layer name. If the layer already exists, you will be prompted to provide another name.

You can specify the name of a folder in My Content where the result will be saved using the Save result in drop-down box. If you have privileges to create both tiled and dynamic imagery layers, you can also specify which layer type you want to use for the output using the Save result as drop-down box.

Conseil :

Click Show Credits before you run your analysis to check how many credits will be consumed.

Environnements

Analysis environment settings are additional parameters that affect a tool's results. You can access the tool's analysis environment settings by clicking the gear icon Analysis Environments at the top of the tool pane.

This tool honors the following Analysis Environments:

  • Output coordinate system—Specifies the coordinate system of the output layer.
  • Extent—Specifies the area to be used for analysis.
  • Snap Raster—Adjusts the extent of the output so it matches the cell alignment of the specified snap raster layer.
  • Cell size—The cell size to use in the output layer.
  • Mask—Specifies a mask layer, where only the cells that fall within the mask area will be used for analysis.
  • Resampling method—The method to use to interpolate pixel values.
  • Recycle interval of processing workers—Defines how many image sections to process before restarting worker processes.
  • Parallel processing factor—Controls the raster processing CPU or GPU instances.
  • Number of retries on failures—Defines how many retries a worker process will attempt when there is random failure processing a job.

Fonctions raster et outils similaires

Utilisez l’outil Générer une anomalie multidimensionnelle pour calculer les valeurs d’anomalie des variables dans le temps. D’autres outils peuvent vous aider à résoudre des problèmes similaires.

Fonctions raster et outils d’analyse Map Viewer Classic

L’outil Trouver des points aberrants détermine s’il existe des points aberrants dans le modèle spatial des entités d’un service d’entités.

Fonctions raster et outils d’analyse ArcGIS Pro

L’outil de géotraitement Générer une anomalie multidimensionnelle est disponible dans les boîtes d’outils Image Analyst et Spatial Analyst.

Ressources de développeur ArcGIS Enterprise

Si vous travaillez dans ArcGIS REST API, utilisez la tâche Generate Multidimensional Anomaly.

Si vous travaillez dans ArcGIS API for Python, utilisez Generate Multidimensional Anomalysite Web ArcGIS API for Python du module arcgis.raster.analytics.