Skip To Content

Visualisations de cartes

Il est possible de créer plusieurs types de cartes avec Insights for ArcGIS. Insights utilise la cartographie intelligente pour créer le type de carte le mieux adapté aux données à visualiser, de sorte que vous soyez sûr de toujours obtenir le type de carte correspondant le mieux au champ que vous cartographiez.

Le tableau ci-dessous présente les saisies pour chaque carte, les visualisations associées que vous pouvez activer au moyen du bouton Type de visualisation Type de visualisation, ainsi que les questions auxquelles la visualisation peut vous aider à répondre.

VisualisationTypes de donnéesTypes de visualisations associésQuestions auxquelles cela peut vous aider à répondre

Carte groupée

Depuis une couche de carte incluant des données de points, choisissez le type de symbole Bins (Groupes) dans la fenêtre Layer options (Options de couche).

Aucun

Où est-ce situé ?

Quel est le type de distribution ?

Où sont les valeurs élevées ?

Où sont les valeurs faibles ?

Carte de catégorie

Carte stylisée par un champ de chaîne

  • Tableau de synthèse
  • Diagramme en barres
  • Diagramme en colonnes
  • Diagramme en anneau
  • Arborescence
  • Diagramme à bulles
  • Diagramme linéaire

Où est-ce situé ?

Comment mes données sont-elles distribuées (par catégorie) ?

Carte choroplèthe

Carte stylisée selon un champ numérique ou de taux/ratio.

  • Histogramme
  • Boîte à moustaches

Quel est le type de distribution ?

Carte de liens

Carte présentant les liens entre deux champs d’emplacement.

Aucun

Quel est le type de relation ?

Carte de densité

Dans une couche de carte comprenant des données de points, choisissez le type de symbole Heat map (Carte de densité) dans la fenêtre Layer options (Options de couche).

Aucun

Quel est le type de distribution ?

Carte d'emplacement

Un champ d'emplacement (Requis)

Aucun

Où est-ce situé ?

Quel est le type de distribution ?

Carte de symboles proportionnels

Carte stylisée par un champ numérique.

  • Histogramme
  • Boîte à moustaches

Où est-ce situé ?

Quel est le type de distribution ?

Où sont les valeurs élevées ?

Où sont les valeurs faibles ?

Cartes groupées

Des cartes groupées sont créées à l'aide d'une carte d'entités ponctuelles et de la sélection du Type de symbole Bins (Groupes) dans la fenêtre Layer options (Options de couche). Les entités contenues dans chaque groupe sont synthétisées à l'aide d’un type de statistiques, tel que la somme ou la moyenne. Cette visualisation cartographique est très utile avec les jeux de données comportant un nombre élevé de points ou des emplacements à forte densité de points. Les cartes groupées permettent de représenter rapidement la répartition de vos données.

Exemple de groupes

Un service municipal de gestion et de distribution de l’eau prépare une modernisation de grande envergure de son parc et de ses équipements automatisés. Cette initiative étalée sur trois ans devra concerner en priorité les secteurs où la demande est la plus forte. Un analyste peut afficher les demandes de service à l’aide de groupes afin de déterminer rapidement les zones enregistrant le plus grand nombre de demandes ou de pertes d'eau.

Carte groupée représentant le nombre relatif de demandes de services dans la commune

Dans la carte ci-dessus, les zones en violet foncé recensent le plus grand nombre de demandes de service, tandis que les zones en jaune clair sont celles où le nombre de demandes de services est le plus faible.

Propriétés des groupes

Dans la fenêtre Options de couche, vous pouvez procéder comme suit :

  • Supprimer une couche
  • Choisir un champ ou un type de statistiques différent pour appliquer un style à votre carte avec le paramètre Style by (Styliser par). Les types de statistiques disponibles sont somme, minimum, maximum et moyenne.
    Astuce:

    Les groupes utilisent toujours un des types de statistiques lorsque votre carte est stylisée avec un champ numérique.

  • Choisir un type de symbole de cartographie intelligente différent.
  • Modifier les autres propriétés de style de symbole, par exemple le dégradé de couleurs et la transparence.
  • Définir la taille des groupes en ajustant la valeur Resolution (Résolution).
  • Définir la valeur Transition value (Valeur de transition). Si le nombre d’entités ponctuelles dans l’étendue de la carte est inférieur à la valeur de transition, la carte affiche les entités ponctuelles. Si le nombre de points dans l’étendue de la carte est supérieur ou égal à la valeur de transition, la carte est stylisée avec des groupes.
  • Afficher les détails des fenêtres contextuelles pour les entités sélectionnées.

cartes à catégories (Types - symboles uniques)

Les cartes à catégories utilisent des symboles uniques permettant de styliser différentes catégories sur votre carte. Vous pouvez ainsi voir où se trouvent les entités ponctuelles, linéaires ou surfaciques, mais également identifier leur type, par exemple les espèces d'arbres ou les types de restaurants. Elles permettent de répondre à des questions du type : Où se situe ? Quel est le type de distribution ?

Lorsque vous créez une carte avec un champ de type chaîne (ou si vous faites glisser un champ de type chaîne sur une carte existante), le type de symbole Types (symboles uniques) de la cartographie intelligente est appliqué par défaut à votre carte. Vous pouvez également créer une carte de catégorie à partir d'un diagramme existant, comme un diagramme à barres, un diagramme en anneau ou un diagramme à bulles.

Les cartes à catégories peuvent gérer jusqu'à 100 catégories uniques. Une couleur différente est alors appliquée à chacune de ces 100 catégories. Les catégories au-delà de la 100e sont placées dans une catégorie Autres.

Astuce:

Regroupez les diagrammes chronologiques ou à barres associés avec le champ utilisé pour styliser votre carte à catégories. Ainsi, vos interactions sur la carte à catégories, les diagrammes à barres et le diagramme linéaire afficheront simultanément des modèles spatiaux, temporels et catégoriels.

Exemple de carte à catégories

Une petite chaîne de magasins souhaite étendre son activité dans toute la région. Elle prospecte différents sites pour y implanter de nouvelles boutiques. Les spécialistes du marketing savent que le groupe démographique dominant qui fréquente ces boutiques est composé de jeunes de moins de 30 ans, en particulier des étudiants et de jeunes diplômés. Une carte à catégories permettrait de symboliser chaque prospect en fonction du segment Tapestry dominant dans la zone où le nouveau magasin pourrait être implanté.

carte à catégories présentant les prospects avec des symboles uniques représentant des segments Tapestry

La carte ci-dessus montre l'emplacement de chaque prospect et applique une couleur spécifique pour indiquer le segment Tapestry qui catégorise chaque prospect.

Statistiques des cartes à catégories

Cliquez sur le bouton Infos Infos pour retourner la fiche de carte et afficher le récapitulatif des statistiques au dos.

Une carte à catégories fournit le total des entités (ponctuelles, linéaires ou surfaciques) pour chaque couche de carte.

Propriétés des cartes à catégories

Dans la fenêtre Options de couche, vous pouvez procéder comme suit :

  • Supprimer une couche
  • Choisir différentes données pour appliquer un style à votre carte.
    Astuce:

    Vous pouvez faire glisser un champ vers une carte existante pour afficher votre carte et lui appliquer un style avec un champ différent.

  • Choisir un type de symbole de cartographie intelligente différent.
  • Modifiez les autres propriétés de style de symbole, par exemple la taille et la transparence
  • Afficher les détails des fenêtres contextuelles pour les entités sélectionnées.

Cartes choroplèthes (Totaux et montants - Couleur)

Les cartes choroplèthes utilisent le type de symbole de cartographie intelligente Counts and Amounts (Color) (Totaux et montants (Couleur)) pour afficher les données normalisées sous forme de points, lignes ou zones ombrés. Les cartes choroplèthes peuvent aider à répondre à des questions comme : comment les taux ou pourcentages varient en fonction d’entités géographiques ?

Une carte choroplèthe est automatiquement créée lorsqu'un champ de taux/ratio sert à créer une carte. Un champ numérique peut aussi être utilisé pour créer une carte choroplèthe en permutant le Type de symbole de Totaux et montants (Taille) en Totaux et montants (Couleur). Les données numériques doivent alors être normalisées à l'aide du paramètre Diviser par lorsqu'elles servent à créer une carte choroplèthe.

Dans un processus appelé la classification des données, les valeurs numériques proportionnelles sont regroupées en plages. Par exemple, la population de jeunes entre 12 et 17 ans peut être normalisée par population totale pour indiquer la proportion de la population dans cette tranche d'âge. Les proportions sont ensuite rangées et chaque plage de classification est représentée par une ombre ou une couleur sur le dégradé de couleurs.

Par défaut, Insights for ArcGIS regroupe les données numériques au moyen d'une méthode de classification de données appelée seuils naturels (ou encore indices optimaux de Jenks). Vous pouvez changer la méthode de classification dans la fenêtre Options de couche.

Exemple de carte choroplèthe

Un expert en criminalité examine la fréquence des crimes commis dans la ville, ainsi que la corrélation entre les crimes et d'autres facteurs sociaux, tels que le taux de chômage. Grâce à ces résultats, la ville pourra ensuite mettre en œuvre de nouveaux programmes sociaux dans différentes zones afin de réduire le taux de criminalité. Une carte choroplèthe permet de visualiser les taux de chômage dans les différents districts de police de la ville et de comparer les taux de chômage avec les taux de criminalité.

Carte choroplèthe montrant le taux de chômage pour chaque district de police de Philadelphie

Dans la carte ci-dessus, les zones les plus sombres indiquent des taux de chômage élevés, tandis que les zones plus claires désignent les taux de chômage plus faibles.

Statistiques des cartes choroplèthes

Cliquez sur le bouton Infos Infos pour retourner la fiche de carte et afficher le récapitulatif des statistiques au dos.

Une carte choroplèthe fournit une liste de tous les types de statistiques pris en charge pour le champ numérique utilisé lors de la stylisation de votre couche de carte.

Propriétés des cartes choroplèthes

Dans la fenêtre Options de couche, vous pouvez procéder comme suit :

  • Supprimer une couche
  • Choisir différentes données pour appliquer un style à votre carte.
    Astuce:

    Vous pouvez faire glisser un champ vers une carte existante pour afficher votre carte et lui appliquer un style avec un champ différent.

  • Choisir un type de symbole de cartographie intelligente différent.
  • Afficher ou modifier la méthode de classification.
  • Modifier les autres propriétés de style de symbole, par exemple le dégradé de couleurs et la transparence
  • Calculer un taux/ratio pour votre couche en utilisant le champ Diviser par dans Style de symbole pour normaliser vos données
  • Afficher les détails des fenêtres contextuelles pour les entités sélectionnées.

Cartes de liens

Utilisez une carte de liens pour visualiser les relations entre différents emplacements. Les cartes de liens sont créées à l’aide de deux champs d’emplacement à partir du même fichier de couches. Elles permettent de répondre à des questions du type : quel est le type de relation ?

Astuce:

Un ou plusieurs champs d’emplacement peuvent être ajoutés à votre jeu de données à l’aide de l’outil Activer l’emplacement ou en créant une relation avec un jeu de données qui possède un champ d’emplacement.

Pour créer une carte de liens, sélectionnez deux champs d’emplacement et faites-les glisser vers la zone de déplacement Map (Carte) ou cliquez sur le bouton Map (Carte) au-dessus de la fenêtre de données. Il est également possible de sélectionner un champ numérique ou de taux/ratio pour styliser les liens. Vous pouvez en outre faire glisser les nœuds sélectionnés à partir d’une carte de liens pour créer une nouvelle carte de liens contenant uniquement les entités sélectionnées. Les valeurs de centralité sont recalculées dans la nouvelle carte.

Remarque :

Il est possible que les cartes de liens ne s’affichent pas correctement si le jeu de données comporte des emplacements dupliqués (par exemple, plusieurs points aux mêmes coordonnées). Si vous activez l’emplacement dans votre jeu de données avec l’option Address (Adresse) ou Coordinates (Coordonnées), il est préférable d’agréger vos données pour éviter les problèmes de duplication des emplacements.

Les cartes de liens affichent à la fois la magnitude et la direction du flux entre les emplacements. Par exemple, une carte de liens peut illustrer le nombre d’appels entrants et sortants entre plusieurs emplacements.

Vous pouvez afficher la distance entre les nœuds en positionnant le curseur sur les liens. La distance est indiquée dans les unités par défaut de vos paramètres ArcGIS Online.

Le bouton Visualization type (Type de visualisation) Type de visualisation permet de passer d’une carte de liens à une autre visualisation, par exemple un diagramme à barres. Pour modifier le type de visualisation, un paramètre Display field (Champ d’affichage) Champ d’affichage doit être défini pour les champs d’emplacement. Le type de visualisation ne peut pas être modifié dans les cartes de liens créées à l’aide de données issues d’un classeur Excel, d’un fichier de valeurs séparées par des virgules (Comma Separated Value) ou d’une base de données.

Exemple de carte de liens

Un organisme de santé non gouvernemental étudie la propagation d’une maladie infectieuse au cours d’une épidémie passée. Une carte de liens permet de visualiser la diffusion à partir de deux des pays les plus durement frappés par la maladie vers d’autres pays du globe.

Propagation d’une maladie infectieuse

Propriétés des cartes de liens

Dans la fenêtre Options de couche, vous pouvez procéder comme suit :

  • Supprimer une couche
  • Modifiez les propriétés de style de symbole, par exemple la forme et la couleur de remplissage du symbole. Les options de style de symbole peuvent s’ouvrir en cliquant sur les nœuds ou les liens dans la fenêtre Layer options (Options de couche).
  • Appliquez une normalisation aux nœuds à l’aide du paramètre Normalized (Normalisé). Le paramètre Normalized (Normalisé) est activé par défaut, mais il peut être désactivé pour les nœuds à l’aide de la centralité d’intermédiarité et de proximité.
  • Les classifications Seuils naturels, Intervalle égal et Non classées peuvent être sélectionnées dans le paramètre Classification type (Type de classification). Si Seuils naturels ou Intervalle égal sont sélectionnés, le nombre de classes peut alors être modifié.
  • Sélectionnez un nœud pour les options suivantes :
    • Le paramètre Set nodes as same type (Définir des nœuds de même type) combine les valeurs similaires des champs From (De) et To (Vers) et définit les nœuds sur le même symbole lorsqu’il est activé. Ce paramètre est utile dans les cas de relations bidirectionnelles, par exemple la migration et la communication.
    • Le paramètre Size nodes using (Dimensionner les nœuds avec) permet de modifier la façon dont les nœuds sont symbolisés par taille.
    • Options de classification, notamment le type de classification et le nombre de classes.
  • Sélectionnez le lien pour les options suivantes :
    • Le paramètre Directional flow (Flux directionnel) est utilisé lorsque la relation entre les nœuds From (De) et To (Vers) a une direction de flux.
    • Le bouton Flip (Inverser) Inverser peut servir à faire basculer les champs From (De) et To (Vers).

Cartes de densité

Créez une carte de densité pour visualiser les zones comportant le plus d'entités ponctuelles sous forme de zones les plus denses. Une carte de densité est créée à l’aide d’une carte d’entités ponctuelles et de la modification du paramètre Symbol Type (Type de symbole) dans la fenêtre Layer options (Options de couche). Elles permettent de répondre à des questions du type : quel est le type de distribution ?

Les cartes de densité sont davantage une aide visuelle qu’une méthode précise pour montrer la densité de points. Elles sont particulièrement utiles lorsqu’elles sont associées à un autre type de visualisation, par exemple un diagramme chronologique. En règle générale, si votre carte comporte plus de 2 000 points, appliquez un calcul de la densité et cartographiez le résultat calculé au lieu de créer une carte de densité.

Exemple de carte de densité

Une chaîne de magasins tente d'identifier la région de Californie qui présente le potentiel de ventes le plus élevé et qui nécessite donc l'ouverture de nouveaux magasins. Le responsable de l'étude de marché utilise une carte de densité afin de déterminer rapidement les zones où le chiffre d'affaires est le plus élevé.

Carte de densité illustrant les revenus commerciaux par secteur.

Statistiques des cartes de densité

Cliquez sur le bouton Infos Infos pour retourner la fiche de carte et afficher le récapitulatif des statistiques au dos.

Une carte de densité indique le nombre total d'entités ponctuelles pour chaque couche de carte.

Propriétés des cartes de densité

Dans la fenêtre Options de couche, vous pouvez procéder comme suit :

  • Supprimer une couche
  • Choisir différentes données pour appliquer un style à votre carte.
    Astuce:

    Vous pouvez faire glisser un champ vers une carte existante pour afficher votre carte et lui appliquer un style avec un champ différent.

  • Choisir un type de symbole de cartographie intelligente différent.
  • Modifier les autres propriétés de style de symbole, par exemple la couleur, la taille, la forme et la transparence.
  • Afficher les détails des fenêtres contextuelles pour les entités sélectionnées.

Cartes d'emplacements (Symbole unique)

Créez une carte d'emplacements pour voir comment les entités sont distribuées, qu'elles soient agrégées ou dispersées. Par exemple, une carte des emplacements de restaurants montrerait probablement que les restaurants sont regroupés dans un quartier d'affaires. Une carte d'emplacements représente des points, lignes ou surfaces par un symbole uniforme unique. Lorsque vous créez une carte avec un champ d'emplacement, le type de symbole Emplacement (Symbole unique) à cartographie intelligente est appliqué. Elles permettent de répondre à des questions du type : Où se situe ? Quel est le type de distribution ?

Bien qu'il soit important de voir où se trouvent vos données, il peut également être important de voir où elles ne sont pas. Par exemple, si vous espériez voir des arbres sur un lot urbain, mais que votre carte d'emplacement des arbres n'en montre aucun, l'absence d'arbres incite à se poser quelques questions.

Exemple de carte d'emplacements

Une compagnie d'assurances réalise une évaluation afin de déterminer combien de ses polices d'assurance se situent dans une zone d'onde de tempête et calculer les risques associés. Une carte d'emplacements donne à l'expert une idée du nombre de polices situées dans la zone à risque élevé.

Carte d'emplacements montrant les emplacements des clients à l'intérieur de la zone de prévision d'onde des ouragans

La carte d'emplacements ci-dessus montre les emplacements des clients sous forme d'entités ponctuelles, et la zone d'onde de tempête sous forme d'entités surfaciques sur la couche inférieure. La carte d’emplacement indique une forte densité de points relative dans la zone d'onde de tempête par rapport au nombre de points sur la terre.

Résumés statistiques des cartes d'emplacements

Cliquez sur le bouton Infos Infos pour retourner la fiche de carte et afficher le récapitulatif des statistiques au dos.

Une carte d'emplacements fournit le total des entités (ponctuelles, linéaires ou surfaciques) pour chaque couche de carte.

Propriétés des cartes d'emplacements

Dans la fenêtre Options de couche, vous pouvez procéder comme suit :

  • Supprimer une couche
  • Choisir différentes données pour appliquer un style à votre carte.
    Astuce:

    Vous pouvez faire glisser un champ vers une carte existante pour afficher votre carte et lui appliquer un style avec un champ différent.

  • Choisir un type de symbole de cartographie intelligente différent.
  • Modifier les autres propriétés de style de symbole, par exemple la couleur, la taille, la forme et la transparence.
  • Afficher les détails des fenêtres contextuelles pour les entités sélectionnées.

Cartes de symboles proportionnels

Créez une carte de symboles proportionnels pour afficher les symboles de tailles diverses représentant des valeurs numériques, où les symboles supérieurs représentent les valeurs supérieures. Les cartes de symboles proportionnels utilisent le type de symbole Totaux et montants (Taille)à cartographie intelligente. Une carte de symboles proportionnels est automatiquement créée par défaut lorsqu'un champ numérique sert à créer une carte. Elles permettent de répondre à des questions du type : Où se situe ? Qu'est-ce qui est de plus grande taille ? Qu'est-ce qui est de plus petite taille ?

Les symboles proportionnels permettent de distinguer facilement les valeurs faibles et élevées. Vous pouvez ainsi afficher les différences et réaliser des comparaisons sur une carte. Ajustez la taille des symboles pour obtenir des résultats plus parlants. Vous créez une carte de symboles proportionnels lorsque vous stylisez votre couche avec un champ numérique ou lorsque vous effectuez une agrégation spatiale entre deux jeux de données.

Exemple de carte de symboles proportionnels (Totaux et montants - Taille)

Une compagnie d'assurances réalise une évaluation afin de déterminer combien de ses polices d'assurance se situent dans une zone d'onde de tempête et calculer les risques associés. Une carte de symboles proportionnels avec la somme des valeurs totales assurées permet de déterminer les zones d'onde de tempête avec la valeur de polices la plus élevée.

Carte de symboles proportionnels montrant le total des valeurs assurées agrégé à la zone d'onde de tempête

La carte de symboles proportionnels ci-dessus est le résultat d'une agrégation spatiale entre le InsurancePortfolio et les couches FloridaStormSurge (que montre l'exemple de carte d'emplacements ci-dessus). La carte montre que le TIV (Total des valeurs assurées) le plus élevé se situe sur la pointe méridionale, où se trouve le symbole le plus grand.

Statistiques des cartes de symboles proportionnels

Cliquez sur le bouton Infos Infos pour retourner la fiche de carte et afficher le récapitulatif des statistiques au dos.

Une carte de symboles proportionnels fournit une liste de tous les types de statistiques pris en charge pour le champ numérique utilisé lors de la stylisation de votre couche de carte.

Propriétés des cartes de symboles proportionnels

Dans la fenêtre Options de couche, vous pouvez procéder comme suit :

  • Supprimer une couche
  • Choisir différentes données pour appliquer un style à votre carte.
    Astuce:

    Vous pouvez faire glisser un champ vers une carte existante pour afficher votre carte et lui appliquer un style avec un champ différent.

  • Choisir un type de symbole de cartographie intelligente différent.
  • Afficher ou modifier la méthode de classification.
  • Modifier les autres propriétés de style de symbole, par exemple le dégradé de couleurs et la transparence
  • Calculer un taux/ration pour votre couche en utilisant le paramètre Diviser par dans Style de symbole pour normaliser vos données.
  • Afficher les détails des fenêtres contextuelles pour les entités sélectionnées.